La France n'a pas la palme des fonctionnaires

Proposé par
le
dans

La France passe souvent pour être la championne de l'emploi public. C'est vrai en valeur absolue en Europe, mais, avec un taux de 14% d'emploi public dans la population active, notre pays se situe seulement dans la moyenne haute. La palme revient à la Norvège, où un quart de la population en âge de travailler est fonctionnaire ou assimilé.


Tous les commentaires (96)

a écrit : J'aurais plutôt dit l'inverse le problème sont ceux qui réussissent un concours alors qu'ils ne font pas l'affaire.

Je suis personnellement catégorie C (tout en bas) et ne souhaite pas passer B ou A car je doute avoir les capacités requises. Mes finances s'en font ressentir mais p
our l'instant je ne me sens pas "les épaules" pour assumer un poste avec plus de responsabilités (et mes horaires me conviennent).

Mon raisonnement est rare et semble idiot, mais je me dit qu'au moins je ne fais pas comme les gens qui passent et réussissent un concours pour se retrouver dans un poste où ils sont noyés et perdent pied, leurs incapacités impactant sur le travail des autres collègues.
Malheureusement ils sont légions, souvent poussés par l'appât du "gain" entre guillemets, car c'est pas Byzance, non plus...
Afficher tout
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Très bon raisonnement à mon avi !

a écrit : Erreur historique : La révolution française a été menée et dirigée de bout en bout par des aristocrates qui se sont servis du "peuple" pour y arriver. Presque idem pour mai 68 qui a été initié et mené par les "intellectuels"...
Erreur comptable : Bien loin de coûter "2 à 3 fois plus cher
", comme tu le dis, une "délégation de service public" (DSP) à un privé coûte bien moins cher aux administrations et permet de maintenir le service, qui reste un "service public" exécuté par un privé sous convention. De plus en plus, les mairies font appel aux DSP pour gérer et maintenir nombre de leurs services qu'elles ne pourraient plus assumer financièrement... Si ça t'intéresse, je peux te donner moult exemples et t'expliquer pourquoi et comment ça coûte bien moins cher. Afficher tout
Si pour mai 68 tu appelles les cultivateurs normands ou berichons , des intellos, tu m'intéresse vivement
, je n'osais pas les placer dans cette catégorie, malgré le grand respect que j'ai pour eux

a écrit : Petite correction la cour des comptes a estimé qu'un fonctionnaire coûter 22% de plus qu'un privé pas qu'il était payer 22% plus chère La SNCF est une entreprise nationale et donc publique. Les cheminots sont considérés comme des assimilés fonctionnaires (non régaliens) au même titre que des agents de la Caf, de pôle emploi ou des profs.
Ce sont tout de même les "fonctionnaires" qui cumulent le plus d'avantages.

a écrit : c'est pourtant clair : 14% de la population active est composée d'agents de la fonction publique
Fonction hospitalière (comme son nom l'indique)
fonction d'état (éducation nationale, police, armée, justice, finances etc)
fonction territoriale (préfectures et conseils départementaux
, communes etc)
en fait, ce n'est pas trop, puisque la France est pile dans la moyenne.
Par contre, quand on veut diminuer les impôts des grosses sociétés, il faut bien trouver le fric quelque part, et le plus facile, c'est sur les salaires.donc sur les fonctionnaires..
"qui veut noyer son chien l'accuse de la rage"
Afficher tout
Vrai ! Sauf pour les Préfectures qui emploient des agents de la Fonction Publique d'État et non de la Fonction Publique territoriale. Il ne faut pas confondre déconcentration et décentralisation.

a écrit : J'aurais plutôt dit l'inverse le problème sont ceux qui réussissent un concours alors qu'ils ne font pas l'affaire.

Je suis personnellement catégorie C (tout en bas) et ne souhaite pas passer B ou A car je doute avoir les capacités requises. Mes finances s'en font ressentir mais p
our l'instant je ne me sens pas "les épaules" pour assumer un poste avec plus de responsabilités (et mes horaires me conviennent).

Mon raisonnement est rare et semble idiot, mais je me dit qu'au moins je ne fais pas comme les gens qui passent et réussissent un concours pour se retrouver dans un poste où ils sont noyés et perdent pied, leurs incapacités impactant sur le travail des autres collègues.
Malheureusement ils sont légions, souvent poussés par l'appât du "gain" entre guillemets, car c'est pas Byzance, non plus...
Afficher tout
C'est un raisonnement peu logique mais qui fait sens !
Il me semble qu'une anecdote disait justement qu'un employé (ou fonctionnaire, je ne me souviens plus) progresse dans les échelons tant qu'il s'en sort bien, jusqu'à ce qu'il n'arrive plus à progresser. Souvent il ne sera pas à son aise à cet échelon, et aurait dû rester à celui d'avant, mais ne pouvais pas s'en rendre compte. Et du coup, une grosse partie des employés (ou fonctionnaires) n'est pas vraiment à sa place

