Pourquoi mange-t-on avec des baguettes en Asie du sud-est ?

Proposé par
le

L'usage des baguettes pour manger est très répandu en Asie du Sud-Est et en Chine. La raison de cet usage est tout simplement de proscrire les armes de la table. L'usage du couteau est réservé à la cuisine : "on est à table pour manger, et non pour découper des bêtes" dit un proverbe chinois. Il faut ainsi que les plats soient déjà prêts à être mangés à leur arrivée de la cuisine, sans couteau.

Cet usage est très influencé par le confucianisme : en plus d'être une expression de non-violence, il a pour avantage de faciliter la tâche de celui qui mange et lui évite aussi d'avoir sous les yeux des pièces de viande entière, rappelant l'animal mort.


Tous les commentaires (54)

a écrit : La bêtise dans les commentaires, c’est comme la neige à Paris. Tu ne t’y attends pas et là boum, ça se répand partout Oui sa blague est un peu grasse et maladroite j'avoue.
Moi j'aurais plutôt sorti : "Si au festival de Yulin tu vas faire la fête, n'oublie surtout pas tes baguettes" en ajoutant un "lol" de circonstance.

Pour info : le festival de Yulin est une fête en chine ou des miliers de chiens sont entassés dans des cages, sortis, massacrés vivants et servis au fins gourmets pour être dégustés... à la baguette ! Un tour sur Google pour les plus courageux.

a écrit : Et oui, pas besoin de découper la viande soi-même dans un restaurant chinois, elle arrive déjà en morceaux ! C'est aussi pour cela que les cuisinier chinois ont de vrais couteaux de boucher, c'est pour découper les morceaux de viande, os y compris, pour en faire des petits morceaux prenable par des baguettes. Je te rassure, les haïku et autre coutellerie haut de gamme sont très répandus en France... Pas de fausses causalités s'il vous plaît..

Ça, c'est une des théories, il y en a une bonne dizaine .....

Et les baguettes,ils les coupent avec quoi ? Avec les doigts ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : et bah... je m'attendait à ce qu'un commentaire comme ça apparaisse ! Et maintenant qu'il est là, vous aimeriez rebondir sur quoi ?

a écrit : Je ne vais pas m’attarder sur ce sujet, je vous renvoie sur le commentaire pertinent de NOmatters, qui explique assez bien les axes que vous aviez mentionnés. Je l'ai lu et je ne vois pas le rapport. Il développe le côté "usage d'ustensiles pour manger" VS "manger avec ses mains".

J'ai plutôt développé le côté "je ne veux pas faire le parallèle avec l'animal que l'on tue en utilisant un ustensile comme le couteau" alors que dans tous les cas, un morceau de viande industriel provient d'un animal qu'on a tué avec un coup de couteau dans la gorge.

J'ai toujours cru (parce qu'un jour on me l'a dit et que ça m'a paru cohérent) que tous les ingrédients, dans la cuisine asiatique, étaient coupés avant cuisson pour cuire plus vite à l'époque où les gens étaient pauvres pour la plupart ( bien qu'ils soient encore nombreux aujourd'hui) et le bois pour le feu très coûteux, cela limitant ainsi la consommation grâce à une cuisson plus rapide... Aurais-je été dupée ?

a écrit : J'ai toujours cru (parce qu'un jour on me l'a dit et que ça m'a paru cohérent) que tous les ingrédients, dans la cuisine asiatique, étaient coupés avant cuisson pour cuire plus vite à l'époque où les gens étaient pauvres pour la plupart ( bien qu'ils soient encore nombreux aujourd'hui) et le bois pour le feu très coûteux, cela limitant ainsi la consommation grâce à une cuisson plus rapide... Aurais-je été dupée ? Afficher tout Je pense que c'est une déduction simpliste qui s'est répandue en occident mais non fondée. Il y a dans la cuisine chinoise autant de plats sautés que de ragoûts, plats à la vapeur, dimsum, soupes etc qui nécessitent une plus longue cuisson. En vrai, le combustible n'a aucune raison d'être plus cher en Chine qu'ailleurs (ils utilisent le charbon depuis au moins 3000 ans) . Notons juste la rareté des plats au four (ils avaient des fours).
Pour ce qui est de l'utilisation des baguettes, cette hypothèse est peu probable. Pour en avoir discuté avec un historien, l'usage des baguettes est largement antérieur au confucianisme (plus de 1000 ans d'écart). C'est un moyen très efficace pour manipuler la nourriture qui cuit ( deux bouts de bois, un minimum de dextérité et le tour est joué) bien plus que la fourchette par exemple, compliquée à utiliser sans couteau de table .
Le confucianisme n'a jamais été non violent ni n'a eu de problème avec les animaux morts (les sacrifices rituels en font bon usage), c'est plutôt le bouddhisme (bien plus récent).
L'anecdote est trop courte et induit en erreur, je pense. Ce ne sont pas les couteaux en tant qu'armes qui sont bannis (l'explication avec Yu le grand est probablement un conte qui attribut une invention à un personnage légendaire comme dans toutes les mythologies) mais l'effort de couper/préparer le plat qui s'inscrit davantage dans un rituel, une façon correcte de se comporter l'équivalent de nos bonnes manières à table (qui sont très chères aux confucianistes pour le coup). L'expression rappelle d'ailleurs plus l'opposition civilisés/barbares.
Une dernière chose, les trois articles sont puisés d'une même source, avec les mêmes citations et expressions.

