Un prisonnier américain est à l'isolement depuis 35 ans

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (53)

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout L'armée n'est pas un centre d'éducation et de réinsertion pour délinquants.

a écrit : Silverstein ? Fraternité aryenne ? ça colle pas non ? Bizarre ...
Silverstein est un nom de famille ashkénaze (juif) composé de silver, dérivé de l'allemand silber (« argent»), et de stein (« pierre »).
PS : je ne suis pas antisémite
Heuu... que voulez vous démontrer?

a écrit : Heuu... que voulez vous démontrer? Pour démontrer quoi que ce soit, il aurait fallu que j'affirme, que j'argumente ou que je démontre quoi que ce soit. Je me suis empressé de balancer des points d’interrogation et un post-scriptum pour éviter toute ambiguïté. Que faire de plus ?

A ne pas confondre avec Larry Silverstein l'homme le plus chanceux au monde.

a écrit : Pour démontrer quoi que ce soit, il aurait fallu que j'affirme, que j'argumente ou que je démontre quoi que ce soit. Je me suis empressé de balancer des points d’interrogation et un post-scriptum pour éviter toute ambiguïté. Que faire de plus ? Ce que tu aurais pu faire de plus : ne rien dire quand il n'y a rien d'intéressant à dire.

a écrit : Pour démontrer quoi que ce soit, il aurait fallu que j'affirme, que j'argumente ou que je démontre quoi que ce soit. Je me suis empressé de balancer des points d’interrogation et un post-scriptum pour éviter toute ambiguïté. Que faire de plus ? vous pourrez faire quoi que ce soit, ce ne sera jamais assez. Il y a des gens qui feraient n'importe quoi pour avoir des pouces levés, pour penser dans le troupeau, pour être rassurés sur leur appartenance au troupeau. Dès que vous posez une question qui sort du troupeau, vous attirez sur vous les longs meuglements plaintifs du troupeau.

a écrit : Ce que tu aurais pu faire de plus : ne rien dire quand il n'y a rien d'intéressant à dire. La charte des commentaires me limite énormément pour vous répondre. Etant très respectueux de SCMB et de ses utilisateurs, je me permets de vous rappeler la définition de l'arrogance : Insolence méprisante ou agressive.
je vous rappelle également que sur ce forum on a la courtoise de se vouvoyer.

a écrit : vous pourrez faire quoi que ce soit, ce ne sera jamais assez. Il y a des gens qui feraient n'importe quoi pour avoir des pouces levés, pour penser dans le troupeau, pour être rassurés sur leur appartenance au troupeau. Dès que vous posez une question qui sort du troupeau, vous attirez sur vous les longs meuglements plaintifs du troupeau. Afficher tout Ça devient vraiment pénible. On a l'impression d'étouffer !

a écrit : Je pense que tu as bien raison dans un pays où ils n'hésitent pas à la mettre en œuvre il ne doit y avoir aucune raison de ne pas le tuer, heureusement que tu es là pour en quelques secondes résoudre des affaires si compliquées. Le type était juste un voleur d'après lui le système l'a poussé à commettre ces crimes peut-être ne s'est il juste que défendu ? J'ai beaucoup moins d'empathie envers quelqu'un qui juge ce genre de personnes aussi rapidement que ce genre de personnes qui n'avait rien d'un tueur et qui du jour au lendemain s'est retrouvé de l'autre côté sans que l'on sache réellement pourquoi ni comment. Je n'ai pas fait de prison ça serait bien trop facile de dire : " b il avé ka pa lé tuait" pour juger quelqu'un Afficher tout Comment discuter avec quelqu'un qui a plus d'empathie pour un meurtrier récidiviste que pour quelqu'un qui a écrit quelques mots pour lancer un débat et qui a précisé qu'il n'était pas vraiment pour la peine de mort.
Je constate comme d'habitude que les biens pensants comme toi sont prompts à trouver des excuses au pires personnes et à être très agressifs avec ceux qui ne pensent pas comme eux.

a écrit : Silverstein ? Fraternité aryenne ? ça colle pas non ? Bizarre ...
Silverstein est un nom de famille ashkénaze (juif) composé de silver, dérivé de l'allemand silber (« argent»), et de stein (« pierre »).
PS : je ne suis pas antisémite
Et pourquoi on devrait te juger en tant qu’antisemite?

a écrit : La charte des commentaires me limite énormément pour vous répondre. Etant très respectueux de SCMB et de ses utilisateurs, je me permets de vous rappeler la définition de l'arrogance : Insolence méprisante ou agressive.
je vous rappelle également que sur ce forum on a la courtoise de se vouvoyer.
Ah ? Qui a dit qu'il fallait vousoyer ? Et qui a dit qu'il fallait obligatoirement faire un commentaite pour indiquer l'origine des noms et le préciser quand il s'agit de noms juifs ? Tu aurais fait le même commentaire pour expliquer l'origine du nom Moreau ou Lefebvre ou Schmitt ?

a écrit : Ah ? Qui a dit qu'il fallait vousoyer ? Et qui a dit qu'il fallait obligatoirement faire un commentaite pour indiquer l'origine des noms et le préciser quand il s'agit de noms juifs ? Tu aurais fait le même commentaire pour expliquer l'origine du nom Moreau ou Lefebvre ou Schmitt ? Il a écrit ça parce qu'il pensait qu'ayant un nom à consonnance juive il lui semblait curieux qu'il fasse partie d'un gang aryen, renseigne toi sur Internet et tu comprendras pourquoi.
Et s'il veut que tu le vouvoie, d'après moi c'est parce qu'il ne t'aime pas.

