L'ours blanc n'a pas le poil blanc

Proposé par
le
dans

Le poil de l'ours blanc n'est pas blanc mais translucide, et c'est la réflexion de la lumière qui donne la couleur blanche. Sa peau quant à elle est noire afin de conserver au maximum la chaleur, mais ne se voit pas sous son épais poil. Son poil l'isole tellement bien qu'il souffre si la température dépasse les 10°.


Commentaires préférés (3)

Pour vérifier il n'y a qu'à caresser un ours blanc à rebrousse poil ... faciiile

Posté le

unknown

(297)

Répondre

bonjour, la dernière précision sur la difficulté a supporter une température supérieure a 10° semble douteuse.
de la même façon que pour les chiens de traîneau, le système "isotherme" naturel dont sont pourvus les ours polaires ne fonctionne pas a sens unique et les protège autant de la chaleur que du froid.
cordialement.

Posté le

unknown

(176)

Répondre

Dans les années 90, une équipe scientifique canadienne avait entrepris de recenser les ours blancs dans le Grand Nord. L'expédition avait un avion équipé d'une caméra infra-rouge. ...Elle ne trouva pas un seul ours blanc ! L'explication fut trouvée après-coup : la fourrure isotherme des ours les rendait indétectables à la caméra thermique (détectant la chaleur).

Posté le

iphone

(296)

Répondre


Tous les commentaires (37)

J'ai un gros doute sur la dernière phrase (l'ours blanc souffrirait si la température dépasse les 10 degrés). En effet, il y a un ours blanc au Safari de Peaugres (Ardèche), avec justement une pancarte expliquant qu'en plein été, même sur la banquise, il peut faire assez chaud ... À vérifier !

Posté le

unknown

(40)

Répondre

Merci bcp, je viens d' apprendre quelque chose ce soir ! Très interessant, demain je poserai la questions a mes kids

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour vérifier il n'y a qu'à caresser un ours blanc à rebrousse poil ... faciiile

Posté le

unknown

(297)

Répondre

bonjour, la dernière précision sur la difficulté a supporter une température supérieure a 10° semble douteuse.
de la même façon que pour les chiens de traîneau, le système "isotherme" naturel dont sont pourvus les ours polaires ne fonctionne pas a sens unique et les protège autant de la chaleur que du froid.
cordialement.

Posté le

unknown

(176)

Répondre

Tout comme le zebre qui en fait est vert .lol.voir "gotlib"...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Vive peaugre :D
Je pensais aussi a peaugre après cette anecdote. Amusant ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je ne vois pas en quoi la peau noir conserve la chaleur , la couleur noir de la peau absorberait plutôt les rayonnements solaires ! Ce qui le réchaufferait par beau temps... Mais comme aux pôles la nuit peu durer très longtemps ...donc le jour aussi.... Cette peau noir de l ours le protège surtout des UV qui détruisent des cellules de la peau a long terme ( UV b traversant les poiles....) UV responsables des cancers de la peau.... Ce qui conserve sa chaleur c est sa fourure ! Pas la peau noir !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@stirling
la peau etant noir, elle ne renvoi quasiment pas de lumiere, donc elle conserve la chaleur

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Juste un commentaire sur
Les uv et infrarouges

Le blanc renvoit les infrarouge mais pas les uv
Le noir renvoit les uv mais pas les
Infrarouges

Conclusion en été si vs souhaitez bronzer sans avoir chaud portez un t-shirt blanc (fin evidemment).

Posté le

unknown

(8)

Répondre

avec ce qui est écrit je comprends moi aussi que si on le mettait en Amazonie il serait vert... j'ai vu un documentaire où les ours allaient sur la terre ferme l'été, et ils étaient blanc... bizarre, ou alors j'ai très mal compris l'anecdote...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

son poil est creux c'est pour cela qu'il est blanc, et donc l'empêche d'avoir froid

Posté le

unknown

(3)

Répondre

[quote="moteur"]Je ne vois pas en quoi la peau noir conserve la chaleur , la couleur noir de la peau absorberait plutôt les rayonnements solaires ! [...][/quote]

Il faut lire les sources ! C'est expliqué dans la source Wikipédia dès l'introduction.
Je cite : "sa peau noire lui permet de mieux conserver sa chaleur corporelle".

Elle a donc plus là pour limiter la perte de chaleur produite naturellement par la dégradation des aliments etc... que pour capter davantage d'infrarouges, qui sont eux aussi une source de chaleur naturelle, je vous l'accorde.

Après la question est : comment une peau noire peut-elle mieux conserver la chaleur corporelle ?

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : Pour vérifier il n'y a qu'à caresser un ours blanc à rebrousse poil ... faciiile facile, je le fais tout les matins. ^.~

Posté le

android

(0)

Répondre

Un ours polair a chaud a -10? ! cette anecdote me semble douteuse .

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Les poils de l'ours polaire ne sont pas simplement blancs, mais en partie translucides. Et leurs racines sont ancrées profondément sous la peau, jusque dans la graisse de l'animal.

En effet, les poils de la bête fonctionnent comme des fibres optiques et conduisent la lumière.

Ainsi, la lumière est conduite jusqu'à la graisse de l'animal, sous la peau, pour le réchauffer "de l'intérieur".

Posté le

website

(12)

Répondre

a écrit : Un ours polair a chaud a -10? ! cette anecdote me semble douteuse . relit bien l'anecdote.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Un ours polair a chaud a -10? ! cette anecdote me semble douteuse . Relis l'anecdote et elle est exact.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Dans les années 90, une équipe scientifique canadienne avait entrepris de recenser les ours blancs dans le Grand Nord. L'expédition avait un avion équipé d'une caméra infra-rouge. ...Elle ne trouva pas un seul ours blanc ! L'explication fut trouvée après-coup : la fourrure isotherme des ours les rendait indétectables à la caméra thermique (détectant la chaleur).

Posté le

iphone

(296)

Répondre

a écrit : Dans les années 90, une équipe scientifique canadienne avait entrepris de recenser les ours blancs dans le Grand Nord. L'expédition avait un avion équipé d'une caméra infra-rouge. ...Elle ne trouva pas un seul ours blanc ! L'explication fut trouvée après-coup : la fourrure isotherme des ours les rendait indétectables à la caméra thermique (détectant la chaleur). Afficher tout caméra infra-rouge ou thermique ?

Posté le

android

(0)

Répondre