Le Thermeleon, une tuile pour économiser de l'énergie

Proposé par
le
dans

Des étudiants du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont inventé en décembre 2009 une tuile qui change de couleur en fonction de la température ambiante, baptisée Thermeleon. L'été, ces tuiles sont blanches et reflètent 80% des rayons lumineux contre seulement 30% quand elles sont noires en hiver. Cette technologie permettrait d'importantes économies d'énergie.


Commentaires préférés (3)

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont utilisé un polymère classique dans une solution d'eau. Cette solution est encapsulée (entre des couches de verre et de plastique pour le prototype original), contre des couches souples en plastique pour la version la plus récente (avec une partie sombre à l'arrière).

Lorsque la température est en deça d'un certain seuil, le polymère reste dissous, et la surface noire apparaît, absorbant la chaleur du soleil. Mais quand la température monte, le polymère se condense pour former de minuscules gouttelettes, dont les petites tailles diffusent de la lumière et donc produisent une surface blanche réfléchissante. Ce qui a pour effet de réfléchir la chaleur du soleil.

Posté le

unknown

(153)

Répondre

Yep, mais je répond a la question du premier comment, en plus je sais que pas tout le monde prend la peine de lire toutes les sources. Alors j'en ai profité pour le dire ici ;)

Posté le

unknown

(70)

Répondre

Reflete 80% des rayon lumineux? Si cela se democratise il ny a pas un risque d'eblouissement des pilotes des differents appareil volant? ( pour les extraterrestres pas de souci il volent que la nuit. XD)

Posté le

unknown

(85)

Répondre


Tous les commentaires (45)

De quoi sont compose ces tuiles pour devenir noire lorsqu'il fait plus froid ??
En tt cas jmcb fancat

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Jmcmb merci!! Mais je doute que cette technologie arrive chez monsieur bricolage dans 1 ans..

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont utilisé un polymère classique dans une solution d'eau. Cette solution est encapsulée (entre des couches de verre et de plastique pour le prototype original), contre des couches souples en plastique pour la version la plus récente (avec une partie sombre à l'arrière).

Lorsque la température est en deça d'un certain seuil, le polymère reste dissous, et la surface noire apparaît, absorbant la chaleur du soleil. Mais quand la température monte, le polymère se condense pour former de minuscules gouttelettes, dont les petites tailles diffusent de la lumière et donc produisent une surface blanche réfléchissante. Ce qui a pour effet de réfléchir la chaleur du soleil.

Posté le

unknown

(153)

Répondre

a écrit : Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont utilisé un polymère classique dans une solution d'eau. Cette solution est encapsulée (entre des couches de verre et de plastique pour le prototype original), contre des couches souples en plastique pour la version la plus récente (avec une partie sombre à l'arrière).

Lorsque la température est en deça d'un certain seuil, le polymère reste dissous, et la surface noire apparaît, absorbant la chaleur du soleil. Mais quand la température monte, le polymère se condense pour former de minuscules gouttelettes, dont les petites tailles diffusent de la lumière et donc produisent une surface blanche réfléchissante. Ce qui a pour effet de réfléchir la chaleur du soleil.
Afficher tout
Jolie copier coller de la source 2.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Dommage on ne pourra pas l'utiliser à La Réunion...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Yep, mais je répond a la question du premier comment, en plus je sais que pas tout le monde prend la peine de lire toutes les sources. Alors j'en ai profité pour le dire ici ;)

Posté le

unknown

(70)

Répondre

a écrit : Yep, mais je répond a la question du premier comment, en plus je sais que pas tout le monde prend la peine de lire toutes les sources. Alors j'en ai profité pour le dire ici ;) Exact !

Posté le

unknown

(11)

Répondre

a écrit : Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont utilisé un polymère classique dans une solution d'eau. Cette solution est encapsulée (entre des couches de verre et de plastique pour le prototype original), contre des couches souples en plastique pour la version la plus récente (avec une partie sombre à l'arrière).

Lorsque la température est en deça d'un certain seuil, le polymère reste dissous, et la surface noire apparaît, absorbant la chaleur du soleil. Mais quand la température monte, le polymère se condense pour former de minuscules gouttelettes, dont les petites tailles diffusent de la lumière et donc produisent une surface blanche réfléchissante. Ce qui a pour effet de réfléchir la chaleur du soleil.
Afficher tout
Merci

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Yep, mais je répond a la question du premier comment, en plus je sais que pas tout le monde prend la peine de lire toutes les sources. Alors j'en ai profité pour le dire ici ;) Merci a toi mouraad

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Mais alors pourquoi on en voit jamais sur les constructions à énergie positive ou très bien isolées? Trop cher?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Reflete 80% des rayon lumineux? Si cela se democratise il ny a pas un risque d'eblouissement des pilotes des differents appareil volant? ( pour les extraterrestres pas de souci il volent que la nuit. XD)

Posté le

unknown

(85)

Répondre

Très interresant...il fallait y penser !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Les rayons solaires sont en partie absorbées par le sol. Si on équipe les toits des maisons et immeubles des grandes villes de ces tuiles, alors une grande partie de l'énergie solaire sera réfléchi, pouvant provoquer un important réchauffement de l'air, non ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Reflete 80% des rayon lumineux? Si cela se democratise il ny a pas un risque d'eblouissement des pilotes des differents appareil volant? ( pour les extraterrestres pas de souci il volent que la nuit. XD) Mdrrrrrr, les extra-terrestres.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Hum faut voir le prix! Parfois sur certains produits le retour sur investissement est tellement long que c'est a ce demander si il y a réellement économies...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En voila une belle invention! Et merci Mourad pour les précision.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Les rayons solaires sont en partie absorbées par le sol. Si on équipe les toits des maisons et immeubles des grandes villes de ces tuiles, alors une grande partie de l'énergie solaire sera réfléchi, pouvant provoquer un important réchauffement de l'air, non ? Justement pas. Les rayons lumineux seront réfléchis hors de notre atmosphère et ne pourront donc pas la réchauffer autant que s'ils étaient captés.
Dans certaines villes, on peint déjà les toits dn blanc afin de réfléchir au maximum les rayons lumineux.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Jolie copier coller de la source 2. Epic fail pour mouraad ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

"Epic fail pour mouraad ^^"


T'en fais un beau d'epic fail toi...

Posté le

unknown

(24)

Répondre

a écrit : Les rayons solaires sont en partie absorbées par le sol. Si on équipe les toits des maisons et immeubles des grandes villes de ces tuiles, alors une grande partie de l'énergie solaire sera réfléchi, pouvant provoquer un important réchauffement de l'air, non ? Si la terre absorbe les rayons, elle réémet un rayonnement infrarouge ensuite et dégage donc de la chaleur, Ca revient donc au meme.

Posté le

unknown

(0)

Répondre