La Terre a eu deux Lunes il y a quelques années

Proposé par
le
dans

Entre 2006 et 2007, la Terre avait deux lunes ! En effet, 2006 RH120, un petit météoroïde d'environ 4 mètres de diamètre fut entrainé par l'attraction gravitationnelle de la Terre et fut en orbite entre septembre 2006 et juin 2007. Il a eu le temps d'effectuer en tout quatre révolutions avant d'être éjecté.


Commentaires préférés (3)

Dans ce cas là on compte aussi les nombreux animaux et cosmonautes que les Russes ont envoyés dans l'espace dans les années 60 non ?

Ça à du foutre le bordel chez les loups-garous.. :/

Alors explications: un météore est un corps solide naturel d'un système planetaire qui en traversant l'atmosphère ne va pas perdre toute sa masse, alors qu'un meteoroïde proviennent de petits corps celestes qui sont des fragments d'astéroïdes (plus grosses) et qui se desagregent en entrant dans l'atmosphère !
Source: Sciences & Avenir

Posté le

android

(198)

Répondre


Tous les commentaires (39)

Pendant cette période il était plus simple de décrocher la lune !

Dans ce cas là on compte aussi les nombreux animaux et cosmonautes que les Russes ont envoyés dans l'espace dans les années 60 non ?

Ah! Première nouvelle, merci de nous prévenir!

Ça à du foutre le bordel chez les loups-garous.. :/

Allez voir la première source ( wiki ), on peut voir sa trajectoire... On dirait plus un électron libre!

"2006 RH120 s'est approché de la Terre en 1958, 1969, 1979, 1992 et en 2007. Il pourrait repasser près de la Terre en 2028."
Et voilà, le scénario catastrophe que l'on attendait tous!;)

Satellites naturelles peut être ... Mais si on regarde le nombre de satellites envoyés dans l'espace et le nombre de débris qui nous tournent autours, y'en a bien plus que deux !!

Posté le

android

(12)

Répondre

Le nom de l'auteur, c'est effectivement l'endroit d'où je lis l'anecdote !

Alors explications: un météore est un corps solide naturel d'un système planetaire qui en traversant l'atmosphère ne va pas perdre toute sa masse, alors qu'un meteoroïde proviennent de petits corps celestes qui sont des fragments d'astéroïdes (plus grosses) et qui se desagregent en entrant dans l'atmosphère !
Source: Sciences & Avenir

Posté le

android

(198)

Répondre

Pour info ce n'est pas deux lune mais deux satellite naturelle

Posté le

android

(14)

Répondre

Dans les sources il est dit que ce meteor a le même comportement que des étages des fusées du programme Apollo. J'ai toujours cru que ces derniers étaient désintégrés en "retombant" sur Terre.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça à du foutre le bordel chez les loups-garous.. :/ Pour les saiyan aussi...

a écrit : Allez voir la première source ( wiki ), on peut voir sa trajectoire... On dirait plus un électron libre!

"2006 RH120 s'est approché de la Terre en 1958, 1969, 1979, 1992 et en 2007. Il pourrait repasser près de la Terre en 2028."
Et voilà, le scénario catastrophe que l'on attendait tous!;)
Vu la taille qu'il fait je pense qu'il se sera déjà désagrégé dans l'atmosphère avant de s'écraser ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Dans ce cas là on compte aussi les nombreux animaux et cosmonautes que les Russes ont envoyés dans l'espace dans les années 60 non ? Et qu'ils ont ramené surtout, donc plus en orbite.

Posté le

android

(0)

Répondre

Et c'est que maintenant que vous nous le dites ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Pour info ce n'est pas deux lune mais deux satellite naturelle la définition d'une lune est un objet en orbite autour d'une planète, il s'agissait donc bien d'une lune éphémère.

a écrit : Dans les sources il est dit que ce meteor a le même comportement que des étages des fusées du programme Apollo. J'ai toujours cru que ces derniers étaient désintégrés en "retombant" sur Terre. Les premiers étages des fusées retombent, mais le progamme Appollo est allé si loin que les "déchets" sont encore là haut et ne retomberont pas avant des milliers d'années.
Quant aux satellites géostationnaires, ils ne retomberont jamais.

a écrit : Les premiers étages des fusées retombent, mais le progamme Appollo est allé si loin que les "déchets" sont encore là haut et ne retomberont pas avant des milliers d'années.
Quant aux satellites géostationnaires, ils ne retomberont jamais.
Merci pour les précisions. Donc, il y a des morceaux de fusée en orbite solaire, comme le meteor. Est-ce par hasard ou était-ce calculé pour savoir quand larger l'étage de fusée ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Merci pour les précisions. Donc, il y a des morceaux de fusée en orbite solaire, comme le meteor. Est-ce par hasard ou était-ce calculé pour savoir quand larger l'étage de fusée ? Pas en orbite solaire, mais planétaire (autour de nous quoi)
Tout est calculé, les étages qui retombent tombent en général dans les océans, où pour la base de lancement Russe située au Kasakhstan, dans la steppe de Sibérie (d'ailleurs, des ferrailleurs guettent les débris pour récupérer les métaux là bas) et ceux qui ne retombent pas sont sur des orbites spéciales situées quelques centaines de kilomètres au dessus des satellites météo afin d'éviter les collisions.
Cependant, un accident est toujours possible vu que nous ne contrôlons absolument pas ces fameux déchets.

Autant compter les cailloux si on comptent les joujoux de 4m^^