Chewbacca était à l'origine Chique-tabac

Proposé par
le
dans

En 1977 sortait Star Wars épisode IV, et personne ne pouvait prévoir le succès du film. En conséquence, les traducteurs responsables de la version française ne se sont pas foulés, et ont traduit entre autres le nom du personnage de « Chewbacca » par «Chique-Tabac » qui est donc surnommé ensuite « Chico » par Han Solo.

« Chewbacca » est un jeu de mot avec « chew tobacco », qui est traduit littéralement par « chique du tabac », d’où la traduction facile. Heureusement, le nom original fut conservé dans les versions suivantes.


Tous les commentaires (48)

a écrit : Sinon question doublage, les français ont fait très fort avec Ken le survivant... Je vous invite à regarder cette vidéo (La qualité est immonde) : www.youtube.com/watch?v=JWDsDVJjHZc Pour Ken le survivant, les doubleurs disaient qu’ils se sentaient obliger de prendre cet anime au deuxieme degre vu la violence qui leur paraissait à l’epoque importante.

a écrit : Pour Ken le survivant, les doubleurs disaient qu’ils se sentaient obliger de prendre cet anime au deuxieme degre vu la violence qui leur paraissait à l’epoque importante. Ils avaient bien raison d'ailleurs, j'adorais Ken mais c’était super violent surtout que je n'avais même pas 10 ans quand j'ai commencé à les regarder. Mais bon ça va je ne suis pas devenu un tueur en série pour autant :)

a écrit : Ce n'est pas une question de traduction. Pour moi par exemple qui ne regarde que des films en VO, je trouve que rien ne vaut la vrai voix des acteurs. Celle en français ne vont pas forcément avec le personnage. Et en plus ça améliore l'anglais :) On est bien d'accord. Je dis juste que c'est ridicule de voir certains bondir au plafond dès qu'on parle de VF et qui citent comme exemple des traductions qui pourtant disent la même chose qu'en anglais.

Et je reprécise : je n'ai rien contre la VO (je regarde plus en VO) mais rien non plus contre une VF de temps en temps :)

Moi ce sui m'amuse, c'est qu'il n'y ait pas eu continuité, le millenium Condor est devenu le faucon millenium...

a écrit : J'en profite pour exprimer un point de vue personnel...

Étant un enfant des années 90, je ne pensais pas écrire ça un jour mais je trouve que les productions utilisant les maquettes vieillissent bien mieux que le tout numérique qui vieilli plus rapidement...

Le premier exemple qui me vien
t en tête est SW 1, ou quand je le regarde de nouveau, je vois tous les fonds verts et les effets spéciaux grossiers en comparaison avec les épisodes 4,5 et 6 ou les maquettes rendent mieux.

Second exemple, les orques du seigneurs des Anneaux de la trilogie originale, qui sont des acteurs maquillés ont un bien meilleurs rendus que les orques numériques du Hobbit qui même en 5 ans ont pris un sacré coup de vieux ...

Parenthèse fermée, bonne journée :)
Afficher tout
Vrai pour le seigneur des anneaux, par contre star wars 4,5,6 c'est une catastrophe pour les yeux aujourd'hui ça a vraiment mal veilli. Même la version remastered n'a pas pu rattraper les impactes du temps.

Autant je trouve ridicule des adaptations de titres en anglais alors qu’ils étaient déjà anglais, autant ça ne me gene pas de traduire un titre en français si celui ci n’en devient pas ridicule.

Sinon pr les noms et prénoms de personnes ça me choque qu’on les change! Encore chewbacca pas trop car c’est un perso imaginaire mais genre Luke skywalker on peut pas y toucher!
Et le pire c’est quand des films se passent par exemple en plein new york et ils s’appellent françois durand. La bonne blague!

a écrit : Un francophone trouvera, la plupart du temps, qu' un titre ou les paroles d'une chanson sonnent tout de suite moins bien traduits dans sa langue, c'est comme ça...
La guerre des étoiles par rapport à Star wars, ça passe encore, mais beaucoup de personnes ne peuvent s'empêcher de rire en lisant
les traductions québécoises de leurs films préférés , par exemple. (Le balafré,Fiction pulpeuse, Tuer Bill, Rapides et dangereux,Les Hommes en noir...) Afficher tout
D’ailleurs la traduction devrait être les guerres de l’étoile ce qui sonne déjà moins bien....

