Le rhum a connu un boom grâce à la Première Guerre mondiale

Proposé par
le

La Première Guerre mondiale relança un secteur d’activité insolite, celui du rhum. En effet, les ventes de rhum augmentèrent, car il était distribué dans les tranchées pour motiver les soldats, comme une récompense, mais également pour fabriquer des explosifs.


Commentaires préférés (3)

Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!

a écrit : Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!
Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines

Posté le

android

(175)

Répondre


Tous les commentaires (41)

Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!

Entre en boire et en balancer sur la tranchée ennemie, je pense que le choix de certains était vite fait. ;)

C'est sur qu'en etant utilisé comme explosif ca a du faire un très grand boom même

Posté le

windowsphone

(12)

Répondre

a écrit : Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!
Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines

Posté le

android

(175)

Répondre

Donc pour battre les All Blacks ce soir, buvez du rhum les Bleus

Posté le

android

(19)

Répondre

Ahh les tranchées, pas si grave qu'on le prétend: du rhum pour l'apéro, les rats pour te tenir compagnie, semelles de botte au barbeuc, et quoi de mieux que l'humidité et le froid au coucher pour consolider les liens. Un vrai camping quoi !

Et ça donnait des poilus enrhumés.

Posté le

windowsphone

(19)

Répondre

"- Un peu de rhum ?
- Pas celui-là, c'est pour les explosifs. NON pas celui-là non plus, c'est la récompense !"

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Donc pour battre les All Blacks ce soir, buvez du rhum les Bleus Ouais il faudra au moins ça pour battre ces 15 joueurs élevés aux hormones !

a écrit : Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines Oui mais dès la première guerre mondiale les amphétamines servaient aux allemands en tant que sérum de vérité.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!
A noter que j"ai tente de passer une annecdote sur le fait que les allemands ont cache des explosifs dans de la nourriture et notamment du chocolat .. tu croques dedans et boom

Posté le

android

(5)

Répondre

J'espère qu'ils ne buvaient pas de tit' ponch dans le Verdun autre ..

a écrit : Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines Et usa aussi faut pas l'oublier...

a écrit : Ahh les tranchées, pas si grave qu'on le prétend: du rhum pour l'apéro, les rats pour te tenir compagnie, semelles de botte au barbeuc, et quoi de mieux que l'humidité et le froid au coucher pour consolider les liens. Un vrai camping quoi ! Ne manquaient que les rasoirs...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines Hitler lui même en était accro !

De quoi donner une impression de cocotier a ces pauvres soldats manquait plus que Franky Vincent a la radio et les soldats ennemies auraient zouker ensemble

a écrit : Ce n'est que lors de la Seconde GM que des armées (Allemande et Jap) eurent recours aux methamphétamines Par contre dans les tranchées, un des cocktails récurrents était alcool/éther pour motiver les troupes...

a écrit : Hitler lui même en était accro ! Cela pourrait expliquer beaucoup de ses actes et diatribes insensés

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quoi de mieux qu'un p'tit coup de rhum avant de se faire tuer.
A noter que des chocolats pas exemples étaient distribués ou encore des bonbons avec de la méth à l'intérieur, donnant une impression d'aller mieux et donnant plus envie de se battre aux soldats .!
De la meth pendant la seconde guerre mondiale pourquoi pas, mais t'es sur que ça existait à la première ?

Posté le

android

(1)

Répondre