En creusant droit la Terre de France, vous arriverez dans de l'eau

Proposé par
le

Vous vous êtes peut-être déjà demandé où vous arriveriez en creusant un puits traversant la Terre entière. Cet endroit s'appelle l'antipode, et se trouve probablement à l'est de la Nouvelle-Zélande dans l'océan Pacifique si vous habitez en France, à moins d'être dans l'une des rares communes françaises diamétralement opposées à de petites îles situées près de la Nouvelle-Zélande.

On dit alors que ces lieux sont antipodaux (d'où le mot antipode). Ils ne sont que 4% à relier deux morceaux de Terre émergés à l'échelle de notre globe !


Tous les commentaires (162)

En anecdote, si il existait un puit allant de la France a la NZ, celui ci comporterai comme un oscillateur. En effet, si on lâche un objet dans ce puit, l'objet traverserai la Terre et arriverai à la surface de la NZ puis retomberai dans le puit pour revenir en France, et cela ainsi de suite sans s'arrêter ( en négligeant les frottements ).

a écrit : Je ne remet pas en cause ce que tu dis, je cherche juste à comprendre comme il faut.

Tu dis que la gravité est plus ou moins homogène dans la terre car le changement de répartition des masses compense les changements de distance par rapport au centre.

C'est une approximation que tu vien
s de faire, ou cela à vraiment été calculé ?

Merci
Afficher tout
Ça vient de mes cours de géosciences en première année de fac :-)
Dans le même genre, la gravité dépend de la masse et est divisée par la distance au carré !
Alors d'après vous, vu que les araignées sont très proches de nous par rapport au soleil, lequel des deux nous attire le plus ? ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On en est encore loin !
Le forage le plus profond jamais creusé par l'homme était le forage Sg3 en Russie creusé de 1970 à 1989, profond de ... 12 , 260 km au final . Soit moins que la croute terrestre.
J'espère qu'on en est très très loin parce-qu'on ne connais pas les répercussions...

a écrit : Donc tous les films/bd où l'on voit un personnage arriver en Chine sont faux ! En fait ça reflète juste la façon qu'a notre société de voir la chine aux antipodes de notre culture... Ou bien c'est que les personnes/personnages n'ont pas creuser tout droit.....

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ça pourrait être marrant. On saute jusqu'au centre de la terre et on utilise un trampoline qui nous propulse dans une autre cheminé pour arriver n'importe ou sur terre ;) bon après il reste le problème de la chaleur :) Si c'était la chaleur, la pression écraserait nos os en purée

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. Tu fait un escalier :)

Non je ne me suis jamais posé la question. Vous venez de rajouter un problème dans ma vie. Cimer!

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. Tu te contredit, si la gravité est plus forte sous-terre qu'en surface, il est plus difficile de se rapprocher du noyau que de s'en éloigner.

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. Au contraire, plus tu te dirige vers le centre de la terre, moins il y a de gravité.
La gravité est une force qui est exercée par un objet qui a une masse.
Quand tu es au centre de la terre, la masse est la même tout autours de toi, et donc tu es attiré de la même manière de chaque côté. Tu te retrouverais donc dans un état qui est proche de l'apesanteur!

En sautant dans un trou vertical d un bout à l autre il y aurait d autres problèmes sympathiques. En négligeant le frottement de l air, l énergie cinétique emmagasinée en arrivant au centre de la terre par le biais de la gravité (gravité de moins en moins forte au fur et à mesure que l on s approche du centre) sera juste suffisante pour combattre la gravité nous empêchant de nous éloigner du centre de la terre de l autre côté. Dans les faits. En supposant qu on saute au niveau de la mer, on ressortira au niveau de la mer à une vitesse nulle :-)
Bien sur si on considère la rotation de la terre on sera déchiqueté sur les parois du trou à force de rebondir dessus... Et on aura de toute façon brûlé depuis longtemps. Belle perspective

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Donc tous les films/bd où l'on voit un personnage arriver en Chine sont faux ! En fait ça reflète juste la façon qu'a notre société de voir la chine aux antipodes de notre culture... C'est surtout que la plupart des dessins animés sont américains, et pour eux c'est bien la Chine à leurs antipodes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. Il N y a pas un astrophysicien pour savoir ce qui se passe quand tu arrives au milieu... Du style Tes genoux casse sous ton poids ?
Ou t chevilles qui disparaisse

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. Disons plutôt que la gravité augmente, puis environ à mi-chemin du centre de la Terre elle diminue pour devenir nulle pile au centre de la planète.

A peu de temps près, ça doit mettre autant que le tunnel sous la Manche, l'hiver lorsque les trains sont bloqués par le froid !

Posté le

android

(0)

Répondre

Puisque personne n'a cherché:
Seule commune française concernée, Alzon dans le Gard.
Son antipode est dans l'île Chatham en Nouvelle-Zélande.
Cette situation donne lieu à de multiples échanges avec des visites réciproques d'Alzonnais en Nouvelle-Zélande et de Maoris à Alzon.

a écrit : Tout le monde semble penser que le seul obstacle à cet exploit est la chaleur du noyau.. Mais la gravité au centre de la Terre doit sûrement être plus importante qu'en surface, à mon avis, et je pense qu'essayer de s'en éloigner ne doit pas être aussi facile qu' y parvenir. En réalité une fois sous Terre le champ gravitationnel se comporte bizarrement ce qui fait qu'il reste "en gros" constant
C'est comme si la terre au dessus de nous nous attirait...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il faut tout de même creusée plus de 20 000 km en traversant le noyau!

Ils l'ont bien fait dans le film "fusion" alors pourquoi pas
Non, le diamètre de la terre est de 12 756 km.

a écrit : Je me demande de quelle façon notre puit se remplirait d'eau si l'on atteignait l'océan ? Cela remonterait il jusqu'à son antipode ? Évidemment que non, il y a une gravité, le noyau attire et non l'inverse

Posté le

android

(0)

Répondre

En réalité la gravité au centre de la terre est nulle car l'on est simumtanément attiré dans toutes les directions et plus on s'éloigne du noyau, plus l'attraction est forte car on est attiré vers une seule direction (les attractions ne s'annulent pas) . Ainsi si on creusait un tunnel traversant la terre et on s'y jetait on "monterait" et on "descendrait" jis qu'a stagner au niveau du noyau

Les phrases sont dans le désordre non ?

Posté le

android

(0)

Répondre