La France n'a pas la palme des fonctionnaires

Proposé par
le
dans

La France passe souvent pour être la championne de l'emploi public. C'est vrai en valeur absolue en Europe, mais, avec un taux de 14% d'emploi public dans la population active, notre pays se situe seulement dans la moyenne haute. La palme revient à la Norvège, où un quart de la population en âge de travailler est fonctionnaire ou assimilé.


Tous les commentaires (96)

a écrit : Ben non, c'est parfaitement clair, tu mélanges les concepts: tu confonds fonction publique et emploi public. Ce que ne fait pas l'anecdote dans sa formulation. Renseigne toi par toi même écoute c'est très simple va sur le site de la fonction publique. Ce que j'ai fait car l'anecdote ne correspondait pas à mes cours de fonction publique.
L'anecdote dit "fonctionnaires ou assimilés" donc la fonction publique.
La fonction publique est composé de 5,6M personne lorsque la pop active c'est 27M... ça ne fait pas 14 % chez moi. Donc anecdote fausse.

Les sources elle même parle de 5,6M d'emplois publics. L'insee annonce 28,5M de pop active : 20% et non 14. Différence énorme qui fait que l'on est bien un pays ultra administré, sûrement pas dans la "moyen haute". Donc je maintien l'anecdote est fausse.

a écrit : Les sources elle même parle de 5,6M d'emplois publics. L'insee annonce 28,5M de pop active : 20% et non 14. Différence énorme qui fait que l'on est bien un pays ultra administré, sûrement pas dans la "moyen haute". Donc je maintien l'anecdote est fausse. Tu te contredis dans ton propre commentaire : 5,6 Millions d'EMPLOIS publics, alors que Nomatters a bien dit de faire le distinguo Emploi/fonctionnariat public.

Je ne suis pas spécialiste RH mais il me semble bien que ne sont considérés fonctionnaires que les titulaires et stagiaires.
Vacataires, contractuels et tout bazar, c'est de l'emploi public. Certes ils sont payés par l'Etat, mais en aucun cas ne font pas partie du fonctionnariat (et n'en n'ont pas les maigres privilèges)...

EDIT je viens de regarder (vite fait donc à vérifier attention !) il semble qu'il y a 1 190 000 contractuels (je sais pas si les vacataires sont dedans) ce qui ramène le pourcentage à 15,7% (si mes calculs sont bons je suis pas un matheux !)
Ce qui se rapproche un peu plus de l'anecdote ;)

a écrit : Cela ne change pas le sens du com de Rem170: les pays qui en ont les moyens pensent qu'il faut mettre l'accent sur les services publics, et il se trouve que c'est un de pays où la population se dit la plus heureuse. Constat d'ailleurs valable pour les 4 pays de la Scandinavie: pays où il fait bon vivre, très administrés. Afficher tout Oui enfin ce n'est pas parce qu'ils sont TRÈS administrés, c'est parce qu'ils sont MIEUX administrés. Déjà l'état là bas leur fournit matériel et argent en quantité suffisante, contrairement à chez nous où ils sont constamment obligés de faire avec les moyens du bord. Certes là bas ils ont les moyens mais ils savent où les placer intelligemment. Ensuite, il me semble que c'est de notoriété publique que les différents gouvernements des pays scandinaves oeuvrent souvent en faveur de la populace, contrairement à la France où ils oeuvrent surtout en faveur de leur portefeuille et de leur petite carrière. En somme, sans vouloir y mettre de connotation avec des partis français, ils font beaucoup plus de social que nous.

a écrit : Les sources elle même parle de 5,6M d'emplois publics. L'insee annonce 28,5M de pop active : 20% et non 14. Différence énorme qui fait que l'on est bien un pays ultra administré, sûrement pas dans la "moyen haute". Donc je maintien l'anecdote est fausse. Mais lis la source en entier, cela te sera très profitable pour tes "cours de fonction publique". Sache que l'on peut occuper un emploi public (ex: dans la formation professionnelle), être embauché par une entreprise privée, sans être fonctionnaire alors même que l'origine de l'argent que l'on perçoit provient de l'impôt.
Ensuite si tu lies ensemble des chiffres provenant de différentes sources, comment veux-tu avoir un résultat cohérent ?

a écrit : J'aurais plutôt dit l'inverse le problème sont ceux qui réussissent un concours alors qu'ils ne font pas l'affaire.

