La première transfusion sanguine directe de l’histoire est française

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d'informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88"

Posté le

android

(128)

Répondre

La première transfusion sanguine chez l’homme a eu lieu le 15 juin 1667 par Jean-Baptiste Denis avec du sang de veau ! On est très loin des modèles actuels mais il a fallu attendre 1900 pour que le médecin autrichien Karl Landsteiner découvre les groupes sanguins. Cela a constitué un grand pas en avant dans la transfusion sanguine.

Posté le

android

(89)

Répondre

a écrit : Il faut bien que l'ESF ait une stabilité financière. Il s'agit pas de faire du profit mais d'assurer la survie d'une structure bien utile. On est pas dans le modèle américain et libérale où non seulement on peut être payé pour donner son sang mais où les entreprises se font une marge sur la vente du sang des donneurs Je complète ton propos en disant que la poche de sang a un coût et non un prix. Ce coût correspond à toutes les charges auxquelles l'EFS (Etablissement français du sang) doit faire face, comme les salaires, les analyses,... L'éthique du don en France est : Bénévolat, Volontariat, Anonymat et Non profit.


Tous les commentaires (37)

Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d'informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88"

Posté le

android

(128)

Répondre

La première transfusion sanguine chez l’homme a eu lieu le 15 juin 1667 par Jean-Baptiste Denis avec du sang de veau ! On est très loin des modèles actuels mais il a fallu attendre 1900 pour que le médecin autrichien Karl Landsteiner découvre les groupes sanguins. Cela a constitué un grand pas en avant dans la transfusion sanguine.

Posté le

android

(89)

Répondre

L'ion citrate séquestre les ions calcium du sang pour former des complexes de citrate de calcium empêchant la coagulation. On l'utilise encore dans les banques de sang pour empêcher la coagulation.

Et c'est vraiment super complexe (wiki) : lors d'une blessure, le calcium du sang active la protéine kinase C, qui active à son tour la phospholipase A2 qui modifie l'intégrine glycoprotéique IIb/IIIa et augmente son affinité pour le fibrinogène qui permet l'aggrégation des plaquettes devenus stellaires. Pas de calcium, pas d'aggrégat de plaquettes, pas de coagulation. Et encore, c'est une toute petite partie du processus, le calcium est d'abord libéré, etc... Belle machine que le corps humain. On peut se demander comment Jeanbrau a su déjà à l'époque que le calcium entrait dans le processus de coagulation.

Le citrate de sodium ou E331 est également utilisé comme régulateur d'acidité dans pas mal de produits alimentaires (limonade, glace, lait en poudre, etc.).

Moi j'ai tendance à rajouter du citrate de bétaïne à mon sang pour soigner mes gueules de bois !

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d';informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88" Afficher tout Le département des Vosges semble être un magnifique département intéressant à visiter, comme beaucoup d'autres en France. Le plus pratique pour un don du sang reste de le faire proche de chez soi. ^^
dondesang.efs.sante.fr/trouver-une-collecte

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : L'ion citrate séquestre les ions calcium du sang pour former des complexes de citrate de calcium empêchant la coagulation. On l'utilise encore dans les banques de sang pour empêcher la coagulation.

Et c'est vraiment super complexe (wiki) : lors d'une blessure, le calcium du sang active
la protéine kinase C, qui active à son tour la phospholipase A2 qui modifie l'intégrine glycoprotéique IIb/IIIa et augmente son affinité pour le fibrinogène qui permet l'aggrégation des plaquettes devenus stellaires. Pas de calcium, pas d'aggrégat de plaquettes, pas de coagulation. Et encore, c'est une toute petite partie du processus, le calcium est d'abord libéré, etc... Belle machine que le corps humain. On peut se demander comment Jeanbrau a su déjà à l'époque que le calcium entrait dans le processus de coagulation.

Le citrate de sodium ou E331 est également utilisé comme régulateur d'acidité dans pas mal de produits alimentaires (limonade, glace, lait en poudre, etc.).
Afficher tout
Donc, mangez des produits laitiers !

On peut donc penser qu'une personne atteinte d'hémophilie ait une carence en en calcium ?

Par contre, cette anecdote ne concerne pas que l'humain mais sans doute une majorité des mammifères terrestres.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et chose assez interessante ! Votre sang que vous donnez avec altruisme et revendu par les association aux hopitaux. Tout va bien petit. Il faut bien que l'ESF ait une stabilité financière. Il s'agit pas de faire du profit mais d'assurer la survie d'une structure bien utile. On est pas dans le modèle américain et libérale où non seulement on peut être payé pour donner son sang mais où les entreprises se font une marge sur la vente du sang des donneurs

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d';informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88" Afficher tout Et chose assez interessante ! Votre sang que vous donnez avec altruisme et revendu par les association aux hopitaux. Tout va bien petit.

