Israel Keyes était un tueur sans victime préférée

Proposé par
Invité
le

Israel Keyes fut un tueur en série atypique car il n'avait pas de type de victimes préférées. Très précautionneux, il n'avait jamais de lien avec ses victimes, ne tuait jamais dans la même zone géographique, et pouvait prévoir 2 ans à l'avance un meurtre en y enterrant un "kit de meurtre" (gants, sacs, pelles etc.) pouvant lui servir ultérieurement.

Il fut finalement attrapé par négligence, ayant utilisé la carte bancaire d'une victime.


Tous les commentaires (104)

a écrit : Moi inquiétant? Non sûrement pas, je n'ai jamais eu envie de prendre un truc sous le bras et partir en courant, je n'ai jamais eu envie de tuer qui que ce soit et encore moins de violer quelqu'un.

Le fait de travailler dans la justice ne change rien, moi j'ai passé ma vie entouré de dé
linquants en tout genre, ce n'est pas pour ça que j'ai eu envie de faire des conneries.

Donc si c'est moi qui suis anormal, c'est pas grave, ça me va très bien.
Afficher tout
Pas de soucis, comme dis plus haut ce n'est qu'une constatation, aucun jugement derrière mais forcément on a tous des fantasmes, la propension a discerner le bien du mal permet ou non l'exécution de ces fantasmes.
Dans les cas extrèmes, tu finis comme dans l'anecdote, dans la grande (l'immense ! heureusement) majorité des cas, tu fais quelques "rêves humides" en pensant à ta collègue de la compta et sa généreuse poitrine :D

Pour la mise en avant de mon métier, je ne disais pas ça pour justifier que cela pouvait "déteindre" sur moi et m'inciter à faire de mauvaises choses bien au contraire.

Entendu dans "Luther", la série:

"Il n'y a que 3 façons d'arrêter un criminel:
- Soit il n'a pas de chance
- Soit c'est nous qui avons de la chance
- Soit c'est un mélange des deux".

a écrit : Entendu dans "Luther", la série:

"Il n'y a que 3 façons d'arrêter un criminel:
- Soit il n'a pas de chance
- Soit c'est nous qui avons de la chance
- Soit c'est un mélange des deux".
C’est totalement vrai. Tout les tueurs sont la plupart du temps assez bête pour faire une erreure, pour le cas des SK la multiplications des crimes, les obligent à faire des erreurs tôt ou tard. La question reste au bout de combien de victime. Le profilage reste une technique assez efficace quand elle est bien utilisée mais n’est pas une preuve, simplement une indication. Le cas de Kaczynski est assez représentatif même si il est plus considère comme terroriste que SK.

a écrit : En vrai, cette dernière question, séparée par deux retours à la ligne du reste de mon commentaire, a été écrite "pour la forme". Je doute pas que tout le monde se fait traverser par de telles idées et je sais que c'est un sujet de blagues commun (pas récurrent, mais commun) ;). Mais merci de me rassurer :D.

C'était plutôt pour me prémunir de commentaires à la con du style "t'es inquiétant, ta vie doit être bien malheureuse.
Afficher tout
Tu veux te prémunir des commentaires à la con ou des réactions que suscitent ton commentaire à la con?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai écouté se matin l'histoire de l'araignée, un violeur en serie( francais ) qui avait une forme physique de sportif olympique et qui escaladait les facades pour voler et si il trouvait une femme seule, il l'a violait, son record c'est le 7eme étage, il a agit ds toute la France avant de se faire prendre a cause de son imprudence
Son QI etait de 129 , on imagine le machiavélisme de cet homme
Il a fait 20 ans de prison et a sa libération il a fait quoi .....?
Il a recommencé, mais cette fois a fait 1 victime et est retourné en prison
Afficher tout
Le genre de cas qui relance le débat sur la peine de mort...

a écrit : Moi inquiétant? Non sûrement pas, je n'ai jamais eu envie de prendre un truc sous le bras et partir en courant, je n'ai jamais eu envie de tuer qui que ce soit et encore moins de violer quelqu'un.

Le fait de travailler dans la justice ne change rien, moi j'ai passé ma vie entouré de dé
linquants en tout genre, ce n'est pas pour ça que j'ai eu envie de faire des conneries.

Donc si c'est moi qui suis anormal, c'est pas grave, ça me va très bien.
Afficher tout
Tu est parfait c'est ça? Jamais une pulsion de traviole? Jamais piqué un carambar?