Et C3PO qui devient 6PO en français, car colle mieux au mouvement de bouche (en anglais C3 c'est phonétiquement "cifoui", ce qui ressemble plus -phonétiquement toujours- à 6 qu'à C3 en français. R2D2 également devient D2R2.... Ils ont ensuite corrigé tout ça heureusement!

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : J'en profite pour exprimer un point de vue personnel...

Étant un enfant des années 90, je ne pensais pas écrire ça un jour mais je trouve que les productions utilisant les maquettes vieillissent bien mieux que le tout numérique qui vieilli plus rapidement...

Le premier exemple qui me vien
t en tête est SW 1, ou quand je le regarde de nouveau, je vois tous les fonds verts et les effets spéciaux grossiers en comparaison avec les épisodes 4,5 et 6 ou les maquettes rendent mieux.

Second exemple, les orques du seigneurs des Anneaux de la trilogie originale, qui sont des acteurs maquillés ont un bien meilleurs rendus que les orques numériques du Hobbit qui même en 5 ans ont pris un sacré coup de vieux ...

Parenthèse fermée, bonne journée :)
Afficher tout
Je me suis moi aussi souvent fait cette réflexion, préférant les films tournés en décor réel qu'en studio.
Il suffit de regarder un film comme Terminator utilisant le T1000 et un personnage plus contemporain comme le surfeur d'argent.

Malgré la qualité plus "propre" du surfer d'argent, je trouve que 26 ans plus tard les effets visuels de T2 déboitent et semblent toujours aussi réaliste.

Regarde maintenant un film comme AVATAR qui est principalement en tout numérique, la qualité est au rendez-vous et je doute que 20 ans plus tard il aura perdu de sa superbe.
Je pense que tout se joue sur la manière dont les effets visuels sont ajoutés en post-prod et le niveau de précision avec lequel ils travaillent.

a écrit : Très sincèrement, je ne vois pas l’intérêt de dire "Heureusement, le nom original a été conservé".

L'anecdote nous apprend qu'en anglais et français ça veut dire la même chose.
En France, on dit bien Dark Vador et non Darth Vader, pourtant tout le monde ne hurle pas au scanda
le (et les sens étant très proche, on perds juste le jeu de mot de Vader signifiant me semble-t-il en Hollandais "sombre père") .

Surtout que pour les anglophones... et bien on comprend le jeu de mot "chique Tabac" en anglais, tout comme Skywalker ... on comprend Marcheur du Ciel. La seul différence est qu'un francophone ne parlant pas anglais, lui ne va pas comprendre le sens et croire qu'il s'agit d'un nom intraduisible.

Ça aurait été pleinement ridicule si au lieu d'avoir Obi Wan Kenobi, on avait eu Olivier Quenobie / Princesse Léa / Empereur Patrice.
Afficher tout
Commençons par le commencement.

Star Wars => La guerre des étoiles. WTF ?!

On devrait dire Les guerres de l'étoile. Mais depuis 40 ans, ça ne choque personne.

a écrit : Je pense que c’est surtout liée à l’habitude de l’omniprésence de l’invasion culturelle américaine.

Les chansons françaises autrefois ne paraissaient pas si ridicules que ça. Et au contraire, c’est ne pas comprendre les paroles d’une chanson qui semblait totalement ridicule. Mais à force de n’entendre plus
que des chansons en anglais ou des noms anglais, forcément notre cerveau se « fait » à cette habitude, et ne pas respecter cette habitude surprend, voir dérange.
Se mettre à « comprendre » une chanson, ou un nom de fantaisie devient complètement inhabituel.

(Après pour des questions de suspens je pense préférable de ne pas comprendre la signification du nom Darth Vador ^^ )
Afficher tout
Ou alors rigolez-en, en allant voir “Les Franglaises”, spectacle géniallissime! A Bobino (Paris 14e) jusqu’en février

rien que pour le titre, les traducteurs avaient tout faux
Sar Wars veux dire "les guerres de l'étoile" pas "la guerre des étoiles"

a écrit : rien que pour le titre, les traducteurs avaient tout faux
Sar Wars veux dire "les guerres de l'étoile" pas "la guerre des étoiles"
J'ai relevé ce point juste au-dessus, je me suis pris un -1 :-)