Je pense que vos statistiques sont erronnees en 2014 21,9 % fe la population active etait fonctionnaire et 25,7 % travaillait dans la fonction publique la difference etant les contractuels
La moyenne européenne etant de 15,5%
Pour les seuls fonctionnaires il y avait 3 pays devant la France
La Norvege avec 30, 5 % la Suède avec 26% et la Finlande avec 22,8%

Posté le

android

(0)

Répondre

Les salariés de la sncf, ratp et la poste travaillent dans un régime spécial et sont assimilés fonctionnaires.
Les salariés de la sécurité sociale ( caf, cpam, carsat et et urssaf) sont des salariés de droit privé au même titre que toute entreprise dite «  privée ». Ils ont les mêmes prélèvements sociaux qu’eux, au contraire des salariés dits « assimilés fonctionnaires « . La seule différence avec les autres salariés de droit privé est que leur entreprise gère des fonds publics.

a écrit : Le discours global est si caricatural qu'il ne vaut pas la peine d'en parler... Juste sur ton introduction : ne sont-ils pas MIEUX administrés, parce qu'ils sont TRÈS administrés ? ;) Voilà la question qui était posée. Tiens je n'avais pas vu la réponse, donc je réponds seulement maintenant, désolé :D

Tu trouves que c'est caricatural ? Je suis entièrement d'accord avec toi et c'est bien pour ça que c'est dommage. Alors oui je sais, j'ai dépeint un tableau en mode bourrin pour ne pas faire un pavé, et je ne tiens pas à mettre tous les fonctionnaires dans le même panier mais la question est surtout une question de volonté politique. J'ai parlé de mieux administrés plutôt que très administrés alors que les chiffres scandinaves laissent penser que plus on est administrés, mieux on se porte, raisonnement fallacieux s'il en est. Oui et non, on se porte mieux quand notre système est efficace surtout, or on a un système qui encourage à grappiller des centimes là où il y en a à peine alors qu'on a les moyens de faire autrement, plus utile, plus efficace, pas forcément plus cher (ou pas beaucoup plus), mais voilà, qui va prendre l'initiative de le faire ? Personne, trop de gens profitent de postes juteux dans notre administration et c'est la foire d'empoigne dès qu'il s'agit de réduire l'emprise de l'administration sur nos vies et donc de mettre du monde à la porte. Quand on parle de corruption en France, ça reste quand même beaucoup de reproches faits à l'administration et ce n'est pas pour rien. Sans compter que j'ai toujours en tête l'image de l'administration romaine qui a pour ainsi dire condamné l'Empire Romain, et on prend clairement le même chemin sans sourciller. Quand on refuse de faire des réformes vitales, c'est tout notre modèle de société qui s'écroule.

Alors je ne dis pas qu'il faut copier le modèle norvégien, après tout peut être que leur modèle ne colle qu'à leur pays, mais en tout cas notre modèle à nous, il faut complètement le réformer parce que malheureusement aujourd'hui, presque tout est à jeter. Et accessoirement, contrairement à ce que j'ai déjà entendu, "l'exception à la française" ne justifie pas de faire n'importe quoi du moment que c'est différent des autres (je ne vise personne ici). Il n'y a aucune honte à copier une idée venue d'ailleurs tant qu'elle est bonne.

Edit : désolé du pavé donc :D

a écrit : Je pense que vos statistiques sont erronnees en 2014 21,9 % fe la population active etait fonctionnaire et 25,7 % travaillait dans la fonction publique la difference etant les contractuels
La moyenne européenne etant de 15,5%
Pour les seuls fonctionnaires il y avait 3 pays devant la France
La Norveg
e avec 30, 5 % la Suède avec 26% et la Finlande avec 22,8% Afficher tout
Comme l'a dit Garlishead, il y a une confusion dans l'énoncé. La seule donnée qu'il faut prendre en compte est la population en âge de travailler

a écrit : Tiens je n'avais pas vu la réponse, donc je réponds seulement maintenant, désolé :D

Tu trouves que c'est caricatural ? Je suis entièrement d'accord avec toi et c'est bien pour ça que c'est dommage. Alors oui je sais, j'ai dépeint un tableau en mode bourrin pour ne pas faire un
pavé, et je ne tiens pas à mettre tous les fonctionnaires dans le même panier mais la question est surtout une question de volonté politique. J'ai parlé de mieux administrés plutôt que très administrés alors que les chiffres scandinaves laissent penser que plus on est administrés, mieux on se porte, raisonnement fallacieux s'il en est. Oui et non, on se porte mieux quand notre système est efficace surtout, or on a un système qui encourage à grappiller des centimes là où il y en a à peine alors qu'on a les moyens de faire autrement, plus utile, plus efficace, pas forcément plus cher (ou pas beaucoup plus), mais voilà, qui va prendre l'initiative de le faire ? Personne, trop de gens profitent de postes juteux dans notre administration et c'est la foire d'empoigne dès qu'il s'agit de réduire l'emprise de l'administration sur nos vies et donc de mettre du monde à la porte. Quand on parle de corruption en France, ça reste quand même beaucoup de reproches faits à l'administration et ce n'est pas pour rien. Sans compter que j'ai toujours en tête l'image de l'administration romaine qui a pour ainsi dire condamné l'Empire Romain, et on prend clairement le même chemin sans sourciller. Quand on refuse de faire des réformes vitales, c'est tout notre modèle de société qui s'écroule.

