Les vaches à hublot, percées sur le flanc

Proposé par
le
dans

Pour étudier le système digestif des vaches, il arrive que les chercheurs leur percent le flanc et y mettent un bouchon, pour avoir accès à l'intérieur de la panse quand ils le veulent et ainsi pouvoir prélever des échantillons. On parle alors de "vaches à hublot". Cela peut concerner d'autres animaux, comme les chèvres.


Tous les commentaires (109)

Ce n'est pas vraiment un trou avec un bouchon mais plutôt, une sort de hublot avec un cercle en métal mais sans vitre au centre. La chair cicatrise autour du cercle en métal et un trou d'une 20éne de centimètre reste ouvert dans la ventre de la vache. Ça nous aide a comprendre son système de digestion original.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Plusieurs personnes parlent de souffrances, en cherchant plusieurs vidéos sur le net à aucun moment on ne voit les vaches souffrir... C'est quand même sacrement costaud (et sacrement con aussi :-p) c'est bêtes la! Sinon personne ne s'acharne sur les musulmans c'est juste que je ne connais pas bien le procédé du "hallal" mais si égorger l'animal et le laisser se vider de son sang en fait parti alors je trouve ça dommage car ça fait une viande "moins bonne", le sang et la manière de tuer l'animal changent radicalement le goût de la viande...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et donc pour finir chacun ses goûts ;-).

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Lann_kb : tout a fait d'accord avc toi, et j'irais même plus loin : les gens "bien pensant" qui vont se lamenter sur le sort de 4 pauvres vaches, alors qu'un nombre incroyable de gens vivent (ou plutôt survivent) dans la misère et l'indifférence la plus totale, peuvent être qualifiés d'idiot utile. Idiot car ils se prennent pour de super défenseurs de la nature alors que la grande majorité profitent tout les jours de ce système qu'ils trouvent si cruel. Et utile a ce même système car ils détournent les gens des vrais problèmes, bien plus terribles, auxquels nous sommes confrontés

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Tteu = Ils font souffrir la bête jusqu'à la mort. C'est en ça que les gens n'approuvent pas la halal/kasher/autre.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : @labandanako, végétarien depuis 10 ans, mort de rire ... comment tu vas faire dans quelques temps pour palier à tes carences ?? Bouffer des médocs ?? Et les médocs que tu vas bouffer, ils aurons été testés sur quoi ?? Des cailloux ?? N'oublie pas une chose, tu es comme tout le monde bonhomme, et oui, t'es belle et bien omnivore, pour ta santé tu te dois de manger de la viande ... Afficher tout Labête ? Non l'imbécile. Quand on n'y connait rien sur un sujet on la ramène pas. Les végétariens sont en grande majorité en meilleur santé que les non-végétariens et n'ont pas plus de carences. Continuez à bouffer votre viande si ça vous intéresse tant que ça d'être soi-disant en bonne santé, mais laissez tranquille @Labandanako et tous ceux que ça intéresse vraiment. Peut-être qu'en étant moins fermé et moins catégorique ("l'homme est omnivore", la blague du siècle) vous passerez moins pour un idiot.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

?C'est repugnant ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Juste pour préciser, parce que vous avez tous l'air scandalisés : Il n'est pas dit dans l'anecdote que les trous sont faits par un chercheur au tourne-vis, à la petite cuillière ou encore avec une agraffeuse-à-hublots, pendant qu'un autre chercheur donne des stimulants à la vache pour être sûr qu'elle ne perde pas connaissance et qu'elle souffre le maximum possible ! Bande d'ignards ! :-) J'imagine que de la manière dont ça se déroule, la vache est anesthésiée (donc endormie), opérée et libérée dans son champ après l'opération sans même qu'elle n'ait conscience d'avoir quelque chose de changé sur son corps. Vous ne pensez pas ?