a écrit : On a quand même eu Princesse Leila...
Et le principe de base est qu'on ne traduit pas les noms propres. Pour Darth Vador, c'était surtout que c'est moins facile, en français, de prononcer Darth que Dark.
Évidemment qu'on traduit les noms propres, et en particulier quand ils sont plein de jeux de mots et de doubles-sens, comme dans Star Wars. Les noms de villes, de pays, de saints, de papes, d'artistes italiens, pour citer quelques exemples, et la liste est longue. Je ne vois pas en quoi traduire Chewbacca par Chique-Tabac est une erreur de la part du traducteur. Et il s'est sans doute beaucoup plus foulé, pour reprendre la formidable tournure de l'anecdote, que s'il avait tout laissé en anglais !! La méconnaissance totale du métier d'adaptateur est flagrante et regrettable.

a écrit : Commençons par le commencement.

Star Wars => La guerre des étoiles. WTF ?!

On devrait dire Les guerres de l'étoile. Mais depuis 40 ans, ça ne choque personne.
Plutôt Les Guerres des Étoiles / Les Guerres Stellaires car les adjectifs sont invariables en anglais. À nouveau, en tant que film unitaire et même de la trilogie n°1 le titre est juste : une seule guerre.
Autre exemple récent : The Last Jedi -> Les Derniers Jedi (titre au pluriel dans toutes langues qui peuvent le marquer) alors que la production a réfuté le pluriel bien que ce n'est clairement pas le cas hormis une citation d'un dénommé Luke.

《Je ne suis pas le dernier Jedi》.

a écrit : Un francophone trouvera, la plupart du temps, qu' un titre ou les paroles d'une chanson sonnent tout de suite moins bien traduits dans sa langue, c'est comme ça...
La guerre des étoiles par rapport à Star wars, ça passe encore, mais beaucoup de personnes ne peuvent s'empêcher de rire en lisant
les traductions québécoises de leurs films préférés , par exemple. (Le balafré,Fiction pulpeuse, Tuer Bill, Rapides et dangereux,Les Hommes en noir...) Afficher tout
Peut être que si déjà la traduction était bonne ça sonnerait mieux
Kill bill ne veux pas dire «tuer bill» mais «tue bill».
Ensuite le problème n est pas qu en anglais sa sonne mieux ,c est que sa sonne mieux dans la langue originelle.
Car au moment du choix des mots du titre on prend en compte sa phonétique.
Exemple pour kill bill ,il y a une alitération (figure de style) en «il» k-ill b-ill
Ou d autres exemples sont les avec le son «Ke»
LuKe sKy walKer
Ou par exemple encore Lu«k»e «C»age
On le retrouve en français dans la poésie ,ou le rap.
«Tic tac ,ma taquetique c est l attaque» .
double allitération , avec le son tac et le son tic

Je vois beaucoup de critiques des traducteurs mais peu pensent qu'ils ne font pas forcément ce qu'ils veulent, comme tout le monde ils ont des supérieurs (souvent les clients) qui leur disent quoi faire ou ne pas faire.
La traduction c'est pas juste passer d'une langue à l'autre, il faut adapter à la cible, à savoir si un nom anglais est trop dur à prononcer pour un français on le changera, par exemple. Et il faut aussi respecter les instructions qui sont données. Eh oui c'est un vrai métier, avec des contraintes.
Pour ce qui est de "la guerre des étoiles", personnellement je trouve que ça en jette 100x plus que "les guerres de l'étoile" ou "les guerres stellaires" qui font très québécois (malgré tout le respect que j'ai pour les Canadiens leurs traductions sont justes et précises mais ça pique les oreilles). Après mon avis là dessus est peut être influencé par le fait que j'ai toujours entendu la guerre des étoiles, aussi.

J'ai lu plus haut que les noms propres ne doivent pas être traduits : moi je dirais pas toujours, mais quand on le peu, si. On peut reprendre l'exemple du Seigneur des Anneaux, ou même de Harry Potter, où les traducteurs ont fait un boulot génial en sachant traduire ce qu'il fallait comme il fallait (mais ce n'est que mon avis).
La traduction évolue mais son but reste toujours le même : adapter pour la cible. À une époque ça voulait dire tout traduire (limite traduire Washington par Paris — je dis bien limite parce que j'ai pas d'exemple de ce genre mais ça ne m'étonnerait pas que ce soit déjà arrivé), mais avec la mondialisation c'est plus souple, on connait mieux l'anglais, c'est plus stylé de dire "gamer" plutôt que "joueur de jeux vidéos", etc. Mais finalement c'est pas forcément plus facile, parce que le champ des possibles s'en trouve élargi...

