Le premier directeur du FBI a connu 8 présidents

Proposé par
le
dans

J. Edgar Hoover, premier directeur du FBI (Federal Bureau of Investigation), est celui qui est resté le plus longtemps à la tête d'une agence fédérale américaine, ayant servi sous 8 présidents, de 1924 jusqu'à sa mort, soit 48 ans. Après lui, un mandat de dix ans a été instauré pour le chef du FBI.

L'ancêtre du FBI, le « Bureau of Investigation » (BOI), avait été créé le 26 juillet 1908 par Charles Joseph Bonaparte-Patterson, petit-neveu de Napoléon Ier.


Commentaires préférés (3)

En vrai il est pas mort il a juste du disparaître pour s'occuper de l'agence des Men in black

Posté le

android

(39)

Répondre

JMCMB surtout de savoir qu'un Bonaparte a créé le FBI !

Posté le

android

(54)

Répondre

Je conseille également d'aller voir le film de Clint Eastwood, "J. Edgar" avec Leonardo Dicaprio dans le rôle principal.

Difficile d'avoir un avis sur le personnage. Premièrement parce que la plupart des choses qu'on raconte sur lui sont des rumeurs, des ragots, parfois des vérités mais sans preuve et sa secrétaire a brulé l'ensemble des dossiers de son bureau à sa mort. Impossible de savoir avec certitude qui il a fait chanter avec des photos ou des informations compromettantes.
Ensuite, il prend son poste à 29 ans en 1924 dans une Amérique raciste et en proie à de nombreux conflits internes avec des mafias de tous les pays du monde des gangs dans toutes les grandes villes, des groupes noirs violents, des groupes fascistes violents, etc. Il permettra tout de même de monter une organisation solide avec une culture de l'ordre, la prise en compte de nouvelles méthodes d'élucidations, la permission d'agir dans tout le pays et de porter des armes même en civil, etc.
Enfin, il est fort probable que ses méthodes aient largement dépassé le cadre de la loi, que lui même ait été raciste, et qu'il ait fait chanté de nombreux politiciens.

Bref, je ne sais pas si c'était un homme bien mais en tout cas sa vie reste extraordinaire.

Dans le même genre, en France, on avait Charles Pasqua que tous les voyous et les politiciens redoutaient.


Tous les commentaires (15)

En vrai il est pas mort il a juste du disparaître pour s'occuper de l'agence des Men in black

Posté le

android

(39)

Répondre

Il y a d'excellents documentaires le concernant sur youtube le concernant.
On apprécie ou pas, poisson fécond, mais il a également fait un documentaire le concernant www.youtube.com/watch?v=OTfm1t5lvJE

JMCMB surtout de savoir qu'un Bonaparte a créé le FBI !

Posté le

android

(54)

Répondre

Il a refusé tous postes au FBI pour les femmes pendant toutes ces années.

a écrit : Il a refusé tous postes au FBI pour les femmes pendant toutes ces années. S il n’avait fait que cela... son histoire comporte de nouveaux cadavres dans les placards.

Nombreux pas nouveaux. Désolé.

Je conseille également d'aller voir le film de Clint Eastwood, "J. Edgar" avec Leonardo Dicaprio dans le rôle principal.

Difficile d'avoir un avis sur le personnage. Premièrement parce que la plupart des choses qu'on raconte sur lui sont des rumeurs, des ragots, parfois des vérités mais sans preuve et sa secrétaire a brulé l'ensemble des dossiers de son bureau à sa mort. Impossible de savoir avec certitude qui il a fait chanter avec des photos ou des informations compromettantes.
Ensuite, il prend son poste à 29 ans en 1924 dans une Amérique raciste et en proie à de nombreux conflits internes avec des mafias de tous les pays du monde des gangs dans toutes les grandes villes, des groupes noirs violents, des groupes fascistes violents, etc. Il permettra tout de même de monter une organisation solide avec une culture de l'ordre, la prise en compte de nouvelles méthodes d'élucidations, la permission d'agir dans tout le pays et de porter des armes même en civil, etc.
Enfin, il est fort probable que ses méthodes aient largement dépassé le cadre de la loi, que lui même ait été raciste, et qu'il ait fait chanté de nombreux politiciens.

Bref, je ne sais pas si c'était un homme bien mais en tout cas sa vie reste extraordinaire.

Dans le même genre, en France, on avait Charles Pasqua que tous les voyous et les politiciens redoutaient.

Comme quoi on a beau se prétendre civilisés.. le chantage, la terreur et la violence reste la base pour qui veut garder son pouvoir ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

Voir aussi le livre « la malédiction d’Edgar » de Marc Dugain, qui a aussi été porté à l’écran en 2013.
Il décrit les turpitudes d’Hoover, les dossiers montés sur l’intimité des personnes qu’il veut faire chanter etc. Il est présenté comme homosexuel alors qu’il défend une vision ultra-conservatrice et puritaine de l’Amérique.

Le fameux FBI a donc une origine française lointaine... Alors ça !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le fameux FBI a donc une origine française lointaine... Alors ça ! Absolument tout est français, même Jésus!! C'est dieux qui nous en a volé la création ce c...... !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Absolument tout est français, même Jésus!! C'est dieux qui nous en a volé la création ce c...... ! En effet. Jésus serait français: marie madeleine a demandé sa naturalisation posthume quand elle a débarquée en Provence avec son corps. Bon ce fut pas simple, elle a dû vivre a l écart de la population dans un campement de fortune (une grotte !)comme nos migrants d aujourd hui, mais en patientant longuement à la préfecture elle a réussit à avoir les papiers. Dieu a rien volé. ;)

a écrit : Je conseille également d'aller voir le film de Clint Eastwood, "J. Edgar" avec Leonardo Dicaprio dans le rôle principal.

Difficile d'avoir un avis sur le personnage. Premièrement parce que la plupart des choses qu'on raconte sur lui sont des rumeurs, des ragots, parfois des vérité
s mais sans preuve et sa secrétaire a brulé l'ensemble des dossiers de son bureau à sa mort. Impossible de savoir avec certitude qui il a fait chanter avec des photos ou des informations compromettantes.
Ensuite, il prend son poste à 29 ans en 1924 dans une Amérique raciste et en proie à de nombreux conflits internes avec des mafias de tous les pays du monde des gangs dans toutes les grandes villes, des groupes noirs violents, des groupes fascistes violents, etc. Il permettra tout de même de monter une organisation solide avec une culture de l'ordre, la prise en compte de nouvelles méthodes d'élucidations, la permission d'agir dans tout le pays et de porter des armes même en civil, etc.
Enfin, il est fort probable que ses méthodes aient largement dépassé le cadre de la loi, que lui même ait été raciste, et qu'il ait fait chanté de nombreux politiciens.

Bref, je ne sais pas si c'était un homme bien mais en tout cas sa vie reste extraordinaire.

Dans le même genre, en France, on avait Charles Pasqua que tous les voyous et les politiciens redoutaient.
Afficher tout
C’est un bon récapitulatif de Hoover.merci.

C’est très certainement le mec le plus influent de la politique américaine du 20eme siècle , faire (créer) et défaire des situations abracadabrantesques et y apporter SA solution...