L'escadron volant de Catherine de Médicis

Proposé par
le
dans

L'escadron volant était un service d'espionnage très particulier mis en place par la reine Catherine de Médicis. Il s'agissait de très jolies jeunes femmes qui étaient chargées de séduire et d'espionner les grands personnages de la cour, allant jusqu'à donner de leur personne pour soutirer de précieuses informations.

Il leur était interdit de tomber amoureuses de leurs cibles, et des techniques leur étaient données pour ne pas tomber enceinte. Elles étaient très encadrées et devaient une obéissance totale à la reine.


Tous les commentaires (53)

En methode de contraception à l époque, il y avait les éponges que les femmes s'inseraient dans le vagin et les lavements vaginaux avec du vinaigre. Sinon on pouvait cracher 3 fois dans la bouche d'une grenouille pour éviter de tomber enceinte dans l'année (croyance populaire) CF l'article contrôle des naissances de Wiki

Sinon il y avait aussi les faiseuses d'ange ou autres sorcières qui savaient comment provoquer un avortement de tout temps mais c était très risqué pour la femme (risque d hémorragie, septicémie, etc)

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Je ne connaissat pas l'escadron volant mais je connais l'espadon nageant. J'ai ri tellement s'etait nul :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela existe encore aujourd'hui et c'est même pratiqué envers certaines personnalités politiques influentes dans le monde et cela joue sur certaines décisions. Oui suite a l'affaire DSK il a pas mal été évoqué les "prestations" de prostituées, les vins hors de prix, et tout le cérémonial accompagnant les gros contracts entre entreprises.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : J'y ai pensé aussi, on voit les gamers ^^ assassin's creed =/= gamers

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : quelles étaient leurs "techniques" pour pas tomber enceintes a l'époque?

préservatif en bois? xD

non mais serieux si qqun a une idée je serais curieux...
Réponse tardive mais bon, comme moyen de contraception il y'avait aussi le diaphragme, un espèce de petit capuchon que l'on place à l'entrée de l'utérus pour le boucher. (Vu dans Downton abbey ^^ mais j'ai vérifié et ça a bien existé )

Cela paraissait cool dans l'anecdote... mais tu ne cites qu'une source et celle ci contredit tes dires. Il est écrit que cette histoire est une pure légende née des fantasmes des auteurs romantiques et n'a aucun fondement historique... Domage!

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Réponse tardive mais bon, comme moyen de contraception il y'avait aussi le diaphragme, un espèce de petit capuchon que l'on place à l'entrée de l'utérus pour le boucher. (Vu dans Downton abbey ^^ mais j'ai vérifié et ça a bien existé ) Ça existe toujours ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : - tu es l'homme le plus beau, le plus merveilleux, le plus plus que j'ai jamais rencontré. Montre moi ton corps, tes jambes, les plans de la forteresse, montre moi tout.

- aghaaa Ok

C'est comme ca que ça que passe
Avec un peu de sexe en prime je suppose ;)

a écrit : Cela existe encore aujourd'hui et c'est même pratiqué envers certaines personnalités politiques influentes dans le monde et cela joue sur certaines décisions. Le nom de code de ce "service secret ": DSK, mais shuuuute ça reste entre nous

Posté le

android

(0)

Répondre

Comme les lys dans le "haut-royaume"
*Pour ceux qui adore les livres dits fantasy je vous conseille celui-la vivement!

Posté le

android

(1)

Répondre

Ne renvoie à "aucune réalité historique" selon la meme source qui a permi la publication de cette anecdote ( wikipédia)

a écrit : Un peu comme les geishas =) Non pas comme les geishas, elles ont été sexualisées ( ça ne se dit pas, néologisme je crois) dans les films américains où on les voit comme des prostituées. Alors que non, les geishas sont des femmes respectables, qui apprennent tout sur le savoir vivre japonais, apprennent toutes les conventions pour servir le thé. C'était des femmes très belles qui étaient respectées par les grands hommes japonais.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : quelles étaient leurs "techniques" pour pas tomber enceintes a l'époque?

préservatif en bois? xD

non mais serieux si qqun a une idée je serais curieux...
Il existait déjà des préservatifs des l'Antiquité, ils étaient fait à partir de boyaux/intestins de moutons. Il y a une représentation assez célèbre de Don Juan avec. Après il y avait aussi des éponges que l'on trempait dans du vin ( je ne me souviens plus très bien) et que les femmes mettaient dans leur vagin pour bloquer les spermatozoïdes. Enfin dernier exemple pour ne pas tomber enceinte : la sodomie messieurs, dames.

Posté le

android

(0)

Répondre