Le Japon est menacé par sa démographie

Proposé par
le
dans

SI rien ne change, les Japonais deviendront un peuple en voie de disparition. En effet, entre le vieillissement de la population et un taux de natalité en baisse, la population japonaise diminue assez rapidement, ce qui inquiète sérieusement les responsables politiques. D'après les estimations, le pays va perdre un million d'individus par an d'ici 2060 et passera donc de 128 à 87 millions d'habitants.


Tous les commentaires (80)

a écrit : Indiens ou Indous? Et pas que les japonais, le Japon aussi! Dans quelques milliers ou millions d'années le pays disparaîtra sous la mer dû au mouvement des plaques Ben, Indiens. Les habitants de l'Inde. L'(h)indouisme, c'est une religion.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Ouch dit comme cela ça ressemble a de la colonisation . Je trouve que Solivan a raison. Les Européens résultent pratiquement tous d'immenses brassages de populations, des invasions des Néanderthaliens puis des l'Homo sapiens, tous venus d'Afrique à celles des "Barbares" venus ensuite d'Asie.

Les civilisations sont mortelles. À la nôtre actuellement dominante succéderont d'autres dont on peut espérer qu'elles seront brillantes, reprendront les acquits des précédentes, et pourquoi pas?

a écrit : Les variations de population non maîtrisées sont souvent néfastes.
Mais d'un autre côté, si le gouvernement Japonais arrivait à maîtriser le vieillissement accéléré de sa population (via la robotique notamment), ne serait-ce pas un mal pour un bien ? On parle quand même d'un pays insulaire surpeuplé ave
c peu de ressources naturelles. Afficher tout
Le Japon ne manque pas de ressources naturelles, y a des ressources en minerai très variés grâce au volcanisme, d'importantes ressources en eau et des terres très fertiles toujours grâce au volcanisme

Posté le

windowsphone

(10)

Répondre

Je vois pas le rapport entre vieillissement et diminution de la population... si ils vieillissent, ils meurent moins chaque année... donc ça fait plus de personnes. Quelqu'un m'explique svp?

Dans un sens c'est pas plus mal, surpopulation mondial , réchauffement climatique...

Posté le

android

(2)

Répondre

Je vis au Japon et j'essaie de faire repartir la démographie à la hausse :p

Je vois pas en quoi c'est une mauvaise chose à l'heure où on s'inquiète de la demographie, de la surpopulation à venir et de l'extension de l'eau potable...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Le Japon ne manque pas de ressources naturelles, y a des ressources en minerai très variés grâce au volcanisme, d'importantes ressources en eau et des terres très fertiles toujours grâce au volcanisme 130 millions d'habitants.
Montagnes qui occupent 70% du territoire.
80% du territoire inhabitable.
25% de superficie cultivable.

Ce sont les chiffres Wikipedia et c'est pas folichon au nivezu du potentiel ressources (point positif quand même : énorme potentiel de ressources marines).

Posté le

android

(6)

Répondre

On est la ! (J'habite au japon, ma femme est japonaise, comprenez le raisonnement ;))

Posté le

android

(0)

Répondre

C'te bonne blague! De quoi vont s'inquièter des responsables politiques qui ne concerne pas leurs petites personnes? Franchement, ils ont relevé les taux de radiations acceptables pour la santé et ce de façon drastique, au moment de fukushima hein; pour moi ils doivent être inquiets de voir que moins de main d oeuvre pourrait conduire un jour à donner de la part belle aux salaires dans la distribution des richesses plutôt qu'au capital. Enfin ils ont qu'à mieux traîter leur peuple et lui donner des conditions seraines pour élever des petiots, ces chameaux. Parce que à 87 millions, parler de disparition du peuple jap et bin c est de la propagande, moi j'dis.

a écrit : C'te bonne blague! De quoi vont s'inquièter des responsables politiques qui ne concerne pas leurs petites personnes? Franchement, ils ont relevé les taux de radiations acceptables pour la santé et ce de façon drastique, au moment de fukushima hein; pour moi ils doivent être inquiets de voir que moins de main d oeuvre pourrait conduire un jour à donner de la part belle aux salaires dans la distribution des richesses plutôt qu'au capital. Enfin ils ont qu'à mieux traîter leur peuple et lui donner des conditions seraines pour élever des petiots, ces chameaux. Parce que à 87 millions, parler de disparition du peuple jap et bin c est de la propagande, moi j'dis. Afficher tout Alors au delà du fait que je ne pense pas avoir compris la moitié de ton commentaire une fois de plus c'est des prévisions en fonction des tendances actuelles et surtout ce n'est pas la valeur absolue qu'il faut regarder mais la croissance démographique et tout ce qui y est lié: comme le taux de natalité et les flux migratoires.

Non, la population est vieillissante donc il y a plus de personnes âgées que de jeunes et donc il y a plus de mortalités que de naissance et du coup la population diminue. Voilà j'espère que je suis assez compréhensible.

