L'inauguration du théâtre de Pompée a coûté la vie à 500 lions

Proposé par
le
dans

Sous l'Antiquité, les Romains n'avaient pas l'habitude de faire les choses à moitié. Ainsi, pour fêter l'inauguration de cet édifice grandiose qu'était le théâtre de Pompée en 55 av. J.-C., Cicéron rapporte que les Romains ont rassemblé pas moins de 500 lions sur le Champ de Mars et les ont tués. Le sacrifice était censé apporter la bénédiction des dieux au monument.


Tous les commentaires (49)

a écrit : A condition d'exclure l'Asie, les deux Amériques, une bonne partie de l'Afrique et l'Australie (mondes inconnus de l'occident à l'époque)
1% de la population mondiale me parait plus proche de la réalité, mais je ne fais que de vagues estimations pifométriques ;)
Il parle sans doute de la population de l'empire romain.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Désolé golf mais la tu te trompes totalement. Déjà le christianisme était plus ou moins toléré à la base, car considéré comme une secte du judaïsme. C est entre le 3 et 5 siècle qui a eu le plus de persécution car les chrétiens commençaient à un peu trop critiquer les romains. Mais de la à parler de millions il faut pas exagérer. Il n y avait pas plusieurs millions de chrétiens à l epoque. De plus 30 papes exécutés est aussi une erreur. Le premier a utilisé ce terme de pape l a fait en 300 environ et c etait le 28 ou 29 ème évêque de Rome qui suit St Pierre. Je suis sur portable donc je sais pas faire de lien mais tapes persécution des chrétiens tu verras par toi même. Et pour les papes il suffit de regarder sur wiki
Desolé
Afficher tout
Plus ou moins toléré ? Comment est mort Saint Pierre, le 1er pape? Et les autres apotres (Jacques, fils dAlphée, Jacques, fils de Zebedee, André, Philippe, Barthélémy, Thomas, Mathieu, Jude et Simon)? Seul Saint Jean est mort de vieillesse.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Plus ou moins toléré ? Comment est mort Saint Pierre, le 1er pape? Et les autres apotres (Jacques, fils dAlphée, Jacques, fils de Zebedee, André, Philippe, Barthélémy, Thomas, Mathieu, Jude et Simon)? Seul Saint Jean est mort de vieillesse. La tolérance dépend beaucoup des périodes. De plus, les chrétiens ont sûrement beaucoup exagéré les torts qui leur ont été faits (exemple de Julien l'apostat).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Probable?
Peut être, l'histoire c'est un peu le téléphone arabe faut l'admettre. C'est un peu comme le déluge (qui n'est pas un fait historique) qui n'était peut être qu'une crue hors normes où un raz de marée...
J'ai entendu dire étant gosse qu'un empereur romai
n avait fait remplir des arènes de vin, à tel point qu'ils y ont reproduit de petites batailles navales dedans (j'ai cherché des sources mais rien trouvé, donc probable affabulation)... mais là aussi, j'imagine que les fait ont un peu légèrement étés exagérés avec le temps ;) Afficher tout
Ca s'appelle une naumachie, et c'était de l'eau, pas du vin :)

a écrit : Ca s'appelle une naumachie, et c'était de l'eau, pas du vin :) Les naumachies sont un fait avéré. Seules les plus grandes fêtes en voyaient se dérouler car c'était excessivement cher tant sur le plan humain que sur celui de l'argent.
Une naumachie sur du vin en revanche, je n'en ai jamais entendu parler.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les naumachies sont un fait avéré. Seules les plus grandes fêtes en voyaient se dérouler car c'était excessivement cher tant sur le plan humain que sur celui de l'argent.
Une naumachie sur du vin en revanche, je n'en ai jamais entendu parler.
Je répète que je n'ai aucune source et encore moins de preuves, j'en ai juste entendu parler étant gosse (et ça c'est sur, je l'ai pas inventé mais on me l'a dit et répété), et j'admets qu'il est très probable que ce ne soit que du vin... du vent pardon ^^
Pour ma défense, j'ai mangé 4 ans de ma vie dans une école supercatho, où on m'a inséré dans le crâne à la perceuse que les romains étaient les pires des (cencuré) décadents alcooliques sanguinaires de la planète, et il est possible que certains profs un peu épicé se soient arrangés avec la vérité quoi, et ça serait pas une première et pas que dans les écoles religieuses.
J'ai eu un prof d'histoire en seconde... non laissez tomber. ^^

a écrit : Les naumachies sont un fait avéré. Seules les plus grandes fêtes en voyaient se dérouler car c'était excessivement cher tant sur le plan humain que sur celui de l'argent.
Une naumachie sur du vin en revanche, je n'en ai jamais entendu parler.
J'ai entendu parlé de la légende de naumachie avec du vin moi aussi.
Mais je pense qu'il s'agissait plus du sang dans l'eau, qui était forcément en quantité limitée, qui devait lui donner la couleur du vin... Et la déformation du téléphone arabe a fait le reste.

a écrit : Je répète que je n'ai aucune source et encore moins de preuves, j'en ai juste entendu parler étant gosse (et ça c'est sur, je l'ai pas inventé mais on me l'a dit et répété), et j'admets qu'il est très probable que ce ne soit que du vin... du vent pardon ^^
Pour ma défense, j
9;ai mangé 4 ans de ma vie dans une école supercatho, où on m'a inséré dans le crâne à la perceuse que les romains étaient les pires des (cencuré) décadents alcooliques sanguinaires de la planète, et il est possible que certains profs un peu épicé se soient arrangés avec la vérité quoi, et ça serait pas une première et pas que dans les écoles religieuses.
J'ai eu un prof d'histoire en seconde... non laissez tomber. ^^
Afficher tout
Ce n'est pas une critique. L'empire romain est l'objet de bien des fantasmes donc il est logique de trouver ce genre de rumeur. Comme l'a dit Titsta, il s'agissait probablement du sang des morts mélangé avec l'eau. On parle quand même de plusieurs milliers de personnes s'affrontant dans le Colisée à ses débuts ou le Cirque Maxime me semble-t-il.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et @ adorn et drentt... Les sources nous proviennent du Nouveau testament, bien sûr, mais aussi du Didaché, de Pasteur ; des épîtres de la Polycarpe, d'Ignace et de Clément. Les lettres de Pline et de Trajan, les écrits de Tacite, Suétone, Cassius et Lucien... Mais il y a aussi l'archéologie : les catacombes (où étaient enterrés les restes des martyrs chrétiens) de Priscilla, Calixte et Rome ; où les fouilles ont dénombré environ 6 millions de tombes... Rien qu'avec ça on peut déjà parler de "plusieurs millions", non ?
Il y a eu 10 grandes persécutions des chrétiens entre 64 sous Néron et 305 sous Dioclétien. C'était des boucheries ! Tuer un chrétien n'était pas un crime pour les romains.
Maintenant j'attends les sources de adorn et drentt qui nous démontreront que tout cela, toutes ces études et recherches, ne sont que foutaises et balivernes ;) Mais pourquoi pas après tout ?
Afficher tout
Le christianisme, aux époques dont tu parles, était une secte en progression mais avec assez peu de fidèles. Le fait que ce soit devenu la religion officielle de l'Empire romain dès le IVeme siècle puis la religion dominante en Europe par la suite a largement contribué à exagérer les chiffres et à donner une emphase aux persécutions qu'il y a pu y avoir.

Je ne dis pas qu'il n'y en a pas eu, je veux juste pointer du doigt le fait que comme l'histoire est écrite par les vainqueurs, la propagande est d'autant plus aisée.