La télévision peut avoir un impact sur les réseaux d'eaux

Proposé par
le

En 1983, l'épisode final de la série MASH fut regardé par plus de 100 millions de téléspectateurs américains. À New York, cela eut une conséquence inattendue : le réseau d'alimentation en eau fut très sollicité à la fin de l'épisode (qui durait plus de 2 heures), car les New Yorkais attendirent la fin pour aller aux toilettes tous en même temps. Ce pic fut le plus grand jamais observé.


Commentaires préférés (3)

Je suis à peu près sûr que des millions de pauvres hommes français s'enferment une demi heure dans les toilettes du lundi au vendredi pendant la diffusion de plus belle la vie....

A noter que ce score de 100 millions constitue un record mondial d'audience en simultané pour un épisode de série.

Pauvres tortue-ninjas elles ont du s'en prendre plein la tronche !


Tous les commentaires (31)

C'est un peu pareil sur SCMB, on attends tous la publication des anecdotes pour aller ensuite au toilette. Il faudrait vérifier le pic d'alimentation d'eau tiens !

Je suis à peu près sûr que des millions de pauvres hommes français s'enferment une demi heure dans les toilettes du lundi au vendredi pendant la diffusion de plus belle la vie....

A noter que ce score de 100 millions constitue un record mondial d'audience en simultané pour un épisode de série.

Pauvres tortue-ninjas elles ont du s'en prendre plein la tronche !

Ça me fait penser au film d'animation Souris City, où le méchant ouvre les vannes qui innondent la ville des rats dans les égouts, à cause des humains qui attendent la fin du match de foot pour aller au toilettes^^

MASH ??? Je ne connais meme pas cette série qui a l'air si populaire !

Pourquoi aux toilettes ? Qui peut réellement le prouver ? C'est peut etre pour prendre leur douche ou faire la vaisselle qu'ils ont utilisés de l'eau...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis à peu près sûr que des millions de pauvres hommes français s'enferment une demi heure dans les toilettes du lundi au vendredi pendant la diffusion de plus belle la vie.... Plus personne ne regarde Plus Belle la Vie

Il y a phénomène analogue très connu au USA lors de chaque mi-temps de la finale du super bowl, ils appellent ça "the big flush" (la grande chasse d'eau), tres redouté par les égoutiers New Yorkais.

a écrit : Plus personne ne regarde Plus Belle la Vie Faux ma grand mère ne rate jamais un épisode ^^

a écrit : Je suis à peu près sûr que des millions de pauvres hommes français s'enferment une demi heure dans les toilettes du lundi au vendredi pendant la diffusion de plus belle la vie.... Bas non. Suffit de changer de chaine. Inutile de s enfermer dans les wc

est-ce à dire qu'il y avait beaucoup moins de publicité à la télé à l'époque?

a écrit : MASH ??? Je ne connais meme pas cette série qui a l'air si populaire ! Alors tu ne connais pas "lèvres en feu" ?!.. C'était une série très drôle ; l'histoire d'un camp hospitalier au front, pendant une guerre. Des médecins allumés et des infirmières sex, des dialogues à mourrir de rire, des blagues... le tout assez sanguinolent...

a écrit : Bas non. Suffit de changer de chaine. Inutile de s enfermer dans les wc C'est juste que de voir le générique ça fait chi.. :)

a écrit : Plus personne ne regarde Plus Belle la Vie C'est marrant ça, personne n'affirme regarder plus belle la vie, pourtant les audiences font toujours un carton...
Beaucoup n'assument pas

On a remarqué aussi une telle hausse, au soir des élections présidentielles de 2012.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Plus personne ne regarde Plus Belle la Vie Tu m'étonnes je n'ai jamais regardé et franchement ça ne m'intéresse pas du tout !!! La vie est tellement plus belle dehors au soleil que devant la télé ;-)

100 millions ??! Et en 1983 !? Je trouve cela extrêmement ÉNORME là !! Je suis bluffé pour le coup.

A noter qu'avant que Mediametrie mesure les audiences de façon fiable tous les jours, une des méthodes utilisé était de voir à quelle moment le réseau d'eau était utilisé car cela au moment où les gens allaient aux toilettes, et donc soit à une pub soit la fin du programme.

Le même phénomène a été observé à la mi-temps de France-Brésil en 1998!