Dans certaines régions, on dîne à midi

Proposé par
le
dans

Autrefois, le dîner désignait en France le repas de la mi-journée et le souper celui du soir. Mais dans certaines régions francophones, on continue de dire que l'on dîne en milieu de journée, alors que souper est tombé en désuétude. Dîner et déjeuner partagent d'ailleurs étymologiquement le même sens : celui de rompre le jeûne.


Commentaires préférés (3)

« Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un pauvre »

Un adage que tous devraient suivre.

Cela dit, il est important de s'assurer une bonne nutrition.
Il ne faut donc pas rater le petit déjeuner, le 2eme petit déjeuner, le brunch, le déjeuner, le goûter, le dîner, le souper et bien sûr les en-cas pendant la nuit !

Posté le

android

(95)

Répondre

À lire les commentaires, il semble que, comme chez moi au Québec, on soupe aussi en Suisse et en Belgique. Bref, l'anecdote devrait dire que seule la France a perdu l'usage de ce mot.

Posté le

android

(81)

Répondre


Tous les commentaires (58)

« Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un pauvre »

Un adage que tous devraient suivre.

a écrit : « Déjeuner comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un pauvre »

Un adage que tous devraient suivre.
D'ailleurs en français québécois le mot souper existe toujours.

Posté le

android

(5)

Répondre

Sinon on peux aussi dire 'on mange"..ok je sors !

Le verbe "souper" est tombé en désuétude surtout dans ta famille, car c'est un mot qu'on entend partout en France. C'est vrai que la "soupe" n'est plus aussi souvent proposée le soir qu'il y a 30 ou 40 ans, mais le terme est resté

Cela dit, il est important de s'assurer une bonne nutrition.
Il ne faut donc pas rater le petit déjeuner, le 2eme petit déjeuner, le brunch, le déjeuner, le goûter, le dîner, le souper et bien sûr les en-cas pendant la nuit !

Posté le

android

(95)

Répondre

En Suisse, on parle du déjeuné le matin, du dîner à midi et le soir du souper. Parfois on entend le matin que quelqu’un prend son petit-déjeuner, mais bien souvent les gens disent qu’ils déjeunent.

a écrit : Le verbe "souper" est tombé en désuétude surtout dans ta famille, car c'est un mot qu'on entend partout en France. C'est vrai que la "soupe" n'est plus aussi souvent proposée le soir qu'il y a 30 ou 40 ans, mais le terme est resté On vit pas au même endroit alors... Parce qu'à part dans les films ou pour blaguer j'ai jamais entendu le mot "souper" sérieusement, personnellement

Posté le

android

(1)

Répondre

Ici en belgique, on déjeune le matin, on dîne à midi et on soupe le soir...

Posté le

android

(16)

Répondre

À lire les commentaires, il semble que, comme chez moi au Québec, on soupe aussi en Suisse et en Belgique. Bref, l'anecdote devrait dire que seule la France a perdu l'usage de ce mot.

Posté le

android

(81)

Répondre

a écrit : À lire les commentaires, il semble que, comme chez moi au Québec, on soupe aussi en Suisse et en Belgique. Bref, l'anecdote devrait dire que seule la France a perdu l'usage de ce mot. Et en Afrique francophone, quelqu'un sait ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Le verbe "souper" est tombé en désuétude surtout dans ta famille, car c'est un mot qu'on entend partout en France. C'est vrai que la "soupe" n'est plus aussi souvent proposée le soir qu'il y a 30 ou 40 ans, mais le terme est resté C'est un mot qu'on entend partout en France...dans la bouche des gens nés avant 1953 peut-être?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'ailleurs en français québécois le mot souper existe toujours. Pourquoi ? Dans d'autres régions il est décédé ? Peut être mal, peu ou plus du tout utilisé, mais ça ne veut pas dire qu'il "n'existe" plus.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela dit, il est important de s'assurer une bonne nutrition.
Il ne faut donc pas rater le petit déjeuner, le 2eme petit déjeuner, le brunch, le déjeuner, le goûter, le dîner, le souper et bien sûr les en-cas pendant la nuit !
Comme les Hobbits !

En Belgique le verbe « souper » n’est pas tombé en désuétudes et continue bien d’être utilisé pour parler du repas du soir.
Le matin on déjeune (on sort du jeûne de la nuit : dé-jeûne)
Le midi on dîne
Et le soir on soupe (car avant c’était commun de ne manger que très peu en soirée dont ...une soupe.)

Souper est encore utilisé par TOUS les Québécois pour désigner le repas du soir, et dîner pour le midi.

Et qu'en est-il du second petit déjeuner ?

a écrit : Cela dit, il est important de s'assurer une bonne nutrition.
Il ne faut donc pas rater le petit déjeuner, le 2eme petit déjeuner, le brunch, le déjeuner, le goûter, le dîner, le souper et bien sûr les en-cas pendant la nuit !
ARTHUR :
Tiens… Qu’est-ce que vous foutez là, vous ?

KARADOC :
Ah bah, c’est deux heures du matin. C’est mon casse-dalle de la nuit.

ARTHUR :
Sans indiscrétion, vous en avez combien, des casse-dalles, par jour ?

KARADOC :
Par jour ? Ben… sept !

ARTHUR :
Sept ? Vous êtes sûr que ça fait pas plus? Celui-là, par exemple, ça fait combien aujourd’hui ?

KARADOC :
Vous m’avez pas demandé ceux de la nuit, vous avez dit "par jour"…

ARTHUR :
Oui, par jour… Parce que sept, c’est juste la journée ?

KARADOC :
Évidemment ! Avec ceux de la nuit, ça fait onze.

le compte est bon. ;)

a écrit : On vit pas au même endroit alors... Parce qu'à part dans les films ou pour blaguer j'ai jamais entendu le mot "souper" sérieusement, personnellement Tu n'as donc pas non plus regardé les pubs pour les soupes Liebig. Liebig a essayé de remettre à la mode ce verbe et la soupe aussi par la même occasion. "Avec Liebig, on ne dine plus. On soupe !"