a écrit : Et chose assez interessante ! Votre sang que vous donnez avec altruisme et revendu par les association aux hopitaux. Tout va bien petit. Je ne sais pas d'où vient cette information mais elle est totalement erronée ! Les associations de donneurs de sang bénévoles sont présentes pour promouvoir le don du sang et être présentes lors des collectes pour aider son partenaire l'Etablissement français du sang à surveiller les donneurs après le don, à distribuer la collation après le prélèvement... Elles n'ont aucun lien avec une quelque revente que ce soit !

a écrit : Il faut bien que l'ESF ait une stabilité financière. Il s'agit pas de faire du profit mais d'assurer la survie d'une structure bien utile. On est pas dans le modèle américain et libérale où non seulement on peut être payé pour donner son sang mais où les entreprises se font une marge sur la vente du sang des donneurs Je complète ton propos en disant que la poche de sang a un coût et non un prix. Ce coût correspond à toutes les charges auxquelles l'EFS (Etablissement français du sang) doit faire face, comme les salaires, les analyses,... L'éthique du don en France est : Bénévolat, Volontariat, Anonymat et Non profit.

a écrit : Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d';informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88" Afficher tout Apres on a un repas gratuit, allez dire sa aux gilets jaunes

a écrit : Apres on a un repas gratuit, allez dire sa aux gilets jaunes Quel est le rapport ?

a écrit : Donc, mangez des produits laitiers !

On peut donc penser qu'une personne atteinte d'hémophilie ait une carence en en calcium ?

Par contre, cette anecdote ne concerne pas que l'humain mais sans doute une majorité des mammifères terrestres.
Non l'hémophilie est lié à un déficit en facteur VIII ou IX de la coagulation (hémophilie A ou B) ;)
Un déficit en calcium n'aura pas de conséquence sur la coagulation mais provoquera notamment des crampes et des troubles du rythme cardiaque

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je complète ton propos en disant que la poche de sang a un coût et non un prix. Ce coût correspond à toutes les charges auxquelles l'EFS (Etablissement français du sang) doit faire face, comme les salaires, les analyses,... L'éthique du don en France est : Bénévolat, Volontariat, Anonymat et Non profit. En fait, je travaille dans les associations et il faut du profit. Il faut qu'une structure gagne de l'argent pour renforcer ces activités, proposer un meilleure service, assuré une stabilité financière. On croit souvent que les associations ne cherche pas le profit mais si, c'est juste que le profit est directement injecté dans la structure et non pas aux bénévoles ou membre de l'association.

Posté le

android

(6)

Répondre

L'anecdote parle de transfusion "directe" , peut on expliciter ce terme svp ?
Merci :)

a écrit : L'anecdote parle de transfusion "directe" , peut on expliciter ce terme svp ?
Merci :)
Définition
Transfusion dans laquelle le sang total prélevé de la circulation veineuse d'un donneur passe directement à la circulation veineuse d'un receveur.

gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8372382

a écrit : La première transfusion sanguine chez l’homme a eu lieu le 15 juin 1667 par Jean-Baptiste Denis avec du sang de veau ! On est très loin des modèles actuels mais il a fallu attendre 1900 pour que le médecin autrichien Karl Landsteiner découvre les groupes sanguins. Cela a constitué un grand pas en avant dans la transfusion sanguine. Afficher tout Moi je ne peux plus le donner depuis 2016 mais je l'ai fait avant pendant plus de 10 ans.

Il ne fait pas hésiter une seconde pour le don du sang.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je profite de cette anecdote pour inciter tout le monde à aller offrir son sang. Il faut tout de même savoir que seulement 4 % des Français donnent leur sang alors que 96 % des Français trouvent ce geste altruiste... Cherchez l'erreur ! Les dons permettent tous les ans de soigner un million de malades. Plus d';informations sur www.dondusang88.fr et snap "dondusang88" Afficher tout Impossible pour moi, y'a trop de sang dans mon alcool...

a écrit : La première transfusion sanguine chez l’homme a eu lieu le 15 juin 1667 par Jean-Baptiste Denis avec du sang de veau ! On est très loin des modèles actuels mais il a fallu attendre 1900 pour que le médecin autrichien Karl Landsteiner découvre les groupes sanguins. Cela a constitué un grand pas en avant dans la transfusion sanguine. Afficher tout J'allais le dire, l'anecdote devrait préciser: "la première transfusion sanguine sûre"
parce que les expériences de transfusion, ça date... de millénaires si on regarde bien, mais on ne comprenait pas pourquoi dès fois ça marchait, et souvent ça tuait le patient.

a écrit : L'anecdote parle de transfusion "directe" , peut on expliciter ce terme svp ?
Merci :)
transfusion directe:
On relie directement le système cardiovasculaire d'un individu à un autre. Un peu comme si je prenais l'eau de mon voisin en "piquant" son tuyau d'alimentation pour alimenter le circuit d'eau de mon appart.

Transfusion indirecte: on fais des réserves de sang qu'on stocke et qu'on utilise plus tard. (cubiténaire où bouteilles de flotte dans le cas de l'eau^^)

Je sais pas si ce que je dis est clair, mais je vois la chose comme ça.