Rappelons aussi que s'il est déplacé de couper des feuilles de salade dans la bonne société, c'est parce que cela fait offense à l'hôtesse qui aurait mal coupé ses feuilles.... Eh oui!

a écrit : Rappelons aussi que s'il est déplacé de couper des feuilles de salade dans la bonne société, c'est parce que cela fait offense à l'hôtesse qui aurait mal coupé ses feuilles.... Eh oui! C'est surtout parce que le vinaigre oxyde l'argenterie mais bon ^^.

a écrit : Rappelons aussi que s'il est déplacé de couper des feuilles de salade dans la bonne société, c'est parce que cela fait offense à l'hôtesse qui aurait mal coupé ses feuilles.... Eh oui! La raison principale est que la vinaigrette noircissait les couteaux à l'époque "non inoxydables" (ou "oxydables", simplement).
mobile.secouchermoinsbete.fr/2557-pourquoi-ne-fautil-pas-couper-la-salade-dans-son-assiette

Savez-vous également que si dans la culture chinoise, on mange à la baguette des petits bouts de chaques aliments, (ce sont toujours pleins de petites bouchées) c'est tout simplement parce que la Chine a très tôt eu une population nombreuse et qu'il fallait nourrir tous le monde, en faisant cuire les aliments par petits bouts, ça cuit plus (très) vite, c'est très vite prêt et ça permet de faire plus rapidement de la nourriture pour tous le monde.

a écrit : Et oui, pas besoin de découper la viande soi-même dans un restaurant chinois, elle arrive déjà en morceaux ! C'est aussi pour cela que les cuisinier chinois ont de vrais couteaux de boucher, c'est pour découper les morceaux de viande, os y compris, pour en faire des petits morceaux prenable par des baguettes. Tous les cuisiniers du monde ont de vrais couteaux !!!!!

a écrit : Tu confonds animal entier et "pièce de viande entière". On voit quand même peu d'entrecôtes ou de bavettes en Chine.
Ensuite les insectes, mollusques ou autres serpents ne sont pas des pièces de viande. D'ailleurs dans la plupart des spiritualités du monde, on n'accorde pas le même égard
, aux mammifères et aux produits de la mer. Les chrétiens ne s'abstiennent pas de manger du poisson ou ds fruits de mer le vendredi ou en carême. Les musulmans n'appliquent pas le rite du sacrifice aux poissons...
Enfin, en Chine comme en France, il existe un décalage entre la cuisine populaire, de rue et l'usage domestique. On est nombreux en France à manger avec nos mains dans les restaurants populaires (sandwichs, burgers, tartes) pourtant on mange tous chez nous, la plupart du temps avec une fourchette. Usage qui vient de France d'ailleurs il me semble. D'ailleurs l'usage de la fourchette comme celui des baguettes a été introduit par les Nobles (les Mandarins en Chine pour être plus exact), il est donc normal que plus on se rapproche de la sphère populaire et plus on s'éloigne des usages convenus.
Afficher tout
L'usage de la fourchette vient d'Italie, de Toscane, comme la plupart de la subtilité de notre cuisine et du cérémonial l'accompagnant. Les Médicis étant toutes venues avec leurs cuisiniers personnels.

a écrit : Les Chinois n'utilisent pas la fourchette ou le couteau à table, mais ils se servent de la cuiller, ustensile qu'ils ont, aussi, inventé...
Et puis quand on n'a pas grand chose, le découper en petits morceaux permet de donner une meilleure impression de volume du produit.
Je ne sais pas po
urquoi on utilise couteau et fourchette en Thaïlande, mais c'est bien pratique pour les pauvres occidentaux Afficher tout
La cuiller existait 10000 ans avant JC, on en retrouve des vestiges ou des traces dans le monde entier.

C'est quand même là bas qu'on mange des animaux vivants.

a écrit : Plus hypocrite tu meurs. "Cachez moi ce cadavre que je ne saurais voir".

"On n'est pas à table pour découper des bêtes". Lol
Le couteau dans la carotide pour les tuer, ça passe ça ?

Et quand je vois les vidéos qui circulent sur le net avec des poissons vivant éve
ntrés, agonisant et ceux qui mangent des bébés poulpes vivant, je me demande il est passé où leur Confucianisme ?
Ou plutôt leur morale et leur humanité.
Afficher tout
Oui c'est des monstres sans coeur, toi tu dois être irréprochable. Heureusement que tu es là pour leur faire la morale.

a écrit : C'est quand même là bas qu'on mange des animaux vivants. Seulement si vous payez très très cher...

a écrit : C'est quand même là bas qu'on mange des animaux vivants. Tiens, tu n'as jamais mangé d'huitres?
Et puis les faire cuire vivants, ce n'est pas beaucoup plus sympa