Le revenu universel a été envisagé aux Etats-Unis

Proposé par
le

Souvent vu comme une utopie, le revenu universel a pourtant bien failli voir le jour aux Etats-Unis à l'époque de Nixon. Le principe est simple : vous percevez mensuellement un revenu sans pour autant être obligé de travailler. Des expérimentations ont déjà eu lieu et certains scientifiques considèrent que l'évolution rapide de l'intelligence artificielle pourrait remettre rapidement le sujet sur la table à cause de la destruction prévisible de millions d'emplois.


Tous les commentaires (109)

Exemple:

Dans notre monde, il y a une grosse partie de personnes qui travaillent pour survivre, une autre grosse partie qui travaille pour vivre, et une petite minorité qui n'a pas besoin de travailler pour vivre. Avec un revenu universel, on n'aurait que la troisième catégorie. Maintenant, observons ce que fait cette troisième categorie dans sa vie:

- il y a ceux qui travaillent plus pour avoir plus d'argent et donc plus de pouvoir et de luxe

- il y a ceux qui travaillent pour améliorer la société, que ce soit par des actions caritatives, du bénévolat, de l'investissement dans la culture...

- et il y a ceux qui ne font absolument rien et se contentent de vivre dans le luxe. C'est la qu'on se rend compte que la plupart de ces personnes ne sont pas très heureuses dans leur vie, il suffit de regarder toutes les personnes qui avaient besoin de travailler pour vivre et qui rêvaient de ne plus avoir à travailler, puis qui gagnent au loto, arrêtent effectivement de travailler, et se retrouvent sans but dans la vie, et font donc des dépressions et autres joyeusetés.

Donc non, un revenu universel ne détruirait pas toute motivation à faire avancer la société.

PS: désolé pour les fautes, mais l'application ne permet pas de voir ce qu'on fait après quelques lignes, car le clavier couvre le texte...

a écrit : Franchement comment peut on croire en cela. Partons du principe que plus personne ne travail d'où l'argent va il arrivé. En france trop d'aide sont deja mis en place et on voit le résultat. Et comparer la France à la Finlande n'est pas possible ce n'est pas parce que une chose marche dans un pays que ça marchera dans un autre. Enfin cela n'engage que moi. Afficher tout - L'argent de nos jours, c'est juste des chiffres virtuels. Ce qui est réel est l'équilibre monétaire. Une banque peut très bien modifier les chiffres de ton compte en banque et te rendre millionaire, sans prendre d'argent ailleurs.

- Le gouvernement Hollande a balancé 25 milliards pour le CICE (qui on le rappelle, n'a créé quasiment aucun emploi), et on estime à 50-80 milliards le montant de la fraude fiscale en France. De plus, si on instaure ce revenu universel, ça implique bien sûr en contrepartie la suppression des allocations actuelles qui s'élèvent à 70 milliards par. Donc on a au bas mot 100 milliards par an de financement juste en claquant des doigts, et beaucoup plus si on aborde vraiment le problème (simplification des démarches = moins de coût, etc...). De plus, c'est pas parce qu'il n'y a plus de travail que ça veut dire qu'il n'y plus de richesses créés. Des entreprises automatisées produisent de la valeur, et peuvent être taxées.

- C'est pas parce que t'as un revenu universel que tout le monde va s'arrêter de travailler. Et en plus, c'est de toute façon un système beaucoup plus égalitaire que le nôtre, où on gagne parfois plus à toucher le chômage qu'à faire un boulot de merde qui en plus te bousille la santé. En effet, si tu travailles, tu touches le revenu universel + ton salaire, alors qu'un mec qui ne veut pas travailler aura juste le revenu universel. Et ça libère également des emplois qui seront donc mieux valorisés et mieux rémunérés.

- "En France trop d'aide sont déjà mis en place et on voit le résultat" ????? Ah ouais c'est clair c'est trop chiant d'avoir une sécurité sociale, un niveau de vie sympa et de se dire qu'on se retrouvera pas à la rue si on perd son boulot, on devrait plutôt se calquer sur les USA, ce pays qui se base sur le travail et le mérite, où l'on se retrouve avec des milliers de dollars de dettes avant même de rentrer dans la vie active, et où l'on doit payer des dizaines de milliers de dollars pour se faire soigner.

Plus sérieusement, si tu parles du chômage et de "l'assistanat" en France, je te rappelle qu'on vit dans un monde où un Français moyen est 3 fois plus productif qu'un Français de 1970, et largement plus que pour un Français de 1917, tout en étant 20 millions de plus. Le plein emploi est définitivement mort, et ça ne va pas s'arranger puisqu'on a de moins en moins besoin de l'homme pour produire ou même fournir un service (société d'assurance Japonaise avec une IA à la place des centaines de conseillers qu'il y avait auparavant, caisses automatiques à Leclerc/Carrefour/McDo...).