Je dois avouer que je ne comprends pas vraiment l'utilité de cette anecdote sur cette appli si ce n'est lancer un autre débat sur la peine de mort, la prison et tout ce qui s'ensuit...

a écrit : Il a écrit ça parce qu'il pensait qu'ayant un nom à consonnance juive il lui semblait curieux qu'il fasse partie d'un gang aryen, renseigne toi sur Internet et tu comprendras pourquoi.
Et s'il veut que tu le vouvoie, d'après moi c'est parce qu'il ne t'aime pas.
Ça lui paraît curieux uniquement parce qu'il a des préjugés sur les noms. Il faudrait qu'il apprenne, en plus de l'origine des noms, la manière dont ils sont transmis et que les communautés se mélangent (et heureusement!)...

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout Ce jugement ne me paraît pas erroné mais abaisse les choses au point de vue économique.

C'est d'abord un problème humain, une vie gâchée (plutôt 5 en tout avec les 4 assassinats).

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout Les prisons aux USA sont privatisées me semble-t-il, ça ne rapporterait donc pas à l'inverse de l'argent ? (Je pose la question bien entendu je suis quasi sur que je me trompe je cherche justement des éclaircissements là-dessus)

a écrit : Comme sous entendu plus haut, je travaille dans la justice/pénitentiaire et ai vu passer toutes sortes de détenus.
Je maintiens ce que j'ai dit car c'est le discours général du détenu, comme je te disais.
La plupart des détenus ne font "des efforts" que parce qu'il y a la carotte (p
erm, Libération conditionnelle, sortie cinoche ou autre) et ne sont plus motivés une fois dehors, alors même que le suivi continue (service d'insertion et de probation)
Si j'avais eu un billet chaque fois qu'un libérable m'avait dit qu'il a un projet etc etc et finalement on le ré-écrou la semaine (ou le jour) suivante...

Pour le cas présent, on ne sait pas ce qu'en pensait Silverstein, mais pour revenir à ce que tu disais au début ; tous les voleurs qui deviennent tueurs ne le sont pas à cause de "la prison, cette école du crime" mais bien parce que malheureusement, ils font un choix.
(celui de l'argent facile bien souvent)
Afficher tout
C’est extrêmement interessant d’avoir le point de vue d’une personne qui est au coeur du sujet.car effectivement on entend bcp de choses sans trop savoir ce qu’il en est.

Et ça me rassure dans mes idées parce que c’est ce que je pense (j’suis juste une citoyenne lambda, pas ds ce milieu)

Et sinon je suis pour la peine de morts pour les tueurs et violeurs car il vaut mieux éliminer un tueur plutot qu’il récidive et tue un innoncent.
Ou alors la prison à vie, la vraie. Le prisonnier ne ressort jamais. Et pas ces « peines trop courtes » pour ce genre de cas.

Tout est simple quand sait tout ce qui s'est passé, c'est facile de parler quand on a ce recul que n'avait pas la justice au moment du jugement.

De plus la sanction pénale n'a pas que pour seul objectif de réinsérer les condamnés, c'est aussi une punition qu'on inflige au délinquant. Il ne faut pas l'oublier et c'est aussi plus proche de la réalité que les beaux discours que peuvent tenir certains : demandez donc aux détenus si ils ressentent leur peine comme une mesure éducative ou comme une sanction.

a écrit : Sauf que dans ton raisonnement tu pars du principe que l'auteur a l'envie de se réinsérer, ce qui n'est valable que pour une (très/trop?) petite part de la population carcérale.
Attention, je ne prétends pas savoir si Silverstein en particulier souhaitais s'affranchir, dans mon raisonnement, j
e prend les stats globales et les discours qu'on entend au long cours de la part des détenus ("je veux bien (faire semblant de) me réinsérer mais en échange je veux une permission/libération/réduction/promenade à cheval ...etc...")

L'image de la prison "l'école du crime" est biaisée, et véhiculée par les mêmes personnes qui critiquent les conditions de détention, alors qu'elles sont souvent bien meilleures que celles de nos petits vieux... enfin bon...
Afficher tout
La réinsertion passe avant tout par un renouvellement total de l'environnement sociale, afin de modifier l'influence de l'entourage sur la psychologie de la personne. L'exacte contraire de la prison en somme.
Quand à ceux qui proposent avec le brio d'un grand criminologue des solutions miracles qui ont déjà été appliquées pendant des siècles sans jamais changer quoi que ce soit au comportement humain (peine de mort, isolement, entrainement militaires, etc.), au bout d'un moment il faut savoir reconnaitre ses échecs et tester du neuf.

PAS DE CHANCE pour lui pour une fois :)