Victor Hugo, maître spirituel d'une religion vietnamienne

Proposé par
le
dans

Victor Hugo est l'un des trois maîtres spirituels de la troisième plus importante religion vietnamienne : le caodoïsme. Fondé en 1919 par Ngô Van Chiêu, admiratif de l'engagement social et politique de l'écrivain, on peut voir sur les murs du grand temple caodoïste un portrait de Victor Hugo.

De nombreuses personnes bénéficient du statut de guide spirituel de la religion caodoïste, tels que Winston Churchill, Jeanne d'Arc, William Shakespeare, ou même Lénine !


Tous les commentaires (81)

Si tu n'as rien pigé tu devrais peut être passer moins de temps à écrire et plus à lire :) C'est quand même des mots et des notions simples.
Et oui les copié-collé qu'on appelle aussi "citation" c'est bien. La preuve ça t'as permis d'écrire quelque chose de plus intéressant que dans tous tes autres post. Lol, je plaisante je ne suis pas parti vérifier ;)

Et pas de sous entendu. C'est juste qu'à un moment c'est bien de revenir au sujet de l'anecdote et de se pencher sur l'avis de l'homme qui disait qu'il serait prophète d'une religion et qui l'est plus ou moins devenu. Parce que rentrer dans un débat inquisiteur vs mère Theresa ou le couteau vs la bombe atomique, ça m'a tenté et ensuite ça m'a gonflé. :)

a écrit : La différence ? On pourrait dire qu'une secte il est tres facile d'y entrer et tres difficile d'en sortir.
Ce qui n'est pas le cas de la religion chretienne par exemple.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le problème c'est la connotation négative qu'on donne au terme "secte" aujourd'hui.

Historiquement, une secte est un "Ensemble de personnes qui se réclament d'un même maître et professent sa doctrine philosophique, religieuse ou politique, ses opinions".

> Puis c'est devenu un "Groupement organisé dont les membres ont adopté une doctrine et des pratiques différentes de celles de la religion majoritaire ou officielle."

Ajd avec les histoires de Raël, du Temple du Soleil et la Scientologie on les voit d'un mauvais oeil. Tout est dans le regard qu'on pose dessus.
Afficher tout
Le regard devrait être le même sur toutes les religions, le même regard que l'on pose sur ses erreurs

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les juristes ne font pas les lois, ils les consultent pour l'intérêt de leur employeur.

Mais si tu parles de ceux qui ont fait et font encore nos lois, ils étaient et sont plutôt du même avis tu sais. En tout cas moi je suis plutôt satisfait de nos lois concernant l'alcool, les armes ou encore l
es religions.

Contrairement à beaucoup d'autres pays, la séparation entre l'État et l'église est chez nous bien établie et depuis longtemps. Pour les armes c'est la même chose, nous sommes bien protégés par nos lois et j'espère que ça ne se dégradera pas avec le retour en force des idées simples .. comme avec la peine de mort que certains aimeraient faire revenir chez nous . Parce que pour certains un tueur doit être tuer. C'est d'une évidence absolue . Mais en réalité c'est juste un triste recul.
Un peu comme si on enseigner à nouveau les textes bibliques à l'école, parce qu' évidemment, les livres ne sont pas dangereux, seules les personnes le sont, c'est d'une évidence absolue.
Afficher tout
Un juriste c’est un nom commun générique pour quelqu’un qui a de nombreuses connaissances en droit, et pas seulement un étudiant qui sort de M2 Assas. Si tu crois que les députés écrivent les lois seuls dans leur bureau... ils sont justement entourés de « juristes », de personnes compétentes en droit pour le domaine concerné par la loi en cours d’écriture. Mais si tu préfères, on peut dire « les parlementaires », c’est réducteur mais cela conviendra à ton idée.
Pour le reste, tu te contredis. Nous sommes protégés par des lois pour les armes effectivement. Les armes ne sont pas dangereuses car les lois protègent les gens contre leur utilisation à mauvais escient.

Concernant la religion, c’est pareil. Si interdire le Coran permettait de stopper le terrorisme islamique qui sévit en Europe depuis plusieurs années, cela se saurait. Ce livre n’est pas dangereux. Ceux qui le lisent et qui en font une interprétation extrémiste sont dangereux.

Ps: Je ne vois pas du tout le rapport avec la peine de mort ou le fait que ce soit une idée simple...

