L'agrégation de philosophie 1929 ne fut pas simple

Proposé par
le

Le concours d'agrégation de philosophie en 1929 fut historique. S'y affrontèrent Simone de Beauvoir, Jean Hippolyte, Paul Nizan et Jean-Paul Sartre notamment, quatre philosophes qui marquèrent l'histoire de leur discipline. Sartre l'emporta et finit premier, de Beauvoir fut deuxième, Hippolyte troisième et Nizan cinquième.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? L'agrégation est un concours que passe les enseignants pour avoir un meilleur statut juridique (salaire, plus de poid sur un CV, etc)

Moi ce qui me questionne le plus est de savoir qui fut celui où celle qui a prit la place de 4e au classement, "battant" ainsi Nizan

Posté le

android

(86)

Répondre

D'après les sources, le "quatrième" était M. Pierre Boivin (qui en fait est arrivé troisième ex-aequo avec Hyppolite). Il était engagé en politique (socialisme), co-auteur d'un livre intitulé "Révolution constructive", et il est mort à 31 ans en 1937. Juste avant sa mort, il était chef-adjoint du ministre de l'éducation sous Léon Blum.

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? Je tiens à préciser que l’agrégation est un concours extrêmement dur, qui permet d’accéder aux plus hautes fonctions d’enseignement dans sa spécialité (professeur d’université, enseignant-chercheur, professeur de classe préparatoire…).

Il n’est pas nécessaire d’avoir l’agrégation pour enseigner, mais son obtention permet effectivement d’enseigner moins d’heures pour un salaire plus avantageux.

Je voulais juste rappeler que ce n’est pas un concours anodin dont le seul but est d’offrir de meilleures conditions de travail. En fait, seuls les très gros bosseurs peuvent espérer décrocher le Graal. On le comprend bien en lisant cette liste de candidats.

(je précise que je ne suis pas professeur)


Tous les commentaires (62)

Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation?

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? Un concours qui permet de recruter les professeurs. Ceux qui sont agrégés ont de meilleures conditions de travail.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? L'agrégation est un concours que passe les enseignants pour avoir un meilleur statut juridique (salaire, plus de poid sur un CV, etc)

Moi ce qui me questionne le plus est de savoir qui fut celui où celle qui a prit la place de 4e au classement, "battant" ainsi Nizan

Posté le

android

(86)

Répondre

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? Pour les Français aussi remarque.

D'après les sources, le "quatrième" était M. Pierre Boivin (qui en fait est arrivé troisième ex-aequo avec Hyppolite). Il était engagé en politique (socialisme), co-auteur d'un livre intitulé "Révolution constructive", et il est mort à 31 ans en 1937. Juste avant sa mort, il était chef-adjoint du ministre de l'éducation sous Léon Blum.

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Pour les non-français, pouvez-vous expliquer ce qu'est un concours d'agrégation? Je tiens à préciser que l’agrégation est un concours extrêmement dur, qui permet d’accéder aux plus hautes fonctions d’enseignement dans sa spécialité (professeur d’université, enseignant-chercheur, professeur de classe préparatoire…).

Il n’est pas nécessaire d’avoir l’agrégation pour enseigner, mais son obtention permet effectivement d’enseigner moins d’heures pour un salaire plus avantageux.

Je voulais juste rappeler que ce n’est pas un concours anodin dont le seul but est d’offrir de meilleures conditions de travail. En fait, seuls les très gros bosseurs peuvent espérer décrocher le Graal. On le comprend bien en lisant cette liste de candidats.

