Des chercheurs veulent cloner un poulain de 42 000 ans

Proposé par
le

En 2018, une équipe de chercheurs russes et sud-coréens a annoncé vouloir cloner un poulain mort depuis 42 000 ans et qui a été retrouvé dans un état de conservation exceptionnel. Ils ont en effet réussi à retrouver du sang liquide dans la carcasse de l'animal, découverte dans le pergélisol sibérien.

Ce projet n'est pas le seul à vouloir cloner un animal préhistorique. En effet, une équipe américaine travaille depuis 2015 à hybrider des gènes de mammouth et d'éléphant d'Asie pour recréer une espèce proche du mammouth laineux original


Tous les commentaires (51)

a écrit : Pas bien de jouer à Dieu Dieu n'existant pas...je dirai plutôt "ce n'est pas bien de contredire mère nature" ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dieu n'existant pas...je dirai plutôt "ce n'est pas bien de contredire mère nature" ;-) Il peut très bien parler du Dieu de Spinoza.

En effet et dans ce cas Dieu = nature

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En effet et dans ce cas Dieu = nature En fait "Dieu" est juste ta croyance en l'entité qui régie ton environnement, peu importe le nom, la silhouette, la portée que tu lui donnes.
Perso mon dieu c'est la science :)

Posté le

android

(2)

Répondre

Heuuuu cool c’était juste une expression.

a écrit : A tous ceux qui pensent que l'humain est mauvais à s'immiscer dans les affaires de la nature, ce n'est que du défaitisme de leur part. Il ne faut pas écouter les discours populaires et en vogue.
Nous perdons du temps à palabrer et à exposer nos opinions souvent incomplètes.
Nous sommes la seu
le espèce pouvant aider les animaux.
Comme quelqu'un parlait de la taxe carbone, je vais rétorquer qu'il n'y a pas que le carbone qui augmente l'effet de serre. Le méthane et même la vapeur d'eau sont autant dommageables voire même plus que le carbone.

Nous ne devrions pas perdre du temps à commenter mais plutôt agir. Rien n'est perdu si nous agissons tous de notre côté.

Les agitateurs proclamant que la fin du monde est bientôt là n'ont soit rien compris, soit dissuadent les autres d'agir. Ce sont des oiseaux de mauvais augure.

Et je dis ça preuve à l'appui pour quiconque me dira l'inverse.
Afficher tout
Bien sur que la fin du monde est pour bientôt c'est inconscients de dire non ou de parler d oiseaux de mauvais augure.
Quand on parle de fin du monde on ne parle pas de la terre en soit mais de l'être humain. Ca seras nous qui serons incapable de survivre dans un monde devenu trop hostile pour nous. Savez vous ce que entraîne le réchauffement climatique par notre faute ?
Une fonte glacière et dans celci ce cache des gaz extrêmement nocif pour nous et notre planète il y a autant de co2 caché dans les sols gelé que ce que nous produisons et quand ca va péter on va voir si c'est pas la fin de l être humain.
Sans compter la déforestation massive...
Donc oui continuant comme ca c'est pour bientôt la fin du monde ou plutôt de l être humain. Et cela va commencer fortement a ce faire ressentir pour les années 2050.
Les septiques du réchauffement climatique l été il y a des années et la preuve commence bien maintenant avec les banquise qui fondent en ce moment même.

Posté le

android

(2)

Répondre