Je suis personnellement catégorie C (tout en bas) et ne souhaite pas passer B ou A car je doute avoir les capacités requises. Mes finances s'en font ressentir mais p
our l'instant je ne me sens pas "les épaules" pour assumer un poste avec plus de responsabilités (et mes horaires me conviennent).

Mon raisonnement est rare et semble idiot, mais je me dit qu'au moins je ne fais pas comme les gens qui passent et réussissent un concours pour se retrouver dans un poste où ils sont noyés et perdent pied, leurs incapacités impactant sur le travail des autres collègues.
Malheureusement ils sont légions, souvent poussés par l'appât du "gain" entre guillemets, car c'est pas Byzance, non plus...
Afficher tout
Je crois que c'est Clémenceau qui a dit que "on progressait jusqu'à son niveau d'incompétence".

a écrit : Tu te contredis dans ton propre commentaire : 5,6 Millions d'EMPLOIS publics, alors que Nomatters a bien dit de faire le distinguo Emploi/fonctionnariat public.

Je ne suis pas spécialiste RH mais il me semble bien que ne sont considérés fonctionnaires que les titulaires et stagiaires.
Vacataire
s, contractuels et tout bazar, c'est de l'emploi public. Certes ils sont payés par l'Etat, mais en aucun cas ne font pas partie du fonctionnariat (et n'en n'ont pas les maigres privilèges)...

EDIT je viens de regarder (vite fait donc à vérifier attention !) il semble qu'il y a 1 190 000 contractuels (je sais pas si les vacataires sont dedans) ce qui ramène le pourcentage à 15,7% (si mes calculs sont bons je suis pas un matheux !)
Ce qui se rapproche un peu plus de l'anecdote ;)
Afficher tout
PBon on reprend :

L'anecdote dans son titre parle de fonctionnaire. Dans son contenu elle parle d'emploi public. Première connerie.

Dans l'emploi public il y a les fonctionnaires mais pas que. Ce qui compte ce n'est pas le statut fonctionnaire, stagiaire, contractuelle etc qui change en fonction des pays (on compare ici la France au autres pays), ce qui compte, ce qu'on doit prendre en compte, ce qui à dans les sources et dans l'anecdote c'est l'emploi public. Dans l'anecdote: "emplois public" ; "fonctionnaire ou assimilé" --> emplois publics.

Les sources disent que le nombre d'emploi publique est de 5,6M. Ca c'est vrai, tu vas sur le site de la fonction publique il est a le même nombre.

D'après l'insee la pop active en France c'est 28,5M.

Donc 5,6M de 28,5 ça fait 20%, l'anecdote dit 14% je ne sais par quel miracle.

CQFD l'anecdote est fausse.

Incroyable cette manipulation !

14% de fonctionnaires oui, mais auxquels il faut ajouter plus d'un million de "contractuels".
D'autre part, le modèle de travail des fonctionnaires en France fait que la majeure partie des tâches courantes sont "sous-traitées" : contrairement à d'autres pays, ce ne sont pas nos fonctionnaires qui construisent des ronds points ou même changent l'ampoule de leur bureau qui a grillé : non, c'est sous-traité, et eux se contentent de "superviser". Et cela coûte une fortune, contribuant à l'endettement de la France, et surtout réduisant à néant nos capacités d'investissement et d'innovation.
Pour couronner le tout, la plupart des "services publics" français sont de mauvaises qualité, à l'image de la sécu, qui ne rembourse rien, coute une fortune aux français et reste déficitaire.