À partir de ce constat, comment peut-on croire qu'on va pouvoir continuer comme nous le faisons actuellement ? Quand tout le monde sera mis au chômage à cause du/grâce au progrès technologique, est-ce qu'on arrêtera enfin de poursuivre cette chimère qu'est le plein Emploi ? Est-ce qu'on arrêtera enfin de stigmatiser les chômeurs et les traiter de fainéants, et de placer les valeurs du Travail et du "Mérite" au delà des vies humaines ?

a écrit : Le revenu universel est profondément injuste : on prend à ceux qui travaillent pour donner à ceux qui ne travaillent pas, même s'ils sont tout à fait apte à travailler ou fortunés.

Donc une personne handicapée ou avec peu d'éducation est mise au même niveau d'aide qu'une personne tout à
fait apte.

La conséquence prévisible, c'est que les gens qui travaillent le fasse moins ou s'exilent car on met toute la charge sur eux. Moins il y a de gens qui travaillent, plus ils devront supporter cette charge.

Une meilleure solution serait de donner un droit à se loger et se nourrir, soutenir une éducation continue gratuite et de rendre le temps de travail flexible pour permettre de s'adonner à d'autres activités.
Afficher tout
Absolument pas. Il suffit de réfléchir deux secondes pour s'en rendre compte.

- Tu ne travailles pas : Revenu Universel.
- Tu travailles : Revenu Universel + Salaire + Avantages.

Notre système actuel est beaucoup plus injuste : certaines personnes gagnent plus avec le chômage que d'autres qui travaillent. Sauf que les chômeurs ne se ruinent pas la santé dans des petits boulots où l'on te met la pression pour un SMIC.


De plus, le fait d'avoir un revenu universel permet :
- De ne plus se soucier de se retrouver à la rue si l'on quitte son boulot.
- De pouvoir voir l'avenir de manière plus sereine, éventuellement démarrer une activité ou investir dans un projet/l'immobilier/...

Ce qui permet :
- De revaloriser les emplois existants : moins de monde travaillera sous la contrainte, donc le rapport employeur/employé sera réévalué en faveur de l'employé. Ce qui veut dire meilleurs salaires, meilleures conditions de travail...
- De pérenniser l'économie. On a vu ce que ça a donné pendant la crise, les gens ont peur de dépenser parce qu'ils ne savent pas s'ils garderont leur emploi suffisamment longtemps -> l'économie se casse encore plus la gueule, les petites entreprises en premier.

a écrit : Quelles conditions hormis d'avoir 26 ans et de ne pas travailler ? Tu le dis toi même, ne pas travailler et avoir plus de 26 ans. Celui qui a 24 ans peut aller se faire voir. Celui qui a la "mauvaise idée" de travailler aussi. Du coup ce revenu n'a rien d'universel. De plus je ne connais pas les chiffres, mais pour peu que ton RSA socle dépasse les plus bas salaires, il y a plus d'intérêt à toucher le RSA socle que de travailler. C'est ce que j'appelle marcher sur la tête.

Edit : en fait en simplifiant, si tu te poses la question "Puis-je toucher telle alloc ?" et que la réponse est "Ça dépend", c'est que ce n'est pas universel.

a écrit : Remplacer tout le monde par des machines ? Pour l'instant c'est techniquement infaisable. Il reste (beaucoup) de métiers manuels qui nécessitent l'intervention humaine. Oui, je n'avais pas percuté tout de suite quand j'ai écrit ça. Mais 100% des travailleurs remplaçables par des machines, avec le recul ça me paraît compromis :D

Aimday : "C'est pas parce que t'as un revenu universel que tout le monde va s'arrêter de travailler."

J'ajouterais même que vu le nombre de gens que j'ai entendu me dire "moi je ne pourrais pas passer ma vie chez moi au chômage, j'aurais trop peur de m'ennuyer", voir la France entière se mettre au farniente ne risque pas d'arriver :D

a écrit : Ce n'est pas une utopie: c'est mis en place à titre expérimental en Finlande depuis le début de l'année. Et pas que dans ce pays

a écrit : Et le peuple suisse a voté contre... Ainsi que non a un salaire minimum, et a une semaine de vacances supplémentaire, et au congé paternité... Bref... Pas dans le canton de Neuchâtel (salaire minimum)

De toute façon travailler pour survivre n'est pas une solution non plus...
Je ne sais pas si le revenu universel améliorerait nos condition de vie mais à ce jour on est déjà bien bas en travaillant...
Donc je ne pense pas que ça serais pire!