Pour vraiment "se coucher moins bête", il s'agit du CaodAïsme ( avec un "a" juste avant le tréma) ainsi que spécifié dans les sources.

a écrit : Je ne crois pas que Martin Fourcade s’amuse à tuer les gens...
Et si on réfléchit un peu, en France, les armes ne sont pas du tout interdites. Par contre on interdit au gens qui n’ont pas les compétences et les permis adéquats d’en avoir. C’est complètement différent.
Je ne pense pas que ceux qui ont inventé les armes à feu pensaient qu'un jour on s'en servirait pour jouer.
Quant au lois sur les armes en France on peut difficilement faire pire. si tu crois que quelqu'un qui a un permis de chasse à plus de compétences qu'un autre ou qu'un type qui s'inscrit dans un club de tir pour pouvoir acheter un Colt 45 ou un 357 Magnum à plus de compétences qu'un autre, tu te trompes.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On ne dit pas plutôt caodaïsme ? en effet, c'est caodaïsme et pas caodoïsme !

D'après l'article wiki sur le caodaïsme, Victor Hugo avait prédit qu'il deviendrait le prophète d'une nouvelle religion.
Bien joué mon Victor.

a écrit : Navré de te l'apprendre mais les religions dominantes sur cette planète ont causé bien plus de tort à l'humanité que toutes les sectes réunies Je suis content de voir que d'autres partagent mon aversion pour les religions/sectes. La seule valable pour moi est la science, car elle accepte constamment de se remettre en question

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je ne pense pas que ceux qui ont inventé les armes à feu pensaient qu'un jour on s'en servirait pour jouer.
Quant au lois sur les armes en France on peut difficilement faire pire. si tu crois que quelqu'un qui a un permis de chasse à plus de compétences qu'un autre ou qu'un type qui s�
39;inscrit dans un club de tir pour pouvoir acheter un Colt 45 ou un 357 Magnum à plus de compétences qu'un autre, tu te trompes. Afficher tout
Dans les textes ils sont « sensés » être formés.
C’est pareil avec tout sinon. Je connais pas mal de monde avec le permis de conduire qui conduise comme des pieds.

a écrit : Je suis content de voir que d'autres partagent mon aversion pour les religions/sectes. La seule valable pour moi est la science, car elle accepte constamment de se remettre en question Pas vraiment, changer un dogme scientifique est très difficile aussi, par contre, la science se remet en question plus vite et accepte une nouvelle vérité plus facilement c'est sur.
Une phrase que j'aime bien: la science n'a pas prouvé l'existence de Dieu, mais n'a pas non plus prouvé sa non existence. ^^

a écrit : Je suis content de voir que d'autres partagent mon aversion pour les religions/sectes. La seule valable pour moi est la science, car elle accepte constamment de se remettre en question Ça ça vient d'un cruel manque de connaissances sur ce que Dieu appelle au cœur de chaque Homme.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pas vraiment, changer un dogme scientifique est très difficile aussi, par contre, la science se remet en question plus vite et accepte une nouvelle vérité plus facilement c'est sur.
Une phrase que j'aime bien: la science n'a pas prouvé l'existence de Dieu, mais n'a pas non plus prouvé sa non existence. ^^
En même temps il est théoriquement impossible de prouver la non existence de quoique ce soit. On ne peut que l’affirmer jusqu’à preuve du contraire.

a écrit : Je serais d'accord avec toi si c'était bel et bien un débat sauf que ce n'est pas le cas, les faits sont là: l'Histoire l'a montré à plusieurs reprises (les nombreuses guerres de religions, détournement de fonds publics, sexisme et patriarcat, frein à la science, etc.), les religions sont un réel fléau dans l'évolution de l'humanité.
Raison pour laquelle dissocier les sectes des religions sur la base que ces premières sont néfastes à la société à l'inverse des religions ne fait absolument aucun sens.
Afficher tout
Ben voyons. Et les religions n'ont rien amené à l'humanité, peut-être ?

C'est un débat sans fin parce que ce n'est pas un débat qui se fonde sur des arguments mais des préjugés, tout comme celui que nous avions eu sur Galilée où une tripotée d'esprits éclairés recrachait des contre-vérités historiques pour affirmer que la religion était contre l'essor des sciences.

La religion a causé du tort à l'humanité parce qu'on s'est battu au nom d'un Dieu ? J'en conclus donc que le pays est mauvais pour l'Humanité parce qu'on s'est battu pour son pays (remarque jusque là rien d'incohérent avec l'idéologie dominante actuelle), que la Liberté est mauvaise pour l'humanité parce qu'on a tué au nom de la Liberté, ou que les droits de l'Homme sont mauvais pour l'Humanite parce qu'on a fait la guerre en invoquant la défense des droits de l'Homme. Oh, et tant que j'y suis, la valeur suprême de ce même courant idéologique orienté dans une certaine direction politique brillante et éclairée, l'universalisme... n'est-ce pas au nom de cette idée qu'on a justifié la colonisation ou la généralisation de certains modèles tels que le néolibéralisme ?