Pour couronner le tout, la cours des comptes a calculé que les fonctionnaires, à poste équivalent, sont payés 22% de plus que dans le privé (mais chut... faut pas que ça se sache, voire même continuons à affirmer l'inverse)

Quant à la Norvège, c'est un pays qui reviendra au moyen-âge quand leurs revenus indécents dûs au pétrole s'arrêteront. Les norvégiens sont tellement "emprisonnés" par leurs fonctionnaires qu'ils en ont fait une série (Lylihammer avec Van Zandt) : ce pays est vraiment un enfer à vivre !

a écrit : Oui enfin ce n'est pas parce qu'ils sont TRÈS administrés, c'est parce qu'ils sont MIEUX administrés. Déjà l'état là bas leur fournit matériel et argent en quantité suffisante, contrairement à chez nous où ils sont constamment obligés de faire avec les moyens du bord. Certes là bas ils ont les moyens mais ils savent où les placer intelligemment. Ensuite, il me semble que c'est de notoriété publique que les différents gouvernements des pays scandinaves oeuvrent souvent en faveur de la populace, contrairement à la France où ils oeuvrent surtout en faveur de leur portefeuille et de leur petite carrière. En somme, sans vouloir y mettre de connotation avec des partis français, ils font beaucoup plus de social que nous. Afficher tout Le discours global est si caricatural qu'il ne vaut pas la peine d'en parler... Juste sur ton introduction : ne sont-ils pas MIEUX administrés, parce qu'ils sont TRÈS administrés ? ;) Voilà la question qui était posée.

a écrit : C'est surtout un des pays les plus riche en pétrole. Ils ont de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Cela n'a absolument aucun rapport... Je ne connais pas d'études qui montrent que les pays du golf, ou le Vénézuéla, ou les Etats unis, tous blindés de pétrole, soient répertoriés comme les pays où l'on est le plus heureux ;)
On parle du rapport "Administration-Heureux".

a écrit : Mais lis la source en entier, cela te sera très profitable pour tes "cours de fonction publique". Sache que l'on peut occuper un emploi public (ex: dans la formation professionnelle), être embauché par une entreprise privée, sans être fonctionnaire alors même que l'origine de l'argent que l9;on perçoit provient de l'impôt.
Ensuite si tu lies ensemble des chiffres provenant de différentes sources, comment veux-tu avoir un résultat cohérent ?
Afficher tout
Mais oui on est d'accord, l'emploi public ne se limite pas aux fonctionnaires. J'ai jamais dis le contraire, je l'ai même affirmé.

Mais peut importe on parle d'emploi public, l'anecdote parle d'emploi public je parle d'emploi public et je reprend les chiffres d'emplois public des sources !

On parle d'emploi public par rapport à la pop active, les sources ne donne pas de chiffre pour la pop alors je suis bien obligé de chercher d'autre source et ça va je prends l'insee pas des "on dit" !

C'est pas sorcier y'a deux valeurs.Et celle sur laquelle vous me cassez les ***** je la reprends de l'anecdote elle même.

a écrit : Tu te contredis dans ton propre commentaire : 5,6 Millions d'EMPLOIS publics, alors que Nomatters a bien dit de faire le distinguo Emploi/fonctionnariat public.

Je ne suis pas spécialiste RH mais il me semble bien que ne sont considérés fonctionnaires que les titulaires et stagiaires.
Vacataire
s, contractuels et tout bazar, c'est de l'emploi public. Certes ils sont payés par l'Etat, mais en aucun cas ne font pas partie du fonctionnariat (et n'en n'ont pas les maigres privilèges)...

EDIT je viens de regarder (vite fait donc à vérifier attention !) il semble qu'il y a 1 190 000 contractuels (je sais pas si les vacataires sont dedans) ce qui ramène le pourcentage à 15,7% (si mes calculs sont bons je suis pas un matheux !)
Ce qui se rapproche un peu plus de l'anecdote ;)
Afficher tout
Mais dans ton calcule tu rajoutes 1 190 000 à quoi ??? Tu pars de 14% mais vérifie les avant ! Comment tu arrives à 14% ?

Car ce n'est pas le même système, et on peut le résumer comme le fait l'anecdote.. Les modalités pour dire "qu'on travail pour la fonction publique" sont pas du tout les mêmes dans les 2 pays.
A prendre avec des pincettes donc

Je rejoins les commentaires disant que l'anecdote est fausse. Les chiffres sont de 20% en France avec 5,6 millions d'emplois publics. Seul élément de comparaison possible d'ailleurs puisque dans beaucoup de pays le statut de fonctionnaire n'existe pas.

a écrit : Mais oui on est d'accord, l'emploi public ne se limite pas aux fonctionnaires. J'ai jamais dis le contraire, je l'ai même affirmé.