Hé les mecs, on a un saint dans la troupe, où un robot! ^^

Perso un jour j'ai percé un coffre-fort rempli de fric, c'était excellent! Tout ce pognon... et puis je me suis réveillé! ^^ ;)

il y a de plus en plus de tueurs, en série ou pas.

a écrit : J'ai écouté se matin l'histoire de l'araignée, un violeur en serie( francais ) qui avait une forme physique de sportif olympique et qui escaladait les facades pour voler et si il trouvait une femme seule, il l'a violait, son record c'est le 7eme étage, il a agit ds toute la France avant de se faire prendre a cause de son imprudence
Son QI etait de 129 , on imagine le machiavélisme de cet homme
Il a fait 20 ans de prison et a sa libération il a fait quoi .....?
Il a recommencé, mais cette fois a fait 1 victime et est retourné en prison
Afficher tout
Les (écrire ici ce que vous souhaitez qui est interdit) en série sont presque toujours futés parce que ceux qui ne le sont pas se font gauler très vite! ^^

Ado, voler dans les supermarchés était un passe temps (mais je piquais que des trucs dont j'avais vraiment envie, j'étais pas cleptomane, mais réfléchi, stratégique) jusqu'à ce que je me retrouve au poste. ^^ Après j'ai grandi et je me suis rendu compte que c'était l'adrénaline que je cherchais.

a écrit : il y a de plus en plus de tueurs, en série ou pas. Je dirais qu'il y en a toujours autant, mais qu'on les attrape plus souvent.

Il y a 200 ans, en France, on résolvait un meurtre sur cinq, aujourd'hui c'est 4/5. La science aide beaucoup.

a écrit : Hé ben ! Tant de mise en place pour se faire avoir comme un bleu !... Comme une CARTE BLEU... ok je sors

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu est parfait c'est ça? Jamais une pulsion de traviole? Jamais piqué un carambar?

Hé les mecs, on a un saint dans la troupe, où un robot! ^^

Perso un jour j'ai percé un coffre-fort rempli de fric, c'était excellent! Tout ce pognon... et puis je me suis réveillé! ^^ ;)
Ni robot ni saint, juste pas d'idée de meurtre ou de vol ou de viol, toujours pareil quoi.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : T'es inquiétant mon vieux.
Tant de colère et de jalousie enfermées en toi, tu dois être bien malheureux.
Y a beaucoup de monde qui est très malheureux alors, le ça contre le surmoi, la pulsion contre le contrôle, c'est un sujet récurrent en psychanalyse pour une raison, c'est qu'on est un peu tous comme ça.

Par contre tout ne remonte pas à la conscience. Moi par exemple même devant un objet qui me plait je déteste tellement le vol que je ne me dirais jamais consciemment "je pourrais le voler".

Dans quelques cas rares de personnes qui m'ont pourri la vie je me suis déjà pris à me dire "je pourrais m'en débarrasser comme ça et comme ça" (pas forcément par le meurtre, mais en tout cas de manière immorale). Et parfois une pensée errante liée à un acte anti social ou criminel nous passe dans la tête à tous.

Là où tu as du connaître de manière totalement consciente cette collision entre désir et contrôle c'est sur les dilemmes moraux que tu as sans aucun doute eu.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Ni robot ni saint, juste pas d'idée de meurtre ou de vol ou de viol, toujours pareil quoi. Y'a bien quelquechose, on a tous des petites déviances au fond de nous... même insignifiante, je sais pas, moi, t'as jamais eu envie de mettre une baffe à quelqu'un parce qu'il t'énerve? Tu t'est jamais mis en pétard en bagnole? et t'as VRAIMENT jamais de chez jamais volé un truc, genre dès que tu trouve un truc par terre tu file aux objets trouvés?

En te lisant, autant de perfection, c'est forcément un mensonge, donc, c'est flippant! ^^

Bon allez j'arrête, ne le prend pas mal, j'avoue chercher la petite bête, mais je n'en démordrai point, personne n'est parfait, car la perfection n'est qu'un concept inventé par les humains. ;)

a écrit : Y a beaucoup de monde qui est très malheureux alors, le ça contre le surmoi, la pulsion contre le contrôle, c'est un sujet récurrent en psychanalyse pour une raison, c'est qu'on est un peu tous comme ça.

Par contre tout ne remonte pas à la conscience. Moi par exemple même devant un objet qui
me plait je déteste tellement le vol que je ne me dirais jamais consciemment "je pourrais le voler".

Dans quelques cas rares de personnes qui m'ont pourri la vie je me suis déjà pris à me dire "je pourrais m'en débarrasser comme ça et comme ça" (pas forcément par le meurtre, mais en tout cas de manière immorale). Et parfois une pensée errante liée à un acte anti social ou criminel nous passe dans la tête à tous.

