Un cratère historique dans la Somme

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Je crois que vous avez un être humain en haut à droite, au niveau du grand arbre, avec un pentalon blanc ; pour comparer...

a écrit : Bonjour @Aydr,
Désolé d'utiliser ton commentaire, comme support du mien: le bug de la disparition de l'onglet bleu, en bas à droite, existe encore ce matin.

Pour que tout un chacun puisse mesurer facilement cette profondeur: un immeuble de sept étages pourrait y prendre place. Son faî
te ne serait toujours pas visible.

À titre de comparaison de forme illustrative, voici la filmation de l'explosion d'une usine chimique, au États-Unis.
youtu.be/_KuGizBjDXo
Ceci produira une secousse sismique de 3,5 sur l'échelle de Richter.

Je pourrai également citer l'explosion (provoquée) dans une fabrique d'armement, à Rio tercero, Argentine, afin de cacher un trafic d'armes vers l'Equateur et l'ex-Yougoslavie.
Afficher tout
Bien le bonjour !
Pas de poblème, j’en profite pour ajouter quelques compléments :

‣ Le trou a été fait le 1ᵉʳ juillet 1916, soit au milieu de la Grande Guerre. L’explosion de plusieurs mines dont celles-ci marquent le début de la Bataille de la Somme, l’une des plus meurtrière de l’Histoire avec plus d’un million de mort en moins de cinq mois (plus de 7 000 morts par jour... Ou 300 morts par heure.)

‣ Des mineurs gallois on creusé un tunnel à 16 m de profondeurs jusqu’aux lignes allemandes, et y ont placé une trentaine de tonnes d’explosifs (entre 22 et 37 selon les sources, je ne pense pas qu’on trouve la vraie valeur, ils ne se sont pas amusés à compter à mon avis).

‣ La mise à feu a eu lieu à deux minutes avant l’offensive franco-britannique ; ce sont des colonnes de terre qui se sont élevées à 1 300 m d’altitude, et un trou béant de 30 m de profondeur qui s’est ouvert (qui ne fait “que” 22 m aujourd’hui).

‣ Aujourd’hui il s’agit d’un lieu de mémoire, bien préservé et visitable ; si vous faites un tour dans la Somme, n’hésitez pas à y passer.

• Fun fact : pour les connaisseurs de la série Peaky Blinders (hein TybsZcK), Tommy Shelby, le personnage principal, a été un tunnelier durant la Guerre et notamment la bataille de la Somme ; il raconte avoir été responsable du cratère de la Boisselle (S2, E6).

Sources : Wiki.


Tous les commentaires (32)

Je crois que vous avez un être humain en haut à droite, au niveau du grand arbre, avec un pentalon blanc ; pour comparer...

a écrit : Je crois que vous avez un être humain en haut à droite, au niveau du grand arbre, avec un pentalon blanc ; pour comparer... Sinon pour comparer on peut aussi imaginer Hiroshima qui est l'explosion d'environ 15 000 tonnes de tnt où la Tsar Bomba qui est l'équivalent de 50 000 000 tonnes de tnt.

a écrit : Je crois que vous avez un être humain en haut à droite, au niveau du grand arbre, avec un pentalon blanc ; pour comparer... Bonjour @Aydr,
Désolé d'utiliser ton commentaire, comme support du mien: le bug de la disparition de l'onglet bleu, en bas à droite, existe encore ce matin.

Pour que tout un chacun puisse mesurer facilement cette profondeur: un immeuble de sept étages pourrait y prendre place. Son faîte ne serait toujours pas visible.

À titre de comparaison de forme illustrative, voici la filmation de l'explosion d'une usine chimique, au États-Unis.
youtu.be/_KuGizBjDXo
Ceci produira une secousse sismique de 3,5 sur l'échelle de Richter.

Je pourrai également citer l'explosion (provoquée) dans une fabrique d'armement, à Rio tercero, Argentine, afin de cacher un trafic d'armes vers l'Equateur et l'ex-Yougoslavie.

a écrit : Bonjour @Aydr,
Désolé d'utiliser ton commentaire, comme support du mien: le bug de la disparition de l'onglet bleu, en bas à droite, existe encore ce matin.

Pour que tout un chacun puisse mesurer facilement cette profondeur: un immeuble de sept étages pourrait y prendre place. Son faî
te ne serait toujours pas visible.

À titre de comparaison de forme illustrative, voici la filmation de l'explosion d'une usine chimique, au États-Unis.
youtu.be/_KuGizBjDXo
Ceci produira une secousse sismique de 3,5 sur l'échelle de Richter.

Je pourrai également citer l'explosion (provoquée) dans une fabrique d'armement, à Rio tercero, Argentine, afin de cacher un trafic d'armes vers l'Equateur et l'ex-Yougoslavie.
Afficher tout
La filmation..

Posté le

android

(9)

Répondre

Thomas Shelby dans la série Peaky blinders mentionne ce fameux cratère et dit qu’il a participé au travail de sape.

a écrit : Bonjour @Aydr,
Désolé d'utiliser ton commentaire, comme support du mien: le bug de la disparition de l'onglet bleu, en bas à droite, existe encore ce matin.

Pour que tout un chacun puisse mesurer facilement cette profondeur: un immeuble de sept étages pourrait y prendre place. Son faî
te ne serait toujours pas visible.

À titre de comparaison de forme illustrative, voici la filmation de l'explosion d'une usine chimique, au États-Unis.
youtu.be/_KuGizBjDXo
Ceci produira une secousse sismique de 3,5 sur l'échelle de Richter.