Désolée pour le pavé ^_^

a écrit : Je vois beaucoup de critiques des traducteurs mais peu pensent qu'ils ne font pas forcément ce qu'ils veulent, comme tout le monde ils ont des supérieurs (souvent les clients) qui leur disent quoi faire ou ne pas faire.
La traduction c'est pas juste passer d'une langue à l'autre, il faut
adapter à la cible, à savoir si un nom anglais est trop dur à prononcer pour un français on le changera, par exemple. Et il faut aussi respecter les instructions qui sont données. Eh oui c'est un vrai métier, avec des contraintes.
Pour ce qui est de "la guerre des étoiles", personnellement je trouve que ça en jette 100x plus que "les guerres de l'étoile" ou "les guerres stellaires" qui font très québécois (malgré tout le respect que j'ai pour les Canadiens leurs traductions sont justes et précises mais ça pique les oreilles). Après mon avis là dessus est peut être influencé par le fait que j'ai toujours entendu la guerre des étoiles, aussi.

J'ai lu plus haut que les noms propres ne doivent pas être traduits : moi je dirais pas toujours, mais quand on le peu, si. On peut reprendre l'exemple du Seigneur des Anneaux, ou même de Harry Potter, où les traducteurs ont fait un boulot génial en sachant traduire ce qu'il fallait comme il fallait (mais ce n'est que mon avis).
La traduction évolue mais son but reste toujours le même : adapter pour la cible. À une époque ça voulait dire tout traduire (limite traduire Washington par Paris — je dis bien limite parce que j'ai pas d'exemple de ce genre mais ça ne m'étonnerait pas que ce soit déjà arrivé), mais avec la mondialisation c'est plus souple, on connait mieux l'anglais, c'est plus stylé de dire "gamer" plutôt que "joueur de jeux vidéos", etc. Mais finalement c'est pas forcément plus facile, parce que le champ des possibles s'en trouve élargi...

Désolée pour le pavé ^_^
Afficher tout
Je suis d'accord, la traduction de Harry Potter est vraiment géniale! Les traducteurs ont rendu les jeux de mot avec beaucoup d'ingéniosité!

a écrit : Je me suis moi aussi souvent fait cette réflexion, préférant les films tournés en décor réel qu'en studio.
Il suffit de regarder un film comme Terminator utilisant le T1000 et un personnage plus contemporain comme le surfeur d'argent.

Malgré la qualité plus "propre" du surfer d�
39;argent, je trouve que 26 ans plus tard les effets visuels de T2 déboitent et semblent toujours aussi réaliste.

Regarde maintenant un film comme AVATAR qui est principalement en tout numérique, la qualité est au rendez-vous et je doute que 20 ans plus tard il aura perdu de sa superbe.
Je pense que tout se joue sur la manière dont les effets visuels sont ajoutés en post-prod et le niveau de précision avec lequel ils travaillent.
Afficher tout
Perso j'ai été voir avatar au ciné en 3d, et j'ai trouvé ça plus que moyen. La 3d était déjà dépassée. Je suis persuadée que tout le monde trouverait ça moche aujourd'hui. Les film 3d vont vieillir très vite. Les dessins animés 3d survivront plus longtemps je pense.

a écrit : J'en profite pour exprimer un point de vue personnel...

Étant un enfant des années 90, je ne pensais pas écrire ça un jour mais je trouve que les productions utilisant les maquettes vieillissent bien mieux que le tout numérique qui vieilli plus rapidement...

Le premier exemple qui me vien
t en tête est SW 1, ou quand je le regarde de nouveau, je vois tous les fonds verts et les effets spéciaux grossiers en comparaison avec les épisodes 4,5 et 6 ou les maquettes rendent mieux.

Second exemple, les orques du seigneurs des Anneaux de la trilogie originale, qui sont des acteurs maquillés ont un bien meilleurs rendus que les orques numériques du Hobbit qui même en 5 ans ont pris un sacré coup de vieux ...

Parenthèse fermée, bonne journée :)
Afficher tout
Je croyais etre devenu un vieux con en ayant vu le dernier Star Wars (8), j'ai été choqué de la réapparition en numerique d'une marionnette qui rendait beaucoup mieux dans le 5/6...