Churchill se balada nu à la Maison Blanche

Proposé par
le

Invité à la Maison-Blanche par Franklin Roosevelt, Winston Churchill prit directement ses aises en déambulant dans le plus simple appareil dans son appartement. Devant la confusion de son hôte qui venait d'entrer à l'improviste dans l'appartement, Churchill lui répondit "Entrez, l'Angleterre n'a rien à cacher".


Tous les commentaires (48)

a écrit : Franklin s arrêta net, rouge de confusion. "viendez, l Angleterre n'a rien à cacher", lui dit Winston avec un regard complice. Il émit un rire auquel franklin répondit par un autre qui s etouffa aussitôt dans le haut de sa poitrine. Il se sentait à la fois léger et pétrifié, sa respiration et le rythme de son coeur, bien qu il ne s'en rendît pas compte, avaient augmentés. L anglais quant à lui ne semblait pas décidé à se rhabiller, tout au contraire quelque chose en lui incitait le yankee à dévoiler son corps d éphèbe poliomyéliteux à la retraite. Winston, sans mot dire, machouillant sensuellement son cigare, s avança, posa une main sur l épaule de Franklin. Dans un sussurement, mélange de tendresse et de tabac froid, il répéta :"l Angleterre n'a RIEN à cacher, frankie.. ". Franklin se sentait doux comme jamais auparavant, après toute ses guerres, toutes ces luttes menées ensemble, venait le moment de l abandon à la volupté, deux guerriers enfin auraient droit à un peu de tendre bien-être et de complicité.. C'est alors que l'image de la Charles, hilare, apparut à Franklin. Il se dégagea de l'étreinte de l anglais en criant "ça va pas non? Tu m as vu une tronche de lord anglais ou quoi!?", et s'en fut, encore troublé, pas aussi rapidement toutefois que ce que lui permettaient ses béquilles. Afficher tout Fan fiction yaoi : Winston x Franklin

Excellent cette anecdote.

De plus Roosevelt sur sa chaise roulante arrivait pile poil à l'hauteur de l'entre-jambe de Churchill. Mdr

Roosevelt était paralysé des deux jambes à la suite d'une polio. Difficile d'entrer à l'improviste chez quelqu'un dans ces conditions.

a écrit : Franklin s arrêta net, rouge de confusion. "viendez, l Angleterre n'a rien à cacher", lui dit Winston avec un regard complice. Il émit un rire auquel franklin répondit par un autre qui s etouffa aussitôt dans le haut de sa poitrine. Il se sentait à la fois léger et pétrifié, sa respiration et le rythme de son coeur, bien qu il ne s'en rendît pas compte, avaient augmentés. L anglais quant à lui ne semblait pas décidé à se rhabiller, tout au contraire quelque chose en lui incitait le yankee à dévoiler son corps d éphèbe poliomyéliteux à la retraite. Winston, sans mot dire, machouillant sensuellement son cigare, s avança, posa une main sur l épaule de Franklin. Dans un sussurement, mélange de tendresse et de tabac froid, il répéta :"l Angleterre n'a RIEN à cacher, frankie.. ". Franklin se sentait doux comme jamais auparavant, après toute ses guerres, toutes ces luttes menées ensemble, venait le moment de l abandon à la volupté, deux guerriers enfin auraient droit à un peu de tendre bien-être et de complicité.. C'est alors que l'image de la Charles, hilare, apparut à Franklin. Il se dégagea de l'étreinte de l anglais en criant "ça va pas non? Tu m as vu une tronche de lord anglais ou quoi!?", et s'en fut, encore troublé, pas aussi rapidement toutefois que ce que lui permettaient ses béquilles. Afficher tout Cette célèbre sextape aurait été filmée par une caméra super 8 planquée dans l'horloge comtoise qui trônait dans la chambre, et retrouvée plus tard dans les bandes magnétiques de Nixon. . .

a écrit : Ça n'empêche que c'était un c***ard dans la vraie vie... Un c...qui a juste sauvé le monde grâce a sa volonté, son énergie. Si la grande Bretagne était tombée les nazi auraient gagné. Autre chose, il s'est battu pour que la France soit dans le camps des vainqueurs. Pour lui l'Europe sans une France forte était impossible. Respect à ce très grand monsieur

a écrit : DSK a fait la même chose, mais a fini en prison :p Il n'a pas été emprisonné

Sans cet homme il est probable que les nazis aient gagné la guerre. Sans cet homme la France, après guerre, aurait été jugée vaincue et occupée par les troupes américaines. Lui a refusé et s'est battu face aux russes et aux américains pour que la France soit traitée en vainqueur. L'Europe sans une France forte lui était inconcevable. Un très grand monsieur qui se battait aussi contre une dépression morbide.

