En Guyane non plus la loi de 1905 n'est pas appliquée

Proposé par
le

Outre l'Alsace-Moselle, la Guyane Française compte parmi les départements où la loi de 1905 de séparation de l'Eglise et de l'Etat n'est pas appliquée, et seul le culte catholique est reconnu. C'est une ordonnance royale du 27 août 1828 qui considère ce département comme terre de Mission.

En Alsace-Moselle, c'est le concordat de 1802 qui est appliqué et qui reconnaît le culte catholique, les cultes protestants luthérien et réformé, le culte israélite.


Tous les commentaires (72)

a écrit : Oui mais cela n'en fait pas des fonctionnaires pour autant.... les chômeurs ne sont pas fonctionnaires par exemple... Oui mais là ils le sont, du moins certains, car seuls ceux des cultes reconnus par le concordat sont fonctionnaires et sont mêmes nommés par le président, le premier ministre, ou le ministre de l'intérieur selon le "grade" religieux.
Pour les cultes non reconnus par le concordat, ça se passe comme dans le reste de la France, les chefs religieux sont payés par leur église/synagogue/mosquée/etc.

a écrit : Donc le fait que des lois s'appliquent à certains territoires (concordat en Alsace-Moselle, corridas dans le Sud..) n'a aucun rapport avec l'égalité des citoyens entre eux devant la loi.
No-té !
Vous m'avez mal lu et mal compris, je vais donc simplement répéter : l'article 1 de la constitution parle de la loi hors le concordat n'est pas une loi, donc oui il n'a rien avoir avec l'égalité devant la loi, c'est logique non ? C'est comme si je disais que je vais utiliser un logiciel pour ordi alors que j'essaye de l'appliquer à une télé...
C'est exactement pareil pour les corridas, c'est de l'ordre de la tradition et non de la loi.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C'est une blague ?
Si non, cela veut dire qu'en tant que non consommateur d'alcool, une partie de mes impôts serviraient à aider des gens à en boire ?
Nos impôts payent des fonctionnaires à consommer de l'alcool ?

a écrit : Et les cours de religion dont théoriquement obligatoires en primaire et au collège. En pratique, l'énorme majorité des parents signe une dispense et l'affaire est réglée.
Source : mon enfance mosellane.
Je ne suis pas sûre qu' en Alsace les dérogations soient majoritaires. A l'époque nous étions 2 sur 30 à être dispensés en primaire.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Oui mais cela n'en fait pas des fonctionnaires pour autant.... les chômeurs ne sont pas fonctionnaires par exemple... Les chômeurs ne touchent pas un traitement ou un salaire.
Ils touchent une allocation mensuelle pour laquelle ils ont cotisé.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ont-ils le vendredi saint en Guyane? Oui d'ailleurs cette année sans les blocages cela aurait permis aux élèves d'être en vacances dès le jeudi soir

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : À l'époque où cela a été établi, l'Islam était très minoritaire, voir une exception, en France. Pour l'hindouisme, c'est encore le cas.
De plus, cette loi a été abrogée partout en France... à une période où l'Alsace et la Lorraine n'étaient plus françaises. D'où l'exceptio
n.
Pour la Guyane, je ne sais pas d'où cette particularité provient.
Afficher tout
Parce que c'était une colonie à l'époque

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Oui, tout comme les rabbins et les pasteurs. Oui payés comme des fonctionnaires de catégorie C, au plus petit échelon me semble-t-il.

Posté le

android

(0)

Répondre

Finalement, je me demande si c'est pour la Guyane ou l'Alsace Moselle que ça me choque le plus!?

a écrit : Vous m'avez mal lu et mal compris, je vais donc simplement répéter : l'article 1 de la constitution parle de la loi hors le concordat n'est pas une loi, donc oui il n'a rien avoir avec l'égalité devant la loi, c'est logique non ? C'est comme si je disais que je vais utiliser un logiciel pour ordi alors que j'essaye de l'appliquer à une télé...
C'est exactement pareil pour les corridas, c'est de l'ordre de la tradition et non de la loi.
Afficher tout
Les traditions ne sont pas au dessus des lois, surtout quand on est vu par le reste du monde comme le pays des droits de l'Homme et du Citoyen...la constitution est la base même de la République, elle devrait s'appliquer sur l'ensemble du territoire et ce peu importe l'histoire de la région. C'est le principe même de la République, chaque citoyen au même rang que son voisin. Avec ce genre d'inégalités il est étonnant de ne pas trouver autre chose à redire tant notre histoire est riche en traditions justement ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est une blague ?
Si non, cela veut dire qu'en tant que non consommateur d'alcool, une partie de mes impôts serviraient à aider des gens à en boire ?
J'arrive pas a comprendre ton commentaire, je dois être le seul visiblement. J'ai beau le lire et le relire, je pige pas.
Sans déconner, vraiment, je comprend pas la logique.

