A Strasbourg, une rue change de nom en fonction des guerres

Proposé par
le
dans

L'une des rues de Strasbourg porte le nom de 22 novembre. Nommée ainsi en 1918 pour célébrer l'entrée de l'armée française dans la ville, le 22 novembre 1918, elle fut renommée rue du 19 juin par les Allemands, qui prirent Strasbourg le 19 juin 1940. La rue retrouva son nom à la libération, en 1944.

Hasard de l'histoire, la libération de la ville lors de la Seconde Guerre mondiale eut lieu le 23 novembre 1944.


Commentaires préférés (3)

Et on croise tous les doigts pour qu'elle ne change plus de nom à l'avenir !

a écrit : Et on croise tous les doigts pour qu'elle ne change plus de nom à l'avenir ! Rue de la paix je prend quand même

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : Il y avait à Paris la rue de Berlin avec la station éponyme qui devint rue de Liège en 1914, rendant ainsi hommage à la résistance de la ville Belge.
Il faudra attendre 2000 pour retrouver un Odonyme de la capitale allemande à Paris avec le square de Berlin
La même chose est arrivée au café vienneois, qui est devenu café liégeois pour les même raisons !


Tous les commentaires (19)

Et on croise tous les doigts pour qu'elle ne change plus de nom à l'avenir !

a écrit : Et on croise tous les doigts pour qu'elle ne change plus de nom à l'avenir ! Rue de la paix je prend quand même

Posté le

android

(53)

Répondre

Il y avait à Paris la rue de Berlin avec la station éponyme qui devint rue de Liège en 1914, rendant ainsi hommage à la résistance de la ville Belge.
Il faudra attendre 2000 pour retrouver un Odonyme de la capitale allemande à Paris avec le square de Berlin

a écrit : Il y avait à Paris la rue de Berlin avec la station éponyme qui devint rue de Liège en 1914, rendant ainsi hommage à la résistance de la ville Belge.
Il faudra attendre 2000 pour retrouver un Odonyme de la capitale allemande à Paris avec le square de Berlin
La même chose est arrivée au café vienneois, qui est devenu café liégeois pour les même raisons !

Il existait également une ville française qui s’appelait Allemagne et qui a changé de nom durant la 1ère guerre mondiale.

a écrit : La même chose est arrivée au café vienneois, qui est devenu café liégeois pour les même raisons ! Et les bouchons de liège, ils s'appelaient comment avant la guerre ?

Ils ont qu'à la renommer "Rue de la Libération", ça fera des économies en panneaux et en plans la prochaine fois que les français reprendront la ville aux allemands. ^^

a écrit : Et les bouchons de liège, ils s'appelaient comment avant la guerre ? Je reste bouche bée tant ce jeu de mot m'en bouche un coin !

a écrit : Et les bouchons de liège, ils s'appelaient comment avant la guerre ? Les bouchons de ___ .
Et puis on a inventé les bouches trous. (à Liège je pense)

Posté le

android

(2)

Répondre

Dans le même genre, on trouve des villes débaptisées pendant la révolution (l’exemple le plus connu étant probablement Grenoble devenue Grelibre). D’autres ont remplacé les Saint-... pour enlever le côté religieux.
Toujours dans cette veine, on avait rebaptisé une rue dans ma ville en « rue du maréchal Petain » pendant la deuxième guerre mondiale. Puis elle est redevenue rue Jean Jaurès à la libération ... plus consensuel
Il y a des milliers d’exemples encore !

a écrit : Et les bouchons de liège, ils s'appelaient comment avant la guerre ? Les bouchons futés.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Rue de la paix je prend quand même Un peu hypocrite non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un peu hypocrite non ? Peut être un peu Bisounours mais je vois pas pourquoi hypocrite

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il existait également une ville française qui s’appelait Allemagne et qui a changé de nom durant la 1ère guerre mondiale. Oui c'est la ville de Fleury sur Orne dans la banlieue de Caen

Posté le

android

(0)

Répondre

J'imagine bien les types qui vivaient là et qui au bout du 3e changement d'adresse qu'ils ont dû faire : "bon décidez-vous les gars, ça devient lourd"

Posté le

android

(1)

Répondre

Il y avait aussi une rue à Mulhouse (également en Alsace) qui portait le nom de rue Adolphe Hitler pendant l’occupation et qui se nommait avant et aujourd’hui : rue du sauvage. C’est une des principales rues piétonnes et commerciales de la ville aujourd’hui...

a écrit : Il y avait aussi une rue à Mulhouse (également en Alsace) qui portait le nom de rue Adolphe Hitler pendant l’occupation et qui se nommait avant et aujourd’hui : rue du sauvage. C’est une des principales rues piétonnes et commerciales de la ville aujourd’hui... Intéressant, es ce que c'est les nazis qui lui ont donnée le nom de leur führer où es ce les français qui ont suggéré ça pour se foutre de sa gueule?
En tout cas, j'aime bien, ma; ça lui va trop bien, le sauvage ;)

Rue du 9 mai 1950 serait plus pertinent. Date de la Déclaration de Robert Schuman. Premier embryon de l’Europe des nations dans un but de paix.

a écrit : La même chose est arrivée au café vienneois, qui est devenu café liégeois pour les même raisons ! La station de métro "Allemagne" à Paris s'appelle aujourd'hui Jaurès.

Posté le

android

(0)

Répondre