Promouvoir au hasard semble être le mieux

Proposé par
Invité
le
dans

Une étude a essayé de définir quelle était la meilleure méthode pour gérer les promotions au sein d'une entreprise. Parmi les groupes de personnes étudiés, un avait été sélectionné en fonction des compétences supposées, un en fonction de l'ancienneté, et un au hasard. Ce dernier fut le plus performant.


Tous les commentaires (26)

a écrit : A moins qu'on prenne le temps de le former proprement à ces nouvelles fonctions ... Ce qui n'est pas toujours le cas malheureusement Où de former préalablement à la promotion. C'est le cas dans la fonction publique notamment. Avec les système des grades (nécessaire afin de définir des grilles de salaire pour chacune des fonctions), il est aisé de mettre au minimum un concours interne (qui vérifie les compétences du candidat)voir une formation obligatoire préalable au changement de grade. Par exemple, à l'hôpital un IDE ne peut passer cadre qu'après avoir fait "l'école des cadres".

Cela ne veut strictement rien dire. Qu'est ce qui est performant ? La distribution des promotions ? C'est sûr, cela prendra 5 minutes a faire.
La performance de l'entreprise ? J'en doute fortement

a écrit : Tirer au sort les élus à tous les niveaux des instances politiques permettrait de s'affranchir de bien des dérives... Ce système de tirage au sort en remplacement du vote est expliqué dans le film"Demain", qui montre que ça peut être à la fois réellement démocratique et également efficace...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Sauf qu en vrai, des incompétents progressent constament! Source:moi. C'est parce que l'incompétence est inconscient de son incompétence et est donc plus hardi.

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est le sujet d'un film :
"Un fauteuil pour deux"
Avec Eddy Murphy et Dan Aykroyd.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Où de former préalablement à la promotion. C'est le cas dans la fonction publique notamment. Avec les système des grades (nécessaire afin de définir des grilles de salaire pour chacune des fonctions), il est aisé de mettre au minimum un concours interne (qui vérifie les compétences du candidat)voir une formation obligatoire préalable au changement de grade. Par exemple, à l'hôpital un IDE ne peut passer cadre qu'après avoir fait "l'école des cadres". Afficher tout C'est exactement ce que j'ai dis dans mon commentaire il me semble

Posté le

android

(0)

Répondre