Le fumier peut servir à produire de l'électricité

Proposé par
le

On peut produire de l'électricité à partir de fumier. Conservé sous une bâche, le processus de fermentation similaire à celui du composte produit un biogaz qui, utilisé pour alimenter un moteur, permet de produire de l'électricité. On appelle cette technique la méthanisation.


Tous les commentaires (50)

Je travaille pour une société qui fabrique, vend et entretien des unités de cogénération ( génération d'electricité et de chaleur via un moteur alimenté au biogaz ). Si quelqu'un a des questions sur ce secteur je suis prêt à y répondre.

a écrit : Je trouve ça dommage d'affirmer des choses sur un sujet qu'on ne maîtrise pas.
En l'occurrence je vais me permettre d'être affirmatif vu que je bosse dans la méthanisation depuis 8 ans :
- La matière organique se décompose assez rapidement. Donc le fumier, le lisier, la paille, etc. re
jettent quoiqu'il arrive l'intégralité leur carbone dans la nature.
- Dans le meilleur des cas ce rejet se fait sous forme de CO2. Dans le pire des cas quand ça fermente ça se fait sous forme de CH4 (méthane), GES 25 fois plus puissant que le CO2 ! Et ce genre de fermentation se produit naturellement au cours du stockage, particulièrement dans le cas des lisiers.
- Donc le fumier que tu méthanises ou le le fumier que tu ne méthanises pas rejetteront exactement la même quantité de carbone dans l'atmosphère. Méthaniser le fumier présente 2 gros avantages d'un point de vue GES : d'une part tu évites de laisser partir du méthane dans la nature, car au lieu de fermenter à l'air libre le fumier va fermenter sous bâche et tu vas brûler ce CH4 produit (et donc le convertir en CO2, GES moins puissant). D'autre part au passage du va produire de l'énergie, qui va éviter la production d'énergie par d'autres moyens.
Afficher tout
C'est super intéressant, je pensais juste que les plantes rejetaient de l'O2 en consommant du CO2. Pas qu'elles jouaient également un rôle de réservoir de GES ! Jmcmb.

La machine qui permet de fournir l'électricité est-elle propre ? Ou est-ce que comme les panneaux photovoltaïques il y a anguille sous roche ?

Et pour rebondir sur le nucléaire (rien à voir avec le message auquel je réponds), je pense qu'à long terme le développement de nouvelle techniques, soit de production (fusion <3), soit de traitement des déchets pour les recycler à 100%, sera le meilleur moyen pour produire de l'énergie sans polluer.
Quand j'entends certaines critiques à propos du nucléaire, ça me fait penser aux critiques qu'on peut parfois lire vis à vis de l'IA. Les technologies de pointes font toujours flipper les gens. Pourtant de mon point de vue il n'y a rien de plus excitant ! Je me demande comment ont été accueillis les premiers hommes capables de faire du feu par leurs congénères. En héros ou en fou dangereux.

a écrit : Pour info etant dans le millieu agricole et sur la voie d une instalation de methaniseur, le fumier y est tres peut utiliser car tres peut methanogene par rapport a des plantes, produite en couvert vegetalisé(avoine, moutarde, vesce, lentille...) et comme pour le lisier qui a plus un effet de dillution q un effet de méthanisation Afficher tout Si tu cherches une entreprise pour la partie cogénération de ton projet, fait appel à 2G énergie. Je travaille pour eux, c'est une société allemande qui commence à faire ses preuves en France. On vend des petites comme des grosses puissances. Si tu nous contacte, dit que tu viens de la part d'un certain Maxime :)

a écrit : Il faut savoir que le plus petit methaniseur qu’il est possible de monter, coûte pas loin de 1 millions d’euros, donc c’est assez compliqué, sachant aussi que les agriculteurs allemands sont beaucoup plus aidés par leur pays que les agriculteurs français.
Sinon je pense qu’il y en aurais beaucoup plus.
Il faut pas oublier qu'une fois la partie cogénération installée, l'électricité revendue sur le réseau peut faire atteindre des chiffres d'affaire allant de 300 000 à 2m€ par an ( voire beaucoup + ) à son installateur :)

a écrit : Je trouve ça dommage d'être affirmatif sur des sujets qu'on ne maîtrise pas (bis).
Les parcelles dédiées à la production de méthane sont marginales en France. Déjà la loi française les limite fortement : les cultures principales ne peuvent pas représenter plus de 15% des quantités introduites dans un m
éthaniseur. En plus dans la plupart des cas on est obligé de se limiter à 0% si on veut des subventions : or la méthanisation sans subvention n'est bien souvent pas viable économiquement. Afficher tout
La France est-elle le seul pays au monde ? Je parle justement de situation pour nous encore hypothétique, mais qui ne tarderont pas à devenir réalité si l'on suit l'exemple de certains voisins européens.

a écrit : Non mais ce qui faut pas entendre "le nucléaire c'est super écologique" on dirait du bullshit à la L. Wauquiez oui les centrales sont d'une connerie sans nom et "que 66T d'uranium pour toutes les centrales françaises tout les ans ce n'est rien " c'est d'une aberration avec des déchets qui resteront radioactifs même après la disparition de l'homme les pro nucléaires sont des imbéciles :) bisou lovouille et comme tu dois me prendre pour un fucking hippie aux pieds sales peace man Afficher tout Quand tu traites tout le monde d'imbécile fais attention à ne pas ressembler à un Terre-platiste. Bwé vou mangé dé mensonj lé pro, vous zét krétun.
Les déchets nucléaires ça se re-brule lorsqu'on a pas 10 hippies aux pieds sales comme tu dis en train de monter au créneau parce que "les atomes c'est mal". La France avec son passé et toute la recherche effectuée dans le nucléaire pourrait largement développer des centrales destinées à retraiter le combustible usé, sans la pression débile de ceux qui sont radicalement opposés à toute forme de nucléaire.