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Mdr aucun acharnement sur les musulmans c'est juste une constatation mec !!! Une balle ou lelectrocution ne laisse pas l'animal conscient a se vider de son sang pendu par les pattes arrières chose qui se passe avec legorgement des animaux pour le hallal... Je parlais de souffrance pas de religion !!! Faut savoir analyser...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Et pensez donc a l'agonie des grenouilles dont on coupe les pattes arrières vivantes, sans anesthésie naturellement, puis qu'on laisse mourir dans la souffrance pendant que l'on conditionne le délicieux met... Des vidéos odieuses sont sur le net...
C'était juste pour alimenter la discussion...
Je parle pas de la torture des carottes dont on arrache, vivantes, les fanes, on ne va plus me prendre au sérieux...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@ Fred1976 autant ton commentaire sur les grenouilles est vrai car tout être vivant a droit sur cette terre de ne pas souffrir.
Autant celui sur les carottes a part resservir une réplique entendu un millier de fois et dont le pouvoir "drolatique" frôle le néant absolu, je vois pas la portée...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour éviter de tomber dans un manichéisme absurde, il s'agissait d'une touche d'humour pour montrer ma compréhension du second degré...
Mais tu as raison, c'est mal!
Même les carottes ont droit a l'absence de souffrance... Plus sérieusement, ce que je trouve ridicule ce sont les commentaires moralisateurs... Ce sont cela qui me font rire... Les moralistes ont souvent les pires jardins secrets... Où ils torturent des carottes...
Na!

Posté le

unknown

(7)

Répondre

@Esty: LOL je me suis justement penché sur le sujet il y a quelque temps, je crois tu n'as jamais ouvert un livre ... Tu n'as juste à lire les résultats scientifiques... Éloquent !! Comment peux tu raconter des âneries pareils, peut être es tu simplement un âne, qui veut pas être canibal, compréhensible remarque ... Hiiiii hannnn ^^ tu me fais rire ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@Labête: Je pense que tu confond végétarien (peut manger du beurre,du miel, le lait etc.) et végétalien (ne mange que des produits végétale ou minéral) ... Un végétarien n'a aucune carence alimentaire se qui n'est pas le cas du végétalien

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Cest dailleur enormement utilisé aux usa car les vaches st nourries uniquement avec du mais cas ca favorise le dvlpnt de coli dans le rumen de la vache et dc des epidemies.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : @Esty: LOL je me suis justement penché sur le sujet il y a quelque temps, je crois tu n'as jamais ouvert un livre ... Tu n'as juste à lire les résultats scientifiques... Éloquent !! Comment peux tu raconter des âneries pareils, peut être es tu simplement un âne, qui veut pas être canibal, compréhensible remarque ... Hiiiii hannnn ^^ tu me fais rire ^^ Afficher tout visiblement tu ne t'es pas bien penché sur le sujet car tu peux trouver tous les composants présents dans la viande dans d'autres aliments autre que sous la forme animale.
Continue a traiter les autres d'âne si ça te chante vu que tu penses tout connaître mieux que les autres, mais au final c'est toi le plus ridicule à traiter les autres d'ignorant tout en l'étant.
PS : je ne suis pas végétarien pour autant.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Ignoble!
Certain humain le mériterai bien plus! Un bouchon dans la tête pour voir ce que ses chercheurs on comme autre débilité profonde au fond de leur cervelle!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On stoppe là vu que cela commence à insulter et à partir n'importe comment. Le prochain qui met un message insultant sera banni.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

>_> ça a calmé tout le monde. Quelle autorité ! X)
Ce qui m'amuse beaucoup, c'est qu'il y a 3 grands sujets sur lesquels tout part en sucette : la religion, la politique, et... L'agroalimentaire. Ce que je crois, ce que je pense, ce que je mange. Le premier represente l'irrationnel, et consiste a s'étriper pour nos convictions profondes, malgré, de par la nature du débat, une sévère carence d'arguments. Le second est l'archetype de tous les sujets sur lesquels on peut tenter de reflechir, réflexion biaisée par l'essence meme de la discussion, encore une fois, puisqu'il s'agit toujours de sujets épineux, dont les tenants et les aboutissants sont très souvent impossibles a ne serait ce qu'approcher. Quant au dernier... Bah. Le mal du siècle. Pendant longtemps la question a été 'comment avoir de quoi manger ?' et est devenue avec notre société 'que manger ?'. Question très neuve, mêlant les croyances (l'irrationnel), puisque tout reste a faire dans le domaine (OGM..), la réflexion, et.. L'éthique. On nous explique donc que lon a raté notre courte vie si l'on n'a pas cru aux bonnes choses, pas fait les bons choix (en l'absence totale de connaissance de cause), et... Si on a mangé telle ou telle chose. J'aime. Reste a savoir pourquoi ces débats stériles agitent les foules. Reste la culture, bien plus impartiale, magnifique.

Posté le

unknown

(12)

Répondre