Mais peut importe on parle d'emploi public, l'anecdote parle d'emploi public je parle d'emploi public et je reprend les chiffres d'
emplois public des sources !

On parle d'emploi public par rapport à la pop active, les sources ne donne pas de chiffre pour la pop alors je suis bien obligé de chercher d'autre source et ça va je prends l'insee pas des "on dit" !

C'est pas sorcier y'a deux valeurs.Et celle sur laquelle vous me cassez les ***** je la reprends de l'anecdote elle même.
Afficher tout
Peu importe la fiabilité de ta source, il faut comparer ce qui est comparable, (il faut si tu préfères appliquer les mêmes modes de calcul pour chaque État). Heureusement quelqu'un l'a fait pour toi:

www.observatoiredesgaspillages.com/2014/10/part-des-fonctionnaires-dans-la-population-active/

Là, on arrive à 22% d'emploi public en France mais 30,5% en Norvège !: chiffre qui me semblent assez irréalistes, mais la France est, dans ce classement, toujours 4ème et la Norvège 1ère, loin devant.

a écrit : Car ce n'est pas le même système, et on peut le résumer comme le fait l'anecdote.. Les modalités pour dire "qu'on travail pour la fonction publique" sont pas du tout les mêmes dans les 2 pays.
A prendre avec des pincettes donc
Raison pour laquelle l'anecdote parle "d'emploi public" ou encore de "fonctionnaire OU assimilé". En clair = emploi financée par la puissance publique. En clair = les impôts.

a écrit : Mais dans ton calcule tu rajoutes 1 190 000 à quoi ??? Tu pars de 14% mais vérifie les avant ! Comment tu arrives à 14% ? Chuis nul en maths mais quand même !

Ta source donne 5,6M auxquels on retranche les 1M et des poussières contractuels et vacataires (si ceux ci sont comptés) pour ne garder que les fonctionnaires / stagiaires et poum tu tombes à 15%...
J'ai jamais dit qu'il fallait les ajouter !

EDIT regardes le début du com de Fbelleton qui résumes bien tout.

a écrit : Je rejoins les commentaires disant que l'anecdote est fausse. Les chiffres sont de 20% en France avec 5,6 millions d'emplois publics. Seul élément de comparaison possible d'ailleurs puisque dans beaucoup de pays le statut de fonctionnaire n'existe pas. Merci

www.emploi-pro.fr/edito/article/22-de-la-population-active-travaillent-pour-la-fonction-publique-aea-3834

www.bvoltaire.fr/fonctionnaires-revenir-quelques-idees-recues/

www.clesdusocial.com/IMG/pdf/fonction-publique-en-europe.pdf

m.slate.fr/story/138407/fonction-publique-candidats-election-presidentielle-2017

a écrit : Peu importe la fiabilité de ta source, il faut comparer ce qui est comparable, (il faut si tu préfères appliquer les mêmes modes de calcul pour chaque État). Heureusement quelqu'un l'a fait pour toi:

www.observatoiredesgaspillages.com/2014/10/part-des-fonctionnaires-dans-la-population-ac
tive/

Là, on arrive à 22% d'emploi public en France mais 30,5% en Norvège !: chiffre qui me semblent assez irréalistes, mais la France est, dans ce classement, toujours 4ème et la Norvège 1ère, loin devant.
Afficher tout
Et la tu dois te dire qu'il y a un blem : France 4ème alors que l'anecdote dit que la France est dans la moyen haute.
Et tu discrédites toi même ta source

a écrit : Personnellement, la quantité ou le taux de fonctionnaires n'est pas un indicatif de l'efficacité d'un pays, puisqu'il dépend beaucoup du périmètre d'action de l'état. Par exemple, étant donné que les réseaux ferrés au RU sont privatisés, il est évident que le nombre de fonctionnaires travaillant dessus est moindre qu' en France. Afficher tout Sauf les cheminots français ne sont pas fonctionnaires