A moins que... tu reproche à ceux qui picolent de coûter de l'argent à la société? Si c'est le cas, t'as qu'à faire comme moi, demander à ce que les taxes sur l'alcool et les clopes soient reversées à la sécurité sociale, ce qui n'est pas le cas actuellement. (ça représente des dizaines de milliards d'euros par an, de quoi boucher le trou de la sécu en 3 ans grand maximum)

a écrit : Vive le cours de catéchisme a l'école! (c'était toujours nos cours préférés en primaire et au collège) Forcément, on était pas notés, on s'en foutais royalement quoi ^^ (en tout cas, moi je m'en foutais malgré m'en être mangé 4 ans)
"Oui oui jésus toussah les apôtres, les commandements, l'immaculée conçeption (m'a fallu attendre mes premiers poils pour la comprendre, celle blague)... bon je peux aller en récré maintenant? Parce que ça commence à doucement me pomper l'air ces histoires abracadabrantes!" ^^

a écrit : Étant alsacien je peux dire que grâce a cette exception les églises et autres bâtiments religieux dans notre région et en Moselle sont encore en bon état. Et pour ceux qui seraient tenté de dire que l'état n'a pas à aider les prêtres, pasteurs et autres il faut savoir que la plupart vivent d'aides et notamment du RSA dans le reste de la France. Je précise que je suis athée et à fond pour la laïcité ^^. Afficher tout Ca fait partie de notre histoire à préserver c'est évident. On va pas dynamiter les cathédrales, ça serait un immonde scandale même pour moi en tant qu'agnostique, mais la vraie question est: si la religion n'a plus les moyens de s'autofinancer comme avant, es ce à un état laïque de le faire?
La foi, c'est très beau, mais ça remplit pas le frigo à bibi.
Désolé, mais ce sont des faits.

a écrit : Les traditions ne sont pas au dessus des lois, surtout quand on est vu par le reste du monde comme le pays des droits de l'Homme et du Citoyen...la constitution est la base même de la République, elle devrait s'appliquer sur l'ensemble du territoire et ce peu importe l'histoire de la région. C'est le principe même de la République, chaque citoyen au même rang que son voisin. Avec ce genre d'inégalités il est étonnant de ne pas trouver autre chose à redire tant notre histoire est riche en traditions justement ^^ Afficher tout La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Ca devrait être ça, la devise de la France, ça serait tellement plus simple.
Notre pays a des lois, mais il y a tellement de dérogations qu'on ne sait plus à quel saint se vouer! ^^

Ce serait bien de l'appliquer partout en France !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ne pas oublier que la Guyane "est une île" (Emmanuel Macron) et pourquoi une loi ultérieure n'a pas abrogé les décrets émis au XIXeme siècle ? Il y a beaucoup de lois obsolètes qui ne sont plus appliquées et pas abrogées non plus.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui, tout comme les rabbins et les pasteurs. Et les imams aussi

a écrit : Les prêtres en Alsace et Lorraine sont donc payés par l'Etat et donc fonctionnaire ?! Alsace et MOSELLE (département 57, pas la Lorraine dans son intégralité)

Enfin bref en Alsace Moselle on aime continuer à vivre dans le passé... C'est une honte que les enfants soient soumis à des cours de catéchisme, ça revient presque à leur imposer une religion, et donc une façon de penser...

a écrit : Enfin bref en Alsace Moselle on aime continuer à vivre dans le passé... C'est une honte que les enfants soient soumis à des cours de catéchisme, ça revient presque à leur imposer une religion, et donc une façon de penser... Déjà, ce sont des cours de religions, pas de catéchisme. J'ai passé plus de temps à étudier le judaïsme et l'islam en cours que le christianisme, et pourtant j'étais en collège/lycée privé.
Et de deux, je pense que ces cours, s'il sont bien fait, sont une excellente ouverture a l'autre, sa religion et ses principes moraux, ce qui permet de comprendre bien des choses et d'éviter pas mal d'apriori.

Posté le

android

(11)

Répondre