(je précise que je ne suis pas professeur)

Pour the-O : je suis enseignante et j’ai certains de mes collègues ayant tenté l’agrégation d’économie-gestion et ce n’est vraiment pas une partie de plaisir. Exemple : une des épreuves était de créer un cours magistral avec annexes etc. en 4 heures + une heure de présentation et questions/réponses. Vous pouvez emporter autant de livres et d’aides souhaitées. Mon amie a rédigé une dizaine de pages et des annexes explicatives très didactiques et a eu... 2 sur 20. Elle m’a fait lire (je suis professeur d’économie-gestion) et je n’ai pas réussi à trouver où elle aurait pu faire des erreurs justifiant cette note. Je lui ai dit : « ils auraient au moins pu te mettre un demi-point par page... ». Seule bonne chose pour elle, c’est qu’elle s’est obstinée et l’a repassé mais a encore eu des notes très basses (toujours aux épreuves d’admission, elle réussissait toujours les épreuves d’admissibilité donc la première étape). Elle s’est lassée, d’autant plus que lorsque vous réussissez deux fois les épreuves d’admissibilité à l’agrégation, vous avez une compensation salariale et des offres d’emploi. Elle est aujourd’hui professeur en BTS (bien mieux payée que moi, professeur en lycée, en faisant moins d’heures).

a écrit : Je tiens à préciser que l’agrégation est un concours extrêmement dur, qui permet d’accéder aux plus hautes fonctions d’enseignement dans sa spécialité (professeur d’université, enseignant-chercheur, professeur de classe préparatoire…).

Il n’est pas nécessaire d’avoir l’agrégation pour enseigner, mais son o
btention permet effectivement d’enseigner moins d’heures pour un salaire plus avantageux.

Je voulais juste rappeler que ce n’est pas un concours anodin dont le seul but est d’offrir de meilleures conditions de travail. En fait, seuls les très gros bosseurs peuvent espérer décrocher le Graal. On le comprend bien en lisant cette liste de candidats.

(je précise que je ne suis pas professeur)
Afficher tout
J'aime bien d'ailleurs comparer un agrégé de mathématiques à un docteur es mathématiques :
Un docteur es mathématiques a passé 3 ans à travailler sur un sujet précis et pointu. Il est très fort dans CE domaine. Par contre il se peut qu'il n'obtienne jamais l'agrégation de mathématiques car pour obtenir l'agrég il faut être bon dans tous les domaines, algèbre, analyse et informatique, avec des sujets vraiment pointus chaque année.
Il y a 2 épreuves écrites (admissibilité) en maths, de 6 heures chacune, et 3 épreuves orales, si mes souvenirs sont bons 4 heures de préparation pour 30 minutes de passage. On tire un thème et on doit préparer une leçon de niveau d'enseignement supérieur, et proposer deux théorèmes qu'on doit pouvoir démontrer en 15 minutes chrono sur un seul tableau (sans effacer), sans utiliser ses notes.

Posté le

android

(25)

Répondre

D'ailleurs, si des agrégatifs ou des candidats à un CAPES passent par là, quelqu'un peut me dire comment va se passer le recrutement cette année ??? Je vous avoue être contente de ne pas être de cette promo... et je pense bien à vous !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je tiens à préciser que l’agrégation est un concours extrêmement dur, qui permet d’accéder aux plus hautes fonctions d’enseignement dans sa spécialité (professeur d’université, enseignant-chercheur, professeur de classe préparatoire…).

Il n’est pas nécessaire d’avoir l’agrégation pour enseigner, mais son o
btention permet effectivement d’enseigner moins d’heures pour un salaire plus avantageux.

Je voulais juste rappeler que ce n’est pas un concours anodin dont le seul but est d’offrir de meilleures conditions de travail. En fait, seuls les très gros bosseurs peuvent espérer décrocher le Graal. On le comprend bien en lisant cette liste de candidats.

(je précise que je ne suis pas professeur)
Afficher tout
Attention, ne pas confondre.
À l'heure actuelle, il existe deux sortes d'agrégations.

Celle du supérieur et celle du secondaire.
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de_l%27enseignement_supérieur_français#Liste_des_agrégations
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de_l%27enseignement_du_second_degré#Liste_des_agrégations_de_l'enseignement_du_second_degré

L'agrégation du secondaire n'ouvre pas le droit d'être enseignant-chercheur, professeur des universités, etc.
L'agrégation du supérieur, est une chose rare.

Et je passe le concours cette année xD

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Attention, ne pas confondre.
À l'heure actuelle, il existe deux sortes d'agrégations.

