A Mexico, le permis s'achète

Proposé par
le

Afin de contrecarrer la corruption des inspecteurs du permis de conduire, la ville de Mexico a pris une mesure radicale ; elle a tout simplement supprimé l'examen. Il suffit de s'acquitter d'une redevance de 40 dollars pour obtenir le sésame et rouler en toute légalité.

La mesure est toutefois contestée en raison de la médiocre sécurité routière dans la mégalopole mexicaine.


Commentaires préférés (3)

Mesure contestée en raison de la médiocre sécurité routière.

Tu m'étonnes ! A 40 balles le permis, ils doivent pas être nombreux à lire le code ! :D

Posté le

windowsphone

(136)

Répondre

Et il faut repayer la redevance tous les ans, c'est un peu comme anciennement la vignette en fait.

Il existe un indice de perception de la corruption mis à jour chaque année. Le Mexique obtient un score de 28/100 et se classe 138e sur 180, en régression depuis 5 ans. Le coût annuel estimé de la corruption est égale à 10% du PIB du Mexique !
L'attribution du permis semble est une goutte d'eau dans le système Mexicain..
En comparaison la France est 21e avec un score de 72/100.


Tous les commentaires (51)

Mesure contestée en raison de la médiocre sécurité routière.

Tu m'étonnes ! A 40 balles le permis, ils doivent pas être nombreux à lire le code ! :D

Posté le

windowsphone

(136)

Répondre

Et il faut repayer la redevance tous les ans, c'est un peu comme anciennement la vignette en fait.

C'est donc la municipalité de Mexico qui devient corrompue en encaissant l'argent !

a écrit : Mesure contestée en raison de la médiocre sécurité routière.

Tu m'étonnes ! A 40 balles le permis, ils doivent pas être nombreux à lire le code ! :D
Escoussé moi senor, c'est qué lé codé?

Il existe un indice de perception de la corruption mis à jour chaque année. Le Mexique obtient un score de 28/100 et se classe 138e sur 180, en régression depuis 5 ans. Le coût annuel estimé de la corruption est égale à 10% du PIB du Mexique !
L'attribution du permis semble est une goutte d'eau dans le système Mexicain..
En comparaison la France est 21e avec un score de 72/100.

a écrit : Il existe un indice de perception de la corruption mis à jour chaque année. Le Mexique obtient un score de 28/100 et se classe 138e sur 180, en régression depuis 5 ans. Le coût annuel estimé de la corruption est égale à 10% du PIB du Mexique !
L'attribution du permis semble est une goutte d'eau dans le
système Mexicain..
En comparaison la France est 21e avec un score de 72/100.
Afficher tout
En France, on ne dit pas corruption, mais "commission". Est-ce que le montant de ces "commissions" est pris en compte dans l'indice de perception de la corruption?

a écrit : C'est donc la municipalité de Mexico qui devient corrompue en encaissant l'argent ! Il ne faut pas confondre redenance et racket. Le racket, c'est mal

a écrit : Il ne faut pas confondre redenance et racket. Le racket, c'est mal Alors que la redevance n'est autre que du racket légal sous une forme un petit peu plus élaborée...
L'argent c'est mal m'voyez.

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

Ils sont encore meilleurs/pires que nos propres politiques.
Ils sont arrivés à éliminer un mankagagner et à le transformer en rente à vie sur tout citoyen ayant besoin de se déplacer !

Et au passage tant pis pour tous les inspecteurs ayant perdu leur job.

a écrit : Ils sont encore meilleurs/pires que nos propres politiques.
Ils sont arrivés à éliminer un mankagagner et à le transformer en rente à vie sur tout citoyen ayant besoin de se déplacer !

Et au passage tant pis pour tous les inspecteurs ayant perdu leur job.
Franchement, j'aurai préféré qu'on ne publie pas des idées comme celle-là, ça va donner des idées à Bercy

a écrit : Il existe un indice de perception de la corruption mis à jour chaque année. Le Mexique obtient un score de 28/100 et se classe 138e sur 180, en régression depuis 5 ans. Le coût annuel estimé de la corruption est égale à 10% du PIB du Mexique !
L'attribution du permis semble est une goutte d'eau dans le
système Mexicain..
En comparaison la France est 21e avec un score de 72/100.
Afficher tout
21eme ? Mais qu'est-ce qui nous fait tomber si bas, je me le demande ?? Les politiques peut être...

a écrit : T'as déjà enfoncé des portes ouvertes? non? tu devrais essayer
Quand on explique une blague, elle devient beaucoup moins drôle
non, jamais essayé, mais je tacherais d'y penser quand je rencontrerais un gars aussi susceptible que toi. la bise.