Enfin, vous connaissez l'adage : on parle d'autant plus fort qu'on n'a rien à dire...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ben voyons. Et les religions n'ont rien amené à l'humanité, peut-être ?

C'est un débat sans fin parce que ce n'est pas un débat qui se fonde sur des arguments mais des préjugés, tout comme celui que nous avions eu sur Galilée où une tripotée d'esprits éclairés recrachait des contre
-vérités historiques pour affirmer que la religion était contre l'essor des sciences.

La religion a causé du tort à l'humanité parce qu'on s'est battu au nom d'un Dieu ? J'en conclus donc que le pays est mauvais pour l'Humanité parce qu'on s'est battu pour son pays (remarque jusque là rien d'incohérent avec l'idéologie dominante actuelle), que la Liberté est mauvaise pour l'humanité parce qu'on a tué au nom de la Liberté, ou que les droits de l'Homme sont mauvais pour l'Humanite parce qu'on a fait la guerre en invoquant la défense des droits de l'Homme. Oh, et tant que j'y suis, la valeur suprême de ce même courant idéologique orienté dans une certaine direction politique brillante et éclairée, l'universalisme... n'est-ce pas au nom de cette idée qu'on a justifié la colonisation ou la généralisation de certains modèles tels que le néolibéralisme ?

Enfin, vous connaissez l'adage : on parle d'autant plus fort qu'on n'a rien à dire...
Afficher tout
Le fait est que les protagonistes se divisent toujours en deux catégories : les croyants qui ne peuvent pas concevoir un monde sans un Être suprême et les non-croyants qui ne peuvent concevoir cet Être suprême. Et chacun des deux camps se sent plus supérieur à l'autre et ne manque pas de le faire remarquer (vous n'êtes pas capable de surpasser votre nature, c'est pitoyable vs. vous avez un ami imaginaire, c'est ridicule).

Les quelques uns qui font preuve d'empathie et savent voir et comprendre la vision du monde de leur interlocuteur sont toujours noyés dans la masse de commentaires sans queue ni tête.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : En même temps il est théoriquement impossible de prouver la non existence de quoique ce soit. On ne peut que l’affirmer jusqu’à preuve du contraire. Beh je suis désolé, mais les bulles de savon cubiques, on a prouvé scientifiquement que ça ne peut pas exister. Et toc ;)

Bon, mon exemple est un peu moisi j'admet, mais, un photon immobile, une corne d'abondance, une souris d'ordinateur incassable, une carotte de 1km de haut... encore que, pour la carotte... ^^

Je déconne hein, en théorie, tu as raison ;)

a écrit : Beh je suis désolé, mais les bulles de savon cubiques, on a prouvé scientifiquement que ça ne peut pas exister. Et toc ;)

Bon, mon exemple est un peu moisi j'admet, mais, un photon immobile, une corne d'abondance, une souris d'ordinateur incassable, une carotte de 1km de haut... encore que,
pour la carotte... ^^

Je déconne hein, en théorie, tu as raison ;)
Afficher tout
youtu.be/F5uLl5Es_uI

Le docu Netflix "The Code" en fait la démonstration sans structure en métal, uniquement avec des bulles :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le fait est que les protagonistes se divisent toujours en deux catégories : les croyants qui ne peuvent pas concevoir un monde sans un Être suprême et les non-croyants qui ne peuvent concevoir cet Être suprême. Et chacun des deux camps se sent plus supérieur à l'autre et ne manque pas de le faire remarquer (vous n'êtes pas capable de surpasser votre nature, c'est pitoyable vs. vous avez un ami imaginaire, c'est ridicule).

Les quelques uns qui font preuve d'empathie et savent voir et comprendre la vision du monde de leur interlocuteur sont toujours noyés dans la masse de commentaires sans queue ni tête.
Afficher tout
Y'a aussi une troisième catégorie: ceux qui s'en foutent complètement de ce débat stérile.

débat intéressant, certes, mais aussi stérile qu'un bocal "Le Parfait®" sortant du moule! ^^

(ne le prenez pas mal SVP)

a écrit : youtu.be/F5uLl5Es_uI

Le docu Netflix "The Code" en fait la démonstration sans structure en métal, uniquement avec des bulles :)
J'ai dit: UNE bulle, pas DES bulles...
...
Tu m'énerve toi! ^^

a écrit : Dans les textes ils sont « sensés » être formés.
C’est pareil avec tout sinon. Je connais pas mal de monde avec le permis de conduire qui conduise comme des pieds.
C'est bon j'abandonne, c'est la dernière fois que je réponds à un de tes commentaires.

Posté le

android

(0)

Répondre