La télévision peut avoir un impact sur les réseaux d'eaux

Proposé par
le

En 1983, l'épisode final de la série MASH fut regardé par plus de 100 millions de téléspectateurs américains. À New York, cela eut une conséquence inattendue : le réseau d'alimentation en eau fut très sollicité à la fin de l'épisode (qui durait plus de 2 heures), car les New Yorkais attendirent la fin pour aller aux toilettes tous en même temps. Ce pic fut le plus grand jamais observé.