Un écho qui dure près de 2 minutes

Proposé par
le

Le record du monde de durée d'un écho est de 112 secondes. Il a été mesuré par le professeur Trevor Cox en tirant un coup de feu dans une galerie souterraine écossaise. Creusée dans la roche et longue de 210 mètres, elle servait à protéger les réserves de carburant pendant la Seconde Guerre mondiale.

La durée d'un écho correspond en acoustique à ce qu'on appelle le temps de réverbération. Il s'agit du temps nécessaire pour que la pression acoustique diminue à un millième de sa valeur initiale. Ce rapport de pression correspond à une diminution de niveau de 60 dB.


Commentaires préférés (3)

Heureusement qu’il n’y avait plus de carburant parce que l’echo aurait duré un poil plus longtemps je pense.

Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.

a écrit : Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en
pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.
Afficher tout
C'est tout à fait vrai et les machines thermoacoustiques présentent de très nombreux avantages : la miniaturisation, la simplicité de fabrication, moins de pertes durant le cycle, réversibilité, etc.
mais aussi quelques inconvénients : le bruit, un rendement faible et variable.

On parle de cette discipline depuis les années 80 et aucune machine commercialisable n'a encore vu le jour à grande échelle. Il faut peut-être attendre encore un peu.

Dans le domaine acoustique, on raconte que ce sont les souffleurs de verre qui ont été les premiers à mettre en évidence le principe de thermoacoustique car ils entendaient un bruit très caractéristique en soufflant le verre chaud. Il y avait donc transformation de la chaleur en onde acoustique.

D'autres avancées présentent même l'idée de transformer la chaleur en onde sonore puis l'onde sonore en électricité. Si on applique cela aux serveurs informatiques, cela peut devenir très utile.


Tous les commentaires (9)

Heureusement qu’il n’y avait plus de carburant parce que l’echo aurait duré un poil plus longtemps je pense.

Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.

a écrit : Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en
pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.
Afficher tout
Vivement que cela existe, je verrai bien un chauffage chez moi fonctionner directement branché sur la musique de rave party.

a écrit : Heureusement qu’il n’y avait plus de carburant parce que l’echo aurait duré un poil plus longtemps je pense. Oui

a écrit : Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en
pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.
Afficher tout
C'est tout à fait vrai et les machines thermoacoustiques présentent de très nombreux avantages : la miniaturisation, la simplicité de fabrication, moins de pertes durant le cycle, réversibilité, etc.
mais aussi quelques inconvénients : le bruit, un rendement faible et variable.

On parle de cette discipline depuis les années 80 et aucune machine commercialisable n'a encore vu le jour à grande échelle. Il faut peut-être attendre encore un peu.

Dans le domaine acoustique, on raconte que ce sont les souffleurs de verre qui ont été les premiers à mettre en évidence le principe de thermoacoustique car ils entendaient un bruit très caractéristique en soufflant le verre chaud. Il y avait donc transformation de la chaleur en onde acoustique.

D'autres avancées présentent même l'idée de transformer la chaleur en onde sonore puis l'onde sonore en électricité. Si on applique cela aux serveurs informatiques, cela peut devenir très utile.

ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé hohohoo ého ohé... ... ...pt1 2 mn, c'est plus rapide qu'une partie de solitaire :D

a écrit : C'est tout à fait vrai et les machines thermoacoustiques présentent de très nombreux avantages : la miniaturisation, la simplicité de fabrication, moins de pertes durant le cycle, réversibilité, etc.
mais aussi quelques inconvénients : le bruit, un rendement faible et variable.

On parle de cet
te discipline depuis les années 80 et aucune machine commercialisable n'a encore vu le jour à grande échelle. Il faut peut-être attendre encore un peu.

Dans le domaine acoustique, on raconte que ce sont les souffleurs de verre qui ont été les premiers à mettre en évidence le principe de thermoacoustique car ils entendaient un bruit très caractéristique en soufflant le verre chaud. Il y avait donc transformation de la chaleur en onde acoustique.

D'autres avancées présentent même l'idée de transformer la chaleur en onde sonore puis l'onde sonore en électricité. Si on applique cela aux serveurs informatiques, cela peut devenir très utile.
Afficher tout
J'imagine déjà mon frigo fonctionnant sur ce principe... dans une cave enterrée à 800 m de chez moi...

a écrit : Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en
pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.
Afficher tout
En effet j'avais remarqué que quand ma femme gu***le sur moi sa température augmente ! Il suffit de voir son visage rougir. Donc je suis content de savoir que cela s'appelle la thermoacoustique

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le coup de feu dans ce lieu confiné, a
également produit une variation de l'ordre du millième de degré, de la température dans le tunnel. C'est le principe de la thermoacoustique.
La thermoacoustique fait actuellement l'objet de diverses études de recherche, afin de transformer un son en
pompe a chaleur, ou en production de froid. De là à imaginer un réfrigérateur ou un climatiseur fonctionnant sur ce principe, tout en se passant des gaz (CFC et dérivés) montrés du doigt car nocifs pour la couche d'ozone.
Pour les curieux: vous trouverez aisément des liens sur le Net, tant pour le théorique comme pour les possibles applications pratiques qui pourraient en découler.
Afficher tout
Il existe déjà plusieurs machines fonctionnant sur le principe de la thermo-acoustique.
Du temps où je faisais des recherches là-dessus, 3 existent au total : 1 produisant du froid pour les glaces ben&Jerry, l'autre ayant fonctionné dans l'espace (production de froid aussi) et la dernière étant un mini frigo doté d'un capteur solaire pour source chaude, dont le but est de créer du froid en milieu chaud pour conserver les médicaments.

Posté le

android

(1)

Répondre