Posté le

windowsphone

(16)

Répondre

a écrit : Alors que la redevance n'est autre que du racket légal sous une forme un petit peu plus élaborée...
L'argent c'est mal m'voyez.
T'as déjà enfoncé des portes ouvertes? non? tu devrais essayer
Quand on explique une blague, elle devient beaucoup moins drôle

a écrit : 21eme ? Mais qu'est-ce qui nous fait tomber si bas, je me le demande ?? Les politiques peut être... Je suppose que c'est en fait un classement des pays les moins corrompus, donc les pays qui arrivent en tête de classement sont les moins corrompus, contrairement à ce qu'on pourrait croire dans l'énoncé du commentaire. Donc il n'y aurait, dans le monde, que 20 pays moins corrompus que la France, ça paraît logique.

Bien entendu, le permis mexicain n'est pas valable en France.

Pour avoir vécu plusieurs années là bas, c'est effectivement catastrophique (pour ne pas dire chaotique) comme conduite. Ceci dit, cela n'empêche pas les policiers de petits rangs de s'arranger sans cesse avec les citoyens pour quelques billets dès qu'une infraction routière est commise.

Le plus fabuleux dans cette histoire c'est que les chauffeurs de taxis et notamment UBER ne sont pas soumis à des tests de conduite, ni même de drogues et psycologiques au passage et peuvent s'enregistrer via le site internet et le lendemain prendre en main la vie de passagers.

a écrit : Je suppose que c'est en fait un classement des pays les moins corrompus, donc les pays qui arrivent en tête de classement sont les moins corrompus, contrairement à ce qu'on pourrait croire dans l'énoncé du commentaire. Donc il n'y aurait, dans le monde, que 20 pays moins corrompus que la France, ça paraît logique. Oui tu as raison, mon commentaire est ambiguë quand on le compare avec l'énoncé.
Moins tu as de point plus tu es corrompu. Les pays nordiques sont les premiers au classement, les pays d'Amérique centrale et d'Afrique sont derniers.
Je pensais que c'était claire en comparant le classement Mexique/France (on pas bon en France mais quand même ^^)

a écrit : Oui tu as raison, mon commentaire est ambiguë quand on le compare avec l'énoncé.
Moins tu as de point plus tu es corrompu. Les pays nordiques sont les premiers au classement, les pays d'Amérique centrale et d'Afrique sont derniers.
Je pensais que c'était claire en comparant le classemen
t Mexique/France (on pas bon en France mais quand même ^^) Afficher tout
Mais qui est cette Claire ??

a écrit : Bien entendu, le permis mexicain n'est pas valable en France.

Pour avoir vécu plusieurs années là bas, c'est effectivement catastrophique (pour ne pas dire chaotique) comme conduite. Ceci dit, cela n'empêche pas les policiers de petits rangs de s'arranger sans cesse avec les citoyens po
ur quelques billets dès qu'une infraction routière est commise.

Le plus fabuleux dans cette histoire c'est que les chauffeurs de taxis et notamment UBER ne sont pas soumis à des tests de conduite, ni même de drogues et psycologiques au passage et peuvent s'enregistrer via le site internet et le lendemain prendre en main la vie de passagers.
Afficher tout
En même temps, comment fait le policier/ le conducteur pour évaluer une infraction si la corruption fait accepter/ou pas ces délits?
Le code de la route est-il sensé être connu de tous, reconnu comme support de règles valables à tous, etc?

C'est moi ou l'anecdote est un peu datée et donc fausse ?

1ère source qui date de 2015 nous dit :
"Pour lutter contre les mauvais comportements sur la route, de nouvelles règles de circulation, avec des amendes plus élevées à la clé, sont entrées en vigueur à la mi-décembre et l'examen de conduite devrait être rétabli en 2016."

Après recherche : www.huffingtonpost.fr/2014/07/16/permis-de-conduire-mexico-examen_n_5590959.html

L'examen a donc bien été remis en place en 2016 et... nous sommes en 2019.

Il y a depuis 2014 une loi `pour remédier à cela, mais qui n'est pas appliquée. Les autorités expliquent qu'elles n'ont pas les moyens techniques de la mettre en oeuvre. C'est sûrement vrai, et du reste sans campagne médiatique de sensibilisation aux accidents de la route, le premier politique qui la ferait appliquer (en imaginant qu'il en ait les moyens) pourrait se la mettre derrière l'oreille pour la prochaine élection à mon avis. Mais sérieusement, est-ce que ça vaut la peine de mettre l'examen en place, les gens devront recommencer à payer des backchichs tout simplement.