a écrit : Les variations de population non maîtrisées sont souvent néfastes.
Mais d'un autre côté, si le gouvernement Japonais arrivait à maîtriser le vieillissement accéléré de sa population (via la robotique notamment), ne serait-ce pas un mal pour un bien ? On parle quand même d'un pays insulaire surpeuplé ave
c peu de ressources naturelles. Afficher tout
Attends voir... Je viens de me rendre compte d'un truc, en relisant ton commentaire... "Les variations non maîtrisées de la population sont souvent néfastes"... Pendant des millénaires, l'humanité s'est développée sans contrôle... Et l'essai le plus poussé de maîtrise de la population (la Chine et l'enfant unique, donc) se solde par un échec de type bombe à retardement, qui va impacter la Chine dans quelques années... Donc maîtrise de la population, non merci ! En tout cas pas par une autorité supérieure, l'individu (ou plutôt le couple) se débrouillant très bien tout seul !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je vois pas le rapport entre vieillissement et diminution de la population... si ils vieillissent, ils meurent moins chaque année... donc ça fait plus de personnes. Quelqu'un m'explique svp? Il n'y a pas de rapport bien sûr... C'est simplement un problème supplémentaire pour un pays : vieillissement de la population, nombre d'actifs en rapport aux non actifs, retraite, etc...
La 2ème source est très intéressante sur ce sujet. Il y a aujourd'hui plus de décès au Japon que de naissances (même s'ils vivent plus vieux que la moyenne) ; le taux de fécondité par couple y est de 1.4, alors que l'on fixe la moyenne de stabilité d'une population à 2,1...
Il semble que la politique d'immigration très stricte y soit pour quelque chose ; et également, intéressant, le fait que les jeunes refusent de plus en plus les "mariages arrangés" traditionnels, et veulent des mariages d'amour ! Et du coup, il semble (toujours 2ème source) qu'ils se marient moins.

a écrit : Oui l'anecdote est un brin alarmiste alors qu'il n'y a vraiment pas lieu de l'être.
Et même je ne comprends pas que ça préoccupe autant le gouvernement puisque justement ils ont plus à craindre d'une surpopulation sur leur île que d'une perte de démographie !
Ça veut dire qu'il n'y aura plus assez de jeunes travailleurs pour payer les retraites de toutes ces personnes âgées. Les dites personnes âgées qui vivront longtemps grâce aux progrès médicaux.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Une fois n'est pas coutume, l'info principale de l'anecdote est "Si rien ne change", parce qu'il se trouve que justement ça change tout le temps.

Les stats disent que si la natalité, la mortalité et les migrations continuent à évoluer comme elles le font, les japonais dispar
aîtront, mais voilà, ce ne sont pas des données qui restent figées pendant des siècles. Au contraire ça bouge tout le temps, et donc rassurez vous pour nos amis japonais, ils ne disparaîtront pas comme ça :) Afficher tout
+1
Et de plus, il ne faut pas oublier que 84 millions reste un nombre important car la France avec ses 60-70 millions de vieux bénéficiant de ces même technologie est et 'restera' derrière le Japon.

Posté le

android

(0)

Répondre

Le problème, il est pour leur économie, comme en Europe :
- par exemple, en France on cotise pour la retraite de nos vieux, et non pour la notre, il faut donc une pyramide des âges dans le bon sens (beaucoup plus de jeunes que de vieux), sinon c'est augmentation des cotisations et/ou baisse des allocations.
- d'une manière général, l'économie mondiale se base sur une croissance démographique. Une baisse de la population, si elle peut être une bonne chose pour notre planète, nous forcera à modifier notre modèle économique. Facile à dire mais bien plus dur à réaliser :/

a écrit : Je vois pas en quoi c'est une mauvaise chose à l'heure où on s'inquiète de la demographie, de la surpopulation à venir et de l'extension de l'eau potable... Pour la planète c'est effectivement une bonne chose, pour l'économie qui est basé sur un modèle de croissance démographique, beaucoup moins...
Comme en France, notre système de retraite est basée sur le fait qu'il y ait plus de jeunes (qui cotisent) que de vieux (qui en bénéficie) : c'est la parce sociale ! Donc tu vois bien où est le problème si les vieux vivent de plus en plus longtemps alors qu'il y a de moins en moins de naissance :/

a écrit : Je vois pas le rapport entre vieillissement et diminution de la population... si ils vieillissent, ils meurent moins chaque année... donc ça fait plus de personnes. Quelqu'un m'explique svp? Imagine une bestiole qui n'a que 2 mois d'espérance de vie, et une dizaine d'enfants par génération.
Au bout de 1 an, tu as déjà eu 6 générations, qui chacune ont eu 10 enfants.
Donc 10 puissance 6, soit 1 million de bestioles en un an à peine.

Maintenant prends une autre bestiole imaginaire (un elfe par exemple) qui vit 5 ou 6 siècles, et qui n'a que 2 ou 3 enfants par génération.
Là, même en 1000 ans, il ne se sera écoulé que 2 générations.
Donc en 1000 ans : 3 enfants puissance 2 = 9 elfes de plus seulement...

C'est pour ça que les elfes sont en voie de disparitions. ;)

C'est le même principe. Dans la formule, la natalité (nb d'enfants) est un simple facteur, la durée de la génération une puissance.
Cette dernière influe en réalité considérablement plus.


Note que c'est aussi pour cette raison que nous ne vivons pas longtemps. (Enfin moins qu'on le pourrait )
Du point de vue de l'espèce, une durée de vie courte des individus rend l'espèce beaucoup plus prolifique, et permet des évolutions beaucoup plus rapide.
La sélection naturelle ne favorise pas l'allongement de la durée de vie des individus, lorsqu'elle est en forte compétition pour sa survie.

( ce qui fait espérer beaucoup de chercheurs, car ça signifierai qu'il y a de fortes chances que notre "mort" soit programmée génétiquement, donc possiblement débraillable en désactivant cette fonction, et pas une fatalité liée à une "usure" inévitable )

:)

a écrit : Indiens ou Indous? Et pas que les japonais, le Japon aussi! Dans quelques milliers ou millions d'années le pays disparaîtra sous la mer dû au mouvement des plaques Indien = habitant de l'Inde
Hindou = pratiquant de l'hindouisme.

Posté le

android

(8)

Répondre