Les pays africains vont rentrer massivement dans le top 10 démographique

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (31)

a écrit : D'ailleurs tant qu'on parle de démographie,la France est en réalité une anomalie dans le cadre de la croissance démographique.En effet comparé à l'Europe,la France est un pays globalement sous habité,en effet suffit de regarder les densité comme l'Allemagne ou l'Italie(plus de 200hab/km) voire pire avec les Pays-Bas et l'Angleterre(plus de 400,sois environ l'inde) et le comparé à la France (seulement 130 en France métropolitaine ,la Guyane faussant la statistique du fait de sa taille,sinon on est à 100). Cela s'explique par plusieurs facteurs,car avant la révolution française on était le 3éme "pays"le plus peuplé au monde (derrière la chine et le sous-continent indien),en effet cette dernière a fragilisé la politique française pendant tout le XVIIIéme siècle mais surtout a presque viré la religion de la société française,hors on sait que dans la religion ,il faut faire des gosses,ainsi quand d'autres pays onr vu leur taux de mortalité chuté et leur taux de natalité rester identique ,nous on a fait les deux en même temps,donc le gain de population fut extrêmement faible .Ainsi cela fait que la France devint rapidement un terre d'immigration(Italie,Pologne) la ou les habitants des autres pays émigraient(diaspora italienne et irlandaise).Il y a aussi la saigné des guerres napoléonienne qui flingua une génération d'hommes jeunes et dont la France ne se remit jamais,laissant les commandes de l’Europe à la future nation allemande et au Royaume-Uni.
J'imagine même pas le monde actuelle avec une France qui devrait avoir si on prend une énorme fourchette entre 100 et 200 millions d'habitants et les conséquences politique que cela aurait engendré (notamment sur les guerres mondiales car le seconde est lié au traité de Versailles très contraignant du fait d'une France extrêmement fragilisé)
Afficher tout
Il me semble que vous inversez les chiffres sur la densité de population en France. La Guyane, avec ses 3 habitants au km², fait logiquement chuter la moyenne (donc 100 avec la Guyane, et 130 avec). Non ?

a écrit : D'ailleurs tant qu'on parle de démographie,la France est en réalité une anomalie dans le cadre de la croissance démographique.En effet comparé à l'Europe,la France est un pays globalement sous habité,en effet suffit de regarder les densité comme l'Allemagne ou l'Italie(plus de 200hab/km) voire pire avec les Pays-Bas et l'Angleterre(plus de 400,sois environ l'inde) et le comparé à la France (seulement 130 en France métropolitaine ,la Guyane faussant la statistique du fait de sa taille,sinon on est à 100). Cela s'explique par plusieurs facteurs,car avant la révolution française on était le 3éme "pays"le plus peuplé au monde (derrière la chine et le sous-continent indien),en effet cette dernière a fragilisé la politique française pendant tout le XVIIIéme siècle mais surtout a presque viré la religion de la société française,hors on sait que dans la religion ,il faut faire des gosses,ainsi quand d'autres pays onr vu leur taux de mortalité chuté et leur taux de natalité rester identique ,nous on a fait les deux en même temps,donc le gain de population fut extrêmement faible .Ainsi cela fait que la France devint rapidement un terre d'immigration(Italie,Pologne) la ou les habitants des autres pays émigraient(diaspora italienne et irlandaise).Il y a aussi la saigné des guerres napoléonienne qui flingua une génération d'hommes jeunes et dont la France ne se remit jamais,laissant les commandes de l’Europe à la future nation allemande et au Royaume-Uni.
J'imagine même pas le monde actuelle avec une France qui devrait avoir si on prend une énorme fourchette entre 100 et 200 millions d'habitants et les conséquences politique que cela aurait engendré (notamment sur les guerres mondiales car le seconde est lié au traité de Versailles très contraignant du fait d'une France extrêmement fragilisé)
Afficher tout
3 grandes guerre en moins d’un siècle c’est exactement ce qui a tué la France, moins d’hommes, de savoir et de pouvoir, encore aujourd’hui on le ressent malheureusement

a écrit : Votre analyse est intéressante, mais attention, quand on parle de densité de population, elle est également liée à la surface du pays, et la France est de loin le plus grand pays européen en superficie, même sans les DOM TOM (si on exclue la Russie, évidemment) : par conséquent, même si elle est le deuxième pays le plus peuplé d'Europe (là encore, sans la Russie), sa densité n'est pas aussi élevée que dans certains pays. Dire qu'elle est sous-habitée est donc un non-sens géographique.

Quant au rapport entre la religion et la chute de la natalité, cela n'a rien à voir : la chute du taux de natalité en Europe est un phénomène global qui s'est produit à peu près au même moment dans tous les pays d'Europe occidentale, et ce alors que la religion était encore très prégnante dans certains pays (Espagne, Italie, et même Royaume-Uni), je pense donc qu'on peut éliminer tout lien de causalité direct entre les deux (bien qu'indirectement cela a pu jouer un rôle dans le cadre de l'évolution des moeurs et des pratiques). D'ailleurs ce phénomène de transition démographique et de diminution du taux d'accroissement naturel se retrouve de manière pratiquement similaire dans tous les pays développés : Corée du Sud, Japon, Canada...). Les pays en développement (pays émergents, notamment), sont en plein dans ce phénomène actuellement : Chine, Afrique du Sud, Argentine, etc, et ce alors que la situation démographique de chaque pays lui est propre.

