L'importance du maréchal Davout auprès de Napoléon

Proposé par
le

Bien que peu connu, le maréchal Davout fut le meilleur subordonné de Napoléon. Nommé maréchal à 34 ans, il permit à Napoléon de triompher à Iéna et à Wagram face à la Prusse. Il est un des rares dignitaires tout pays confondu à ne jamais avoir perdu de batailles.

L'armée Prusse était divisée en deux parties. Une partie etait pourchassée par Napoleon et l'autre par Davout. Alors qu'il pensait combattre l'arrière garde à Auerstaedt, Davout se mit à combattre le gros de l'armée prusse deux fois et demi plus grande en nombre. Malgré cela, il réussit à les mettre en fuite avec le triple de pertes par rapport aux troupes françaises et permit à Napoléon de triompher face au reste de l'armée Prusse qui était isolée.


Tous les commentaires (24)

a écrit : Et même logiquement pour contrebalancer il aurait fallu que les autres histoiriens encensent Napoléon, tellement Guillemin est virulent. Or ce n'est pas le cas, ni même la population en général la preuve : à chaque anecdote touchant de prêt ou de loin Napoléon on a le droit à 2 / 3 commentaires sur ce bon Henri On se fait une fausse idée des généraux et autres empereurs. Croire a l’histoire officielle c'est croire des criminels sur parole. Buonaparte c'était pas un français de cœur mais un habile opportuniste qui a profité du chaos de la révolution pour se servir. Je rappelle quand même qu'il a envoyé la 1er république aux oubliettes et rétabli l'esclavage

a écrit : On se fait une fausse idée des généraux et autres empereurs. Croire a l’histoire officielle c'est croire des criminels sur parole. Buonaparte c'était pas un français de cœur mais un habile opportuniste qui a profité du chaos de la révolution pour se servir. Je rappelle quand même qu'il a envoyé la 1er république aux oubliettes et rétabli l'esclavage Afficher tout J'ai rédigé un commentaire très très long que je n'ai pas réussi à publier, je ne sais pourquoi. Mais en substance :

Faire une telle généralité sur les empereurs et généraux prouvent simplement que tu as une position partiale et préjugée. Ça n'a aucun sens. Quelles empereurs et généraux ? De quelle époque ? De quel régime ? De quel région du monde ?

Se servir de la révolution pour faire quoi ?
Si tu es un adepte de ce falcificateur de Guillemin tu dois parles d'argent, puisque ce une de c'est lubie.
Napoléon n'était pas un homme d'argent pour l'argent. Il n'aiment d'ailleurs pas le luxe. Son vin préféré était celui que tout petit bourgeois s'acheter régulièrement, il n'était pas friand de nourriture sophistiqué, il n'aimait pas particulièrement les demeures luxueuse d'ailleurs il a passé plus de temps sur les routes pendant ces campagnes que dans des demeures luxueuse. Il engueulait tout son entourage pour leur train de vie trop pompeux.

Peut être voulais-tu dire servir dans le sens d'assouvir ses ambitions. Avoir des ambitions n'est pas un gros mot. Il a profité du chaos de la Révolution pour s'élever dans la société, certes. Mais ce n'est pas précisément un objectif de la Révolution qu'un fils de boucher ou de paysan puisse devenir général ? Comme c'est le cas de la plupart de ses généraux. Pourquoi il n'aurait pas eu le droit de s'élever socialement, lui ?!

Tu vas me dire qu'il est allé trop loin justement, jusqu'à devenir un tyran ? Parce que c'est ce que tu sous-entends avec "je rappelle qu'il a envoyé la 1er République aux oubliettes et rétablis l'esclavage".
Mais de quelle République tu parles sérieusement ? Elle débute en 1792, la 1er République est donc celle de la Terreur, du massacre de Lyon, du génocide Vendéen et des abominations. C'est aussi celle du Directoire inefficace et corrompu. Napoléon a profité du chaos de la Révolution, mais surtout il a mis fin à ce chaos ! Il a pris tout les meilleurs côtés de la Révolution et à réussi à les faire accepter aux anti-révolutionnaires. C'est lui qui a fait prospérer les idées révolutionnaires. C'est le régime de la conciliation, au prix de la République certes. Mais si tu préfères la guerre civile et l'envahissement des nations étrangères.. libre à toi après tout.
Ce n'était pas un tyran, fait des recherches. C'est sous son régime que les citoyens pouvaient pour la première fois attaquer les pouvoirs publics pour excès de pouvoir et abus de pouvoir. J'avais un professeur d'histoire du droit à la fac qui détestait Napoléon (il l'a littéralement dit) et même lui disait qu'il était absurde de qualifié Napoléon de dictateur.

Et enfin, par pitié, IL N'A PAS RÉTABLI L'ESCLAVAGE !!!! Pendant la Révolution les colonies ont été prises par les anglais, ou elles se sont données aux anglais. Le traité de paix d'Amiens signé entre la France Napoléonienne non esclavagiste et l'Angleterre esclavagiste précisait que les colonies françaises seraient rendues à la France mais que l'esclavage y serait MAINTENU. Parce que de fait l'esclavage sevicait encore, l'abolition n'avait été que déclarée à l'autre bout du monde, en métropole pendant la Révolution, mais c'était resté sans effet. Napoléon a juste accepté cet état de fait.

Tu ne fais que rappeler des bêtises.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Lire les compte-rendus du GIEC puis enchaîner avec la Bible « pour équilibrer » ta compréhension de la Terre, tu trouves ça intellectuellement honnête ?

L’objectivité ce n’est pas aller d’un torchon à l’autre opposés idéologiquement. C’est chercher des sources fiables et le plus objectives possible.
Dans le propre lien que tu as donné, Guillemin se fait démonter en long en large et en travers par des gens qui, sources à l’appui, prouvent les nombreux mensonges qu’il avance tout du long de ses conférences. Afficher tout
Un historien sur SCMB ? Un tel commentaire fait plaisir cher collègue...

Léon

Désolé pour les fautes, il y a 3 raisons à cela. Dont un passable énervement...et mon habituel orthographe catastrophique, malheureusement :)

Posté le

android

(0)

Répondre