Là où tu as du connaître de manière totalement consciente cette collision entre désir et contrôle c'est sur les dilemmes moraux que tu as sans aucun doute eu.
Afficher tout
Tes propos sont intelligents et nuancés et j'y adhère.
Et oui, je pense qu'il y a beaucoup de gens malheureux ou pour le moins frustrés.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi inquiétant? Non sûrement pas, je n'ai jamais eu envie de prendre un truc sous le bras et partir en courant, je n'ai jamais eu envie de tuer qui que ce soit et encore moins de violer quelqu'un.

Le fait de travailler dans la justice ne change rien, moi j'ai passé ma vie entouré de dé
linquants en tout genre, ce n'est pas pour ça que j'ai eu envie de faire des conneries.

Donc si c'est moi qui suis anormal, c'est pas grave, ça me va très bien.
Afficher tout
Actuellement la seule personne à qui tu fais croire tes mensonges, c'est toi même..

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Y'a bien quelquechose, on a tous des petites déviances au fond de nous... même insignifiante, je sais pas, moi, t'as jamais eu envie de mettre une baffe à quelqu'un parce qu'il t'énerve? Tu t'est jamais mis en pétard en bagnole? et t'as VRAIMENT jamais de chez jamais volé un truc, genre dès que tu trouve un truc par terre tu file aux objets trouvés?

En te lisant, autant de perfection, c'est forcément un mensonge, donc, c'est flippant! ^^

Bon allez j'arrête, ne le prend pas mal, j'avoue chercher la petite bête, mais je n'en démordrai point, personne n'est parfait, car la perfection n'est qu'un concept inventé par les humains. ;)
Afficher tout
Non mais je crois que t'as pas compris.
Je répondais seulement aux coms de leolio qui lui même répondais à gabben qui disait qu'il pensait parfois : si je tue ce type là maintenant personne ne le saurait. Ça m'a surpris c'est tout.
Apparemment je n'ai pas eu la bonne réaction ou bien je n'ai rien compris.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Actuellement la seule personne à qui tu fais croire tes mensonges, c'est toi même.. Je ne veux rien faire croire à qui que ce soit et ton com m'agace.

Posté le

android

(0)

Répondre

Eh bien, c'est amusant de tomber sur ce type d'anecdote alors que j'ai fini la série "Mindhunter" pas plus tard qu'hier soir.
Je vous invite à la regarder ! Elle est très bien, très crédible et bien que lente à développer son histoire, prenante.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Non mais je crois que t'as pas compris.
Je répondais seulement aux coms de leolio qui lui même répondais à gabben qui disait qu'il pensait parfois : si je tue ce type là maintenant personne ne le saurait. Ça m'a surpris c'est tout.
Apparemment je n'ai pas eu la bonne réaction ou bien je n'ai rien compris.
En fait ce qu'on se disait c'est que ya des situations où tu te rends compte que le meurtre/vol/peu importe est à portée de main. Ça veut pas dire qu'on y pensait avant, ça veut pas dire qu'on a envie de le faire, ça veut pas dire qu'on le ferait si le choix se présentait.
Par exemple, avec le peu de contrôle qu'il y a autour des sacs poubelles à ma dechetterie locale, je me suis déjà dit que si je voulais me débarrasser d'un corps un jour j'avais qu'à le découper et le mettre dans plusieurs sacs à balancer dans la beine.
Je me suis déjà retrouvé en haut d'une falaise avec mon meilleur pote et la pensée "et si je le pousse ?" m'a traversé. On en a même plaisanté !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : En fait ce qu'on se disait c'est que ya des situations où tu te rends compte que le meurtre/vol/peu importe est à portée de main. Ça veut pas dire qu'on y pensait avant, ça veut pas dire qu'on a envie de le faire, ça veut pas dire qu'on le ferait si le choix se présentait.
Par exemple, av
ec le peu de contrôle qu'il y a autour des sacs poubelles à ma dechetterie locale, je me suis déjà dit que si je voulais me débarrasser d'un corps un jour j'avais qu'à le découper et le mettre dans plusieurs sacs à balancer dans la beine.
Je me suis déjà retrouvé en haut d'une falaise avec mon meilleur pote et la pensée "et si je le pousse ?" m'a traversé. On en a même plaisanté !
Afficher tout
Expliqué comme ça, évidement C'est beaucoup mieux. Mais, et je te dis ça sans aucune méchanceté, tu avoueras que c'est quand même curieux comme pensées, même si tu ne le fait jamais.

Posté le

android

(4)

Répondre