Attribuer tout ce phénomène à une seule cause me paraît donc un peu fragile (j'aime bien nuancer, c'est ma faute, je plaide coupable ;) ).
Afficher tout
Oui mais on ne peut nier que la France à accompli sa transition démographiques très rapidement comparé à ses voisins, d'où une population très vite stabilisé quand celle de ses voisins ont poursuivi leurs accroissement.

a écrit : Avérer = "établir indubitablement comme vrai", rien d'autre. Il est impossible de dire "s'avérer faux".
SoumiaS a raison; je dois avouer que cela m'avait fait sursauter, mais je n'ai pas osé intervenir, ce genre de remarques étant généralement mal vu sur ce site. Il a bien
de la chance de ne pas avoir été traité de pédant ni d'arrogant, ni subi le parallèle entre culture et confiture. Afficher tout
Oh non, je ne pense pas que cela soit de la chance.
Vu qu’il n’est ni pédant ni arrogant, il n’y a pas de raison qu’il se fasse rentrer dedans.

a écrit : Seulement récemment un ami d'origine nigérienne m'a expliqué les conditions de vie la bas. Comme beaucoup je pensais que le Nigeria était un pays pauvre, mais il n'en est rien. Le PIB du Nigeria (27eme mondial)est plus élevé que des pays comme la Norvege ou l'Autriche. Le Nigeria est le 7eme pays le plus peuplé au monde. Mais malgré toute ces ressources ( pétrole surtout) la qualité de vie y est déplorable à cause des nombres fait de corruption, l'espérance de vie y reste peu élevé et le taux de mortalité enfantine est de 1/5. La plus part des migrants qui traversent la Méditerranée sont également d'origine nigérienne. Fait étonnant le Nigeria est aussi un des rares pays où le taux d'alphabétisation est en baisse constante depuis 30ans. Petit conseil : si vous avez des connaissances/amis qui viennent du Nigeria, pensez à aller manger chez eux , leur repas sont succulent ! Afficher tout Attention à ne pas confondre les deux pays. Du Nigéria : nigérian. Du Niger : nigérien. La langue officielle du Nigéria est l'anglais et celle du Niger le français.

a écrit : Les sources indiquent pour le Nigeria 182 millions en 2015, 206 en 2020, et 752 en 2100.
C'est surprenant. Quelqu'un en sait-il plus sur les modèles de projection? Merci.
Ces modèles ont-ils été testés à partir de par exemple la population en 1900 pour dire ce que les populations seraient maintena
nt?
C'est délicat car les frontières ont changé, il y a eu des guerres, des épidémies, etc..
Afficher tout
Lis "essai sur le principe de population" de Malthus, publié en 1798.

Ca te donnera une idée de comment on calcul et prévoit les évolutions démographiques

a écrit : Les trois villes les plus peuplées au monde est de très loin sont : Dacca (capitale du Bengladesh), Manille (capitale des Philippines) et Le Caire (capitale de l'Égypte). Peut-être que je me trompe, auquel cas je suis curieux de ta source. Tu es très affirmatif sur ces 3 villes, aurait tu oublié Tokyo, Séoul, Mexico, Sao Paulo, Bombay, Delhi, Djakarta, Shanghaï, Pékin...Toutes ces villes surpassent au moins Dacca et Le Caire...

a écrit : Peut-être que je me trompe, auquel cas je suis curieux de ta source. Tu es très affirmatif sur ces 3 villes, aurait tu oublié Tokyo, Séoul, Mexico, Sao Paulo, Bombay, Delhi, Djakarta, Shanghaï, Pékin...Toutes ces villes surpassent au moins Dacca et Le Caire... Tous ces chiffres ne me semblent pas avoir grand sens. Il faut penser en termes d'agglomérations, pas de limites administratives.
Paris en soi est une ville très peu peuplée; que l'on décrète qu'elle renferme la couronne des départements limitrophes, et elle devient une des plus grandes villes du monde en population.

Je suis déçu que personne ne se soit posé de questions sur les modèles de projection et leur validité.
Des modèles analogues existent en économie: incapables de prévoir les taux de croissance, le rythme d'inflation, ni surtout les crises. Les experts expliquent tout, très doctement, mais a posteriori.
dem-dem cite bien Malthus, que j'avais lu, et dont j'ai bien peur qu'il n'ait pas entièrement tort; tel qu'on exploite les ressources de la planète, il y aura pénurie, donc de terribles conflits. Malthus a bien donné à Alfred Russell Wallace, qui l'a soufflé à Darwin, l'idée de sélection naturelle, qui ne peut être qu'une violence.
Je ne vois qu'une solution: le cannibalisme, qui réduit l'excès de population et fournit aux survivants des protéines (et bien d'autres nutriments) indispensables. ;)

a écrit : Peut-être que je me trompe, auquel cas je suis curieux de ta source. Tu es très affirmatif sur ces 3 villes, aurait tu oublié Tokyo, Séoul, Mexico, Sao Paulo, Bombay, Delhi, Djakarta, Shanghaï, Pékin...Toutes ces villes surpassent au moins Dacca et Le Caire... Je parle en densité de population, en population effectivement, ce ne sont pas les plus importantes.

pourtant le troisième pays au monde ( USA - 320 millions ) est quatre fois moins peuplé que le deuxième( l'Inde 1324 millions, quasi ex æquo avec la Chine ).
d'ailleurs, le continent africain en entier ( 1216 millions ) est moins peuplé que l'Inde.
et ça ne risque pas de changer car si la démographie de la Chine baisse, ce n'est pas le cas de l'Inde qui la dépassera bientôt

On a pas fini de se taper des clandestins! Misere!