La légende de la copie de philosophie vide sur le courage

Proposé par
le

Chaque année, lorsque le bac philosophie approche, une légende urbaine resurgit sur un élève répondant au sujet "Qu'est-ce que le courage" par la phrase "Le courage c'est ça" et laissant le reste de sa copie blanche. Cette histoire vient en réalité d'une scène du film "Le pion" de Christian Giron sorti en 1978, où la question était "qu'est-ce que le risque" et où un élève se lève au bout de quelques secondes pour rendre une copie vide, pour laquelle il aura 18/20.


Tous les commentaires (124)

Cette anecdote me fait penser à une autre. On m'a raconté que quelqu'un s'était fait punir pour avoir lancé des boules de neige dans la cour. Comme punition, il a dû faire une dissertation de 6 pages sur la neige. Il a finalement rendu 6 pages blanches avec pour titre : ''La neige, blanche comme les six pages qui vont suivre''

Franchement j'avoue y être carrément défoncé à la skunk (c'est pas bien et je risquais vraiment gros pour longtemps les enfants !!) 12 pages (du jamais vu) J'ai décroché un 10/20. Pour un bac S ça tient du miracle, sachant qu'on faisait tout et nimp en philo : on s'est même fait livrer 20 pizza par pizza hut en plein cours. Photo à l'appui. Je n'en suis pas très fier pour autant. J'aurais aimé connaître la philo plus tôt.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Un 18/20 est une trop bonne note sachant que l'élève n'a pas du tout argumenté Si il argumente c'est plus une page blanche du coup c'est plus vraiment un risque

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.
Haha pareil pour moi une fois c'était sur la mort, tout le monde s'était embêté à faire des cercueils et je m'étais contentée de dessiner un point d'interrogation... Ça peut marcher sur un malentendu ;)

a écrit : Pas la moindre chance !

Le baccalauréat est un diplôme qui sanctionne des connaissances, pas une médaille :).
Et bah si :) mais c'est pas tout à fait vrai, il faut que la personne meurt le jour même de l'épreuve, si c'est juste avant il te laisse un peu plus de temps pour préparer ton bac si c'est pendant l'épreuve tu l'as dans le c**

a écrit : Et bah si :) mais c'est pas tout à fait vrai, il faut que la personne meurt le jour même de l'épreuve, si c'est juste avant il te laisse un peu plus de temps pour préparer ton bac si c'est pendant l'épreuve tu l'as dans le c** Donc il faut un décès le jour même, mais pas pendant l'épreuve ? C'est assez curieux...

Et où cette règle est-elle inscrite ?

a écrit : Un 18/20 est une trop bonne note sachant que l'élève n'a pas du tout argumenté C'est de la philo. Tu peux argumenter tant que tu veux, si ta première phrase ne plait pas au correcteur, t'as 5!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ma pensée qui affirme que votre question est plus importante que ma réponse et qui refuse d'en donner est résolument intempestive à une époque où la pensée à fait place à l'insignifiant et à l'éphémère !
La philosophie ,( mon insignifiante pensée ) c'est le rayonnement insolite du monde moder
ne, en une parole qui détruit la sécurité du langage à tout dire et compromet l'assise de l'homme ...dans l'étant . Afficher tout
Utilisé beaucoup de mots "compliqué" à la suite ne va pas rendre ce que tu dis plus intelligent, au contraire ...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ma pensée qui affirme que votre question est plus importante que ma réponse et qui refuse d'en donner est résolument intempestive à une époque où la pensée à fait place à l'insignifiant et à l'éphémère !
La philosophie ,( mon insignifiante pensée ) c'est le rayonnement insolite du monde moder
ne, en une parole qui détruit la sécurité du langage à tout dire et compromet l'assise de l'homme ...dans l'étant . Afficher tout
Norton ou l'utilisation de mots simples mais de façon tellement alambiqué que les phrases n'ont plus que le sens que le lecteur veut leur prêter...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et bah si :) mais c'est pas tout à fait vrai, il faut que la personne meurt le jour même de l'épreuve, si c'est juste avant il te laisse un peu plus de temps pour préparer ton bac si c'est pendant l'épreuve tu l'as dans le c** Exactement. Lorsque j'étais au lycée, ce qui remonte à quelque temps, certes, ma prof nous avait dit :
"Vous pouvez toujours espérer obtenir la moyenne sur cette matière si un élève saute par la fenêtre durant l'épreuve."
D'une grande élégance cette prof', mais il semblerait qu'un étudiant qui se suicide durant une épreuve donne droit à l'obtention du bac pour tous avec pile la moyenne. Ce qui me semble logique, un tel traumatisme...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Exactement. Lorsque j'étais au lycée, ce qui remonte à quelque temps, certes, ma prof nous avait dit :
"Vous pouvez toujours espérer obtenir la moyenne sur cette matière si un élève saute par la fenêtre durant l'épreuve."
D'une grande élégance cette prof', mais il semblerait qu
'un étudiant qui se suicide durant une épreuve donne droit à l'obtention du bac pour tous avec pile la moyenne. Ce qui me semble logique, un tel traumatisme... Afficher tout
C'est le principe des rumeurs : tout le monde en est persuadé, mais personne n'est capable d'en fournir une source fiable ;).

Dans notre cas, tu trouveras beaucoup de personnes qui l'affirment sans donner le moindre élément de preuve tangible, et autant de personnes qui "témoignent" que le cas leur est arrivé mais qu'ils n'ont pas été exempté.

a écrit : C'est le principe des rumeurs : tout le monde en est persuadé, mais personne n'est capable d'en fournir une source fiable ;).

Dans notre cas, tu trouveras beaucoup de personnes qui l'affirment sans donner le moindre élément de preuve tangible, et autant de personnes qui "témoignen
t" que le cas leur est arrivé mais qu'ils n'ont pas été exempté. Afficher tout
Effectivement, je suis parti du principe que la prof devait connaître des règles que les élèves ne peuvent soupçonner. Un peu comme un circulaire.

Mais, il est vrai que ton commentaire me fait voir la chose autrement, merci. ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

On est dans la légende urbaine pure et dure ! Le pire quand j'entends ce genre d'histoire, c'est de voir un mec en face de moi complètement persuadé de sa connerie .
Ça me fait penser a l'histoire de la meuf avec un mec dans son coffre avec une hache .

L'anecdote parle de "courage" et de "risque". L'article du lien mentionne "audace"... Moi qui ai vécu dans les années 70, j'ai entendu que le sujet du bac aurait été "qu'est-ce que le culot ?" et que l'étudiant aurait rendu sa feuille où il y avait seulement écrit "c'est ça."...

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans la serie, une famille formidable, le fils de la famille qui passe le bac, a un amis qui a le sujet "Qu'est ce que l'audace" il écris "l'audace c'est ça" se lève tire la langue à l'examinateur et se barre ^^

Je connais au moins 10 personnes qui prétendent que ce sont leurs cousins qui ont fait ça...je n'ai pas arrêté de leur dire que leurs cousins étaient des mytho!! Merci scmb

a écrit : Et meme que le prof a mis 18 ou 20 a ce mec (je sais plus) et le meilleur de la classe qui a ecrit 4 pages a eu 2, ce qui a faillit le faire virer de l'ecole. Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce qu'il ne faut pas lire parfois ... Tout à fait d'accord. Ca pique les yeux à force...

Posté le

android

(1)

Répondre