Je pourrai également citer l'explosion (provoquée) dans une fabrique d'armement, à Rio tercero, Argentine, afin de cacher un trafic d'armes vers l'Equateur et l'ex-Yougoslavie.
Afficher tout
Bien le bonjour !
Pas de poblème, j’en profite pour ajouter quelques compléments :

‣ Le trou a été fait le 1ᵉʳ juillet 1916, soit au milieu de la Grande Guerre. L’explosion de plusieurs mines dont celles-ci marquent le début de la Bataille de la Somme, l’une des plus meurtrière de l’Histoire avec plus d’un million de mort en moins de cinq mois (plus de 7 000 morts par jour... Ou 300 morts par heure.)

‣ Des mineurs gallois on creusé un tunnel à 16 m de profondeurs jusqu’aux lignes allemandes, et y ont placé une trentaine de tonnes d’explosifs (entre 22 et 37 selon les sources, je ne pense pas qu’on trouve la vraie valeur, ils ne se sont pas amusés à compter à mon avis).

‣ La mise à feu a eu lieu à deux minutes avant l’offensive franco-britannique ; ce sont des colonnes de terre qui se sont élevées à 1 300 m d’altitude, et un trou béant de 30 m de profondeur qui s’est ouvert (qui ne fait “que” 22 m aujourd’hui).

‣ Aujourd’hui il s’agit d’un lieu de mémoire, bien préservé et visitable ; si vous faites un tour dans la Somme, n’hésitez pas à y passer.

• Fun fact : pour les connaisseurs de la série Peaky Blinders (hein TybsZcK), Tommy Shelby, le personnage principal, a été un tunnelier durant la Guerre et notamment la bataille de la Somme ; il raconte avoir été responsable du cratère de la Boisselle (S2, E6).

Sources : Wiki.

a écrit : La filmation.. Ça n'existe pas en Francais ?...
Le rodage, le tournage alors....

a écrit : Ça n'existe pas en Francais ?...
Le rodage, le tournage alors....
Non, mais on comprend directement que ça vient de la « filmación » ^^

a écrit : Non, mais on comprend directement que ça vient de la « filmación » ^^ Oui, comprehenciòn !

a écrit : Oui, comprehenciòn ! Accent aigu, por favor...
L'accent grave (tonique), c'est chez les #€@&(+ Catalans.
Bonne rigolade en tout cas...

Pour compléter, @Soweto974 et @Aydr: la "francisation" des verbes espagnols, est maintenant un "problème" chez moi, depuis +ou- une décennie.
À bien plus d'une occasion, je suis incapable de retrouver mentalement son équivalent dans la langue de Molière.
Ceci ne m'arrive qu'avec les verbes... Et je ne sais pas pourquoi.
(C'est grave, docteur... ?)

a écrit : Ça n'existe pas en Francais ?...
Le rodage, le tournage alors....
A t'es pas Français.. (excuse moi du coup)

Non ça n'existe pas en Français. On dirait "le tournage, l'enregistrement, la prise de vue" en Français :)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : A t'es pas Français.. (excuse moi du coup)

Non ça n'existe pas en Français. On dirait "le tournage, l'enregistrement, la prise de vue" en Français :)
Tout aussi français que toi...
Mais expat' depuis plus de trente ans.
(Pardonné, ne t'inquiètes pas )

a écrit : Sinon pour comparer on peut aussi imaginer Hiroshima qui est l'explosion d'environ 15 000 tonnes de tnt où la Tsar Bomba qui est l'équivalent de 50 000 000 tonnes de tnt. Rien à voir...

J’y suis allé et c’était vraiment impressionnant. Je voulais sauter dedans mais c’était vraiment hyper profond et on a tout un chemin de bois autour pour se promener.

a écrit : Rien à voir... C'est juste que quand on voit le résultat d'une explosion de quelques dizaines de tonnes de tnt... Une explosion nucléaire de plusieurs milliers ou millions c'est inimaginable.

a écrit : C'est juste que quand on voit le résultat d'une explosion de quelques dizaines de tonnes de tnt... Une explosion nucléaire de plusieurs milliers ou millions c'est inimaginable. Justement, comparer 15 tonnes de nitrate d'ammonium (4 fois moins puissant que le TNT à masse équivalente) à 15 000 tonnes de TNT équivalent nucléaire, c'est un peu comme comparer un fusil de paintball avec le canon dora ^^

Il faut comparer ce qui est comparable! Un peu de sérieux ;)

a écrit : Justement, comparer 15 tonnes de nitrate d'ammonium (4 fois moins puissant que le TNT à masse équivalente) à 15 000 tonnes de TNT équivalent nucléaire, c'est un peu comme comparer un fusil de paintball avec le canon dora ^^

Il faut comparer ce qui est comparable! Un peu de sérieux ;)
Bah perso je trouve ça intéressant. C'est une micro explosion a côté d'une arme nucléaire ^^ Et pourtant le cratère est immense. Après j'avoue c'est un peu puéril comme comparatif ;)

a écrit : Justement, comparer 15 tonnes de nitrate d'ammonium (4 fois moins puissant que le TNT à masse équivalente) à 15 000 tonnes de TNT équivalent nucléaire, c'est un peu comme comparer un fusil de paintball avec le canon dora ^^

Il faut comparer ce qui est comparable! Un peu de sérieux ;)
Je pense que la comparaison aurait été légitime, si la référence à une bombe pénétrante (bombe Tallboy) avait été effectuée.
La bombe pénétrante cherche à produire le maximum de dégâts par vibration du sol ou de l'infrastructure, tout comme s'il s'agissait d'un tremblement de terre.

Par contre, pour la bombe atomique (Hiroshima, Nagasaki), ce n'est pas pour rien qu'elles étaient programmées pour détoner à plusieurs centaines de mètres d'altitude: l'effet parapluie recherché, devait produire le maximum de dégâts matériels depuis la hauteur, sur une amplitude de terrain maximale.