Celle du supérieur et celle du secondaire.
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de_l%27enseignement_supérieur_français#Liste_des_agrégations
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de
_l%27enseignement_du_second_degré#Liste_des_agrégations_de_l'enseignement_du_second_degré

L'agrégation du secondaire n'ouvre pas le droit d'être enseignant-chercheur, professeur des universités, etc.
L'agrégation du supérieur, est une chose rare.
Afficher tout
Qui n'existe pas dans toutes les matières. Avec mon agrég de maths je peux enseigner les maths dans le supérieur. Et d'ailleurs, si le recrutement n'avait pas été trop massif ces dernières décennies, ça devrait encore être systématiquement le cas...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Attention, ne pas confondre.
À l'heure actuelle, il existe deux sortes d'agrégations.

Celle du supérieur et celle du secondaire.
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de_l%27enseignement_supérieur_français#Liste_des_agrégations
fr.wikipedia.org/wiki/Agrégation_de
_l%27enseignement_du_second_degré#Liste_des_agrégations_de_l'enseignement_du_second_degré

L'agrégation du secondaire n'ouvre pas le droit d'être enseignant-chercheur, professeur des universités, etc.
L'agrégation du supérieur, est une chose rare.
Afficher tout
Attention, aujourd'hui il n'existe que 3 agrégations du supérieur: droit, sciences po et gestion.

Et puis il faut surtout s'intéresser au taux de réussite pour juger de la difficulté d'un concours. À l'époque où j'étudiais la philosophie, le taux de réussite à l’agrégation n’atteignait pas les 3% de réussite, aujourd'hui on dépasse les 10%.
D'autres chiffres pour se faire une idée:
- agrégation de lettres modernes (français si vous voulez): 17%
- agrégation d'histoire-géo: 11%

Et pour lutter un peu contre les idées reçues, le taux de réussite d'agent de constatation des douanes (grade le plus bas): 5,60%... Et oui, je sais, on dirait pas.

a écrit : Attention, aujourd'hui il n'existe que 3 agrégations du supérieur: droit, sciences po et gestion.

Et puis il faut surtout s'intéresser au taux de réussite pour juger de la difficulté d'un concours. À l'époque où j'étudiais la philosophie, le taux de réussite à l’agrégation n’a
tteignait pas les 3% de réussite, aujourd'hui on dépasse les 10%.
D'autres chiffres pour se faire une idée:
- agrégation de lettres modernes (français si vous voulez): 17%
- agrégation d'histoire-géo: 11%

Et pour lutter un peu contre les idées reçues, le taux de réussite d'agent de constatation des douanes (grade le plus bas): 5,60%... Et oui, je sais, on dirait pas.
Afficher tout
Le taux de réussite est intéressant, mais il faudrait aussi étudier le nombre de personnes qui n'ont rien à y faire et qui passent quand même le concours.

Posté le

android

(2)

Répondre

Lorsque je vois les candidats à l'agrégation de cette année là, je plains les autres candidats le niveau devait être encore plus relevé que d'autres années pour "épater" un peu le jury

Posté le

android

(4)

Répondre

Je me demande quelles notes ils ont bien pu avoir, n'empêche. Et voir leurs copies aussi. Ça doit être quelque chose !

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Qui n'existe pas dans toutes les matières. Avec mon agrég de maths je peux enseigner les maths dans le supérieur. Et d'ailleurs, si le recrutement n'avait pas été trop massif ces dernières décennies, ça devrait encore être systématiquement le cas... J'ai eu 2 professeurs à la fac qui avait commencé leur carrière en lycée et je sentais clairement la différence.
C'était des types hyper disponibles qui savaient guider leurs étudiants et leur faire comprendre les notions les plus complexes, à la différence de certains autres qui, du haut de leur statut, crachaient leurs cours et rentrer chez eux en taxi dès que possible.

a écrit : Le taux de réussite est intéressant, mais il faudrait aussi étudier le nombre de personnes qui n'ont rien à y faire et qui passent quand même le concours. C’est très très marginal pour les agreg 2nde

a écrit : Et je passe le concours cette année xD Et pour le coup, ça se passe comment cette année avec le confinement ? Et vous passez quelle matière ?

Posté le

android

(1)

Répondre