Les idiots sont les gens comme toi le nucleaire ce n'est pour le moment pas recyclable et bruler les dechets nucléaire super comme idée dis donc déjà ont les plongeaient dans l'ocean à de grandes profondeurs loins des yeux et des préoccupations petit bourgeois et les essais nucleaire de ce grand et beau pays qu' est la france bravo faisons ca a mururoa plutôt que dans la baie de somme c'est mieux polluons nos belles colonies evangelisés l'avenir appartient à la decroissance et pas à d'hypothétiques solutions de decontamination du nucleaire dont nous ignorons encore tout après je ne suis pas terre platiste je suis conscient du monde dans lequel je vis et ceux qui comme toi détienne la science infuse tomberez de haut si rien n'est trouvé comme solution et que la seule chose qui restera aux generation futur sera l'auto destruction

a écrit : Les idiots sont les gens comme toi le nucleaire ce n'est pour le moment pas recyclable et bruler les dechets nucléaire super comme idée dis donc déjà ont les plongeaient dans l'ocean à de grandes profondeurs loins des yeux et des préoccupations petit bourgeois et les essais nucleaire de ce grand et beau pays qu' est la france bravo faisons ca a mururoa plutôt que dans la baie de somme c'est mieux polluons nos belles colonies evangelisés l'avenir appartient à la decroissance et pas à d'hypothétiques solutions de decontamination du nucleaire dont nous ignorons encore tout après je ne suis pas terre platiste je suis conscient du monde dans lequel je vis et ceux qui comme toi détienne la science infuse tomberez de haut si rien n'est trouvé comme solution et que la seule chose qui restera aux generation futur sera l'auto destruction Afficher tout Quand on voit a quel point ton avis sur la question est tranché,on se demande bien qui détient la science infuse.
En plus tu mélanges le nucléaire en tant qu'arme et le nucleaire en tant que centrale électrique. C'est un vaste domaine. Qu'on lève le pied sur la production, c'est une chose, mais il ne faudrait pas abandonner la recherche. Si il doit exister une utopie écologiste, je pense que le nucleaire en fera partie !

De toute façon on pourra toujours continuer à discuter on ne tombera jamais daccord, avec ton pseudo ( si jamais il est bien le diminutif d'aristocrate ) et tes idées je pense que nous sommes diamétralement opposés autant arrêter les frais maintenant ça ne mène nulle part ...

a écrit : Beeeen, c'est un peu vrai quand même en fait. C'est vrai que sur le papier c'est prometteur, la dessus on est d'accord. En plus, ça permet aux agriculteurs d'avoir une source de revenus supplémentaire, ce qui est très intéressant vu que beaucoup d'agriculteurs en France sont extrêmement mal payés pour la difficulté de leur boulot et leur nombre d'heures (surtout comparés à d'autres, coucou les grévistes SNCF)

Comme le dit gibbonplain en revanche, le fumier est assez peu utilisé au final, parce qu'il produit peu de méthane comparé à certains végétaux. Et du coup, on voit de plus en plus de parcelles agricoles cultivées exclusivement dans le but de faire tourner le méthanisateur, parce que comme expliqué plus haut il faut bien qu'ils gagnent de quoi se nourrir, ceux qui font notre bouffe, et dans la situation actuelle l'électricité peut rapporter plus que le soja bio.

Et c'est là qu'on atteint les limites du concept. Sacrifier des surfaces agricoles pour produire de l'électricité, en plus d'être un moyen peu efficace d'en produire, c'est potentiellement dangereux parce qu'en général quand on veut de nouvelles surfaces agricoles on a tendance à faire du mal à la planète. La planète se réchauffe notamment parce qu'on coupe 12 mégallions d'hectares de forêt amazonienne tous les jours pour dégager des terrains agricoles. Et une forêt ça capture du CO2, un champ aussi mais si tu brûles tout à la fin, ça marche plus.

De plus si tu envisages ça sérieusement comme un moyen de produire l'électricité dont on a besoin, ben c'est un peu stupide parce que ça revient plus ou moins à faire du solaire avec un rendement bien moindre. Et les panneaux solaires ont déjà un rendement pas franchement folichon...

Sinon une centrale nucléaire ça fait la taille d'un bon gros champ et puis ça produit un peu plus, sans CO2 (coucou eelv)
Afficher tout
Réveillez vous la culture énergétique pratiquée a outrance en Allemagne Est strictement interdite en France. L’objectif de la methanisation française est la valorisation d’un déchet. Il est à noter également que les installations sont effectivement coûteuses mais elles sont tout de même soutenues par le gouvernement via l’ademe et les investissements d’avenir...