a écrit : Sans cet homme il est probable que les nazis aient gagné la guerre. Sans cet homme la France, après guerre, aurait été jugée vaincue et occupée par les troupes américaines. Lui a refusé et s'est battu face aux russes et aux américains pour que la France soit traitée en vainqueur. L'Europe sans une France forte lui était inconcevable. Un très grand monsieur qui se battait aussi contre une dépression morbide. Afficher tout Attention à ne pas exagérer son importance à la fin de la guerre. Imposer à la France à la table des vainqueurs fut sa dernière action importante dans ce contexte. Yalta s'est faite sans lui et tout le monde avait à l'époque compris que le RU était devenu une puissance de second rang.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Attention à ne pas exagérer son importance à la fin de la guerre. Imposer à la France à la table des vainqueurs fut sa dernière action importante dans ce contexte. Yalta s'est faite sans lui et tout le monde avait à l'époque compris que le RU était devenu une puissance de second rang. Churchill participait bien aux conférences de Téhéran et de Yalta, et y a joué un rôle important.

en.wikipedia.org/wiki/Yalta_Conference
en.wikipedia.org/wiki/Tehran_Conference

a écrit : J'avais lu récemment, que son perroquet est encore en vie et qu'il continue à répéter des phrases que Churchill lui a enseigné. Surtout des insultes aux nazis!!! Il a été empaillé et est visible dans un pub londonien. Ce même pub que fréquentait assidûment Churchill.
On raconte qu'effectivement il pouvait répéter les insultes aux nazis que lui avait Churchill.

Source : un reportage sur Londres sur France 5 diffusé cette semaine.

a écrit : Churchill est une mine inépuisable de citations sur tous les thèmes.

"La démocratie est le pire système, à l'exception de tous les autres"

"Je suis peut être ivre madame, mais demain je serais sobre et demain vous serez toujours aussi laide"

"Au Royau
me-Uni tout est autorisé, sauf ce qui est interdit ; en Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est autorisé ; en France, tout est autorisé, même ce qui est interdit ; en URSS, tout est interdit, même ce qui est autorisé"

Etc...
Afficher tout
A propos des économistes en général et de Lord Keynes en particulier, il a dit "Si vous demandez un avis à deux économistes, vous aurez deux avis différents, sauf si l'un des deux est Lord Keynes, vous aurez trois avis différents !".

a écrit : Churchill participait bien aux conférences de Téhéran et de Yalta, et y a joué un rôle important.

en.wikipedia.org/wiki/Yalta_Conference
en.wikipedia.org/wiki/Tehran_Conference
Ce que je veux dire, c'est que dès la conférence de Yalta, Churchill a été en retrait par rapport à Roosvelt et Staline. Ces deux derniers ont été les véritables acteurs de la conférence car les trois hommes savaient que le RU ne serait bientôt plus qu'un état très secondaire comparé aux USA et l'URSS. D'où un rôle à ne pas exagérer.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que je veux dire, c'est que dès la conférence de Yalta, Churchill a été en retrait par rapport à Roosvelt et Staline. Ces deux derniers ont été les véritables acteurs de la conférence car les trois hommes savaient que le RU ne serait bientôt plus qu'un état très secondaire comparé aux USA et l'URSS. D'où un rôle à ne pas exagérer. Afficher tout C'est pour ça qu'il a du faire des pieds et des mains pour une France forte. Les deux pays ensemble sont plus puissants (même si toujours moins que l'URSS ou les USA)

a écrit : C'est pour ça qu'il a du faire des pieds et des mains pour une France forte. Les deux pays ensemble sont plus puissants (même si toujours moins que l'URSS ou les USA) Il a mis ses alliés devant le fait accompli, ce que les américains tout particulièrement n'ont pas aimé.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Churchill est en effet aussi célèbre que son cigare et son cigare est aussi célèbre que celui de Clinton

a écrit : Un c...qui a juste sauvé le monde grâce a sa volonté, son énergie. Si la grande Bretagne était tombée les nazi auraient gagné. Autre chose, il s'est battu pour que la France soit dans le camps des vainqueurs. Pour lui l'Europe sans une France forte était impossible. Respect à ce très grand monsieur Je suis d'accord, il a littéralement sauvé l'avenir du monde. Je voulais juste faire entendre un "malgré cela...".

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça n'empêche que c'était un c***ard dans la vraie vie... Il n’aurait pas fait ce qu'il a fait s'il ne l'avais pas été. On ne dirige pas un pays tout en damant le pion à un autre pays plus puissant qui balance des bombes comme on balance des publicités en plantant des légumes bio dans son jardin! ^^