Alors je ne dis pas qu'il faut copier le modèle norvégien, après tout peut être que leur modèle ne colle qu'à leur pays, mais en tout cas notre modèle à nous, il faut complètement le réformer parce que malheureusement aujourd'hui, presque tout est à jeter. Et accessoirement, contrairement à ce que j'ai déjà entendu, "l'exception à la française" ne justifie pas de faire n'importe quoi du moment que c'est différent des autres (je ne vise personne ici). Il n'y a aucune honte à copier une idée venue d'ailleurs tant qu'elle est bonne.

Edit : désolé du pavé donc :D
Afficher tout
Ce point de vue n'est pas seulement caricatural. Il est flou, confus et n'est étayé par aucun fait. C'est davantage un sentiment diffus qu'une réflexion.
Tu nous dit que la Norvège a un taux de fonctionnaires important parce qu'elle en a les moyens mais c'est faux, c'est un choix: Le Luxembourg, la Suisse ou encore les Pays-Bas, pays riches s'il en est, n'ont pas fait ce choix.
Tu parles d'efficacité, c'est quoi l'efficacité ? Tu as des idées ?
Moins de dépenses , Moins d'agents ? Sache que depuis 15 ans au moins, les gouvernements qui se sont succédés (gauche et droite confondus) n'ont cessé de supprimer des postes de fonctionnaires.
J'aimerai bien aussi que tu précises de "quels postes juteux" tu parles. Un cadre dans le privé gagne 30% de plus qu'un cadre de la fonction publique...
Tu nous dis également que la corruption touche surtout l'administration. Euh... c'est logique, c'est une évidence, tu ne vas pas corrompre ton boulanger ou ton coiffeur !!
Tu veux davantage que les autres et bien tu payes davantage, et tu l'obtiens et ce n'est pas un délit dans les secteurs dits "marchands". Ce constat est vrai partout dans le monde.
Ensuite tu affirmes que l'empire romain a chuté à cause de son administration ? Sois plus précis, il a chuté car il manquait d'administration, parce qu'elle était trop faible, trop peu nombreuse pour un empire si vaste.
Enfin il semble que tu ne comprennes pas le sens "d'exception à la française". Ce terme s'applique au marché de la culture. La France considère que sa culture n'est pas qu'un "marché", que c'est aussi un patrimoine et qu'elle a le droit, le devoir, de le défendre en dépit des règles libérales défendues par l'OMC ou l'UE.

Tant d’énergie pour dire qu’il y a trop de fonctionnaires en France, alors qu’il y a une semaine des centaines de milliers de personnes grondaient car il n’y avait pas assez de personnel (fonctionnaire) pour nettoyer leurs routes.... paradoxe ou mémoire sélective ?

a écrit : Tant d’énergie pour dire qu’il y a trop de fonctionnaires en France, alors qu’il y a une semaine des centaines de milliers de personnes grondaient car il n’y avait pas assez de personnel (fonctionnaire) pour nettoyer leurs routes.... paradoxe ou mémoire sélective ? 15 - 00

a écrit : Voilà une anecdote qui ne manque pas de sel et qui peut apporter des arguments à beaucoup et faire douter d'autres...
La Norvève, pays où soit disant il fait le mieux vivre en Europe, ou l'on est le plus heureux, est aussi celui où l'Administration est la plus présente... intéressant.
Correlation n'est pas causalité. Voici une potentielle cause: le pib par habitant en Norvège est plus de deux fois celui de la France, grâce au pétrole. En d'autre termes: il suffit d'avoir de l'argent pour bien vivre et pouvoir se payer des fonctionnaires.

a écrit : Correlation n'est pas causalité. Voici une potentielle cause: le pib par habitant en Norvège est plus de deux fois celui de la France, grâce au pétrole. En d'autre termes: il suffit d'avoir de l'argent pour bien vivre et pouvoir se payer des fonctionnaires. On peut te retourner la formule: "corrélation n'est pas causalité"
Le PIB/habitant n'est pas lié au taux de fonctionnaires. La Suisse et le Luxembourg, par exemple, ou les Pays-Bas, ont un PIB bien plus élevé que le notre mais on un taux de fonctionnaires bien moindre.
Il ne suffit donc pas d'avoir de l'argent pour pouvoir se payer des fonctionnaires, il faut le vouloir.

Et puis trancher dans le vif le nombre de fonctionnaires c'est avoir la vie courte. On économise "rapidement " sur la masse salariale mais on dégrade la qualité des services et du fonctionnement (Cf ce qu'est devenue la Santé Publique....)

a écrit : Personne n'a dit que la Norvège n'était pas en Europe. Si, moi.