Les Romains étaient friands de flamant rose

Proposé par
le

Les Romains avaient de nombreuses recettes qu'ils trouvaient succulentes, telles que le chevreuil au miel ou les olives au fromage. Mais ils raffolaient d'un plat atypique : la viande de flamant rose ! Et un des mets les plus chers et appréciés était en particulier la langue de flamant rose, qui accompagnait beaucoup de repas d'affaires.


Commentaires préférés (3)

JLSD grâce à Astérix ils en parlent d'en l'une des BDs, comme quoi la connaissance est partout.

De toute façon dans Astérix et Obélix, même si ça a l'air genre pour les enfants, la plus part des événements qui s'y passe ne sont pas inventés mais reproduisent le cours de l'histoire
Cela permet de s'instruire en appréciant un bon film/dessin animé

Au cas ou : Recette de flamant rose :Dépouillez le flamant, lavez-le, parez-le et mettez-le dans une cocotte, ajoutez de l'eau, du sel, de l'aneth et un peu de vinaigre. À mi-cuisson, liez un bouquet de poireau et de coriandre pour le faire cuire. Quand la cuisson sera presque terminée, ajoutez du défritum pour colorer. Mettez dans un mortier du poivre, du cumin, de la coriandre, de la racine de laser , de la menthe et de la rue, triturez, mouillez de vinaigre, ajoutez des dattes cryotes et arrosez de jus de cuisson. Versez dans la même cocotte et liez à la fécule. Arrosez de sauce <le flamant dressé> et servez. Bon appetit !

Posté le

windowsphone

(195)

Répondre


Tous les commentaires (67)

JLSD grâce à Astérix ils en parlent d'en l'une des BDs, comme quoi la connaissance est partout.

De toute façon dans Astérix et Obélix, même si ça a l'air genre pour les enfants, la plus part des événements qui s'y passe ne sont pas inventés mais reproduisent le cours de l'histoire
Cela permet de s'instruire en appréciant un bon film/dessin animé

Pas besoin d'aller très loin pour admirer des flamants roses, ils regorgent en Camargue ! Il est d'ailleurs possible d'aller leur rendre visite (à quelques centaines de mètres quand même pour ne pas les déranger) avec un guide bien sûr

Posté le

windowsphone

(12)

Répondre

a écrit : JLSD grâce à Astérix ils en parlent d'en l'une des BDs, comme quoi la connaissance est partout. Oui notament dans"la galere d'obelix "ou le chef cuisinier propose plusieur mets complement farfelu a obelix qui ne veut que le traditionel sanglier roti

Posté le

android

(14)

Répondre

Saviez-vous d'ailleurs que les flamands roses sont roses à cause de la quantité de crevettes qu'ils mangent ?

Posté le

android

(41)

Répondre

a écrit : Saviez-vous d'ailleurs que les flamands roses sont roses à cause de la quantité de crevettes qu'ils mangent ? Cfr une autre anecdote de Scmb ;)

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Pas besoin d'aller très loin pour admirer des flamants roses, ils regorgent en Camargue ! Il est d'ailleurs possible d'aller leur rendre visite (à quelques centaines de mètres quand même pour ne pas les déranger) avec un guide bien sûr Nan pas besoin de guide on les trouve facilement le long des marais !

Ça sera toujours moins ragoûtant que la langue de bœuf ... ;)

C'est romain alors! Mais bon commentaire ;-) j'ai bientôt un exposé sur les romains je vais utiliser ton anecdote !!;-)

Au cas ou : Recette de flamant rose :Dépouillez le flamant, lavez-le, parez-le et mettez-le dans une cocotte, ajoutez de l'eau, du sel, de l'aneth et un peu de vinaigre. À mi-cuisson, liez un bouquet de poireau et de coriandre pour le faire cuire. Quand la cuisson sera presque terminée, ajoutez du défritum pour colorer. Mettez dans un mortier du poivre, du cumin, de la coriandre, de la racine de laser , de la menthe et de la rue, triturez, mouillez de vinaigre, ajoutez des dattes cryotes et arrosez de jus de cuisson. Versez dans la même cocotte et liez à la fécule. Arrosez de sauce <le flamant dressé> et servez. Bon appetit !

Posté le

windowsphone

(195)

Répondre

Ils ont du contaminer les anglais par la suite.

Il paraît qu'après le flamant rose il se délectait goulûment des feuilles de roses mais ça c'était après le repas.

a écrit : De toute façon dans Astérix et Obélix, même si ça a l'air genre pour les enfants, la plus part des événements qui s'y passe ne sont pas inventés mais reproduisent le cours de l'histoire
Cela permet de s'instruire en appréciant un bon film/dessin animé
Plutôt une bonne BD pour ma part.

Posté le

android

(21)

Répondre

Suis je bizarre ? Car j ai envie de gouter maintenant. :/

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : De toute façon dans Astérix et Obélix, même si ça a l'air genre pour les enfants, la plus part des événements qui s'y passe ne sont pas inventés mais reproduisent le cours de l'histoire
Cela permet de s'instruire en appréciant un bon film/dessin animé
Dans le dessin animé "les douze travaux d'Asterix"

Cesar réuni ces conseillés pour élaborer un nouveau plan pour soumettre le petit village gaullois, a cette table se trouve Brutus (lui qui selon les récits, assénna le coup fatal a Cesar lors de son assasinat), qui, à force de jouer avec son couteau, se fait reprimender par César qui lui dit: "Brutus, cesse de jouer avec ce couteau, tu va finir par blesser quelqu'un..."

Très subtile je trouve, je sais pas pourquoi mais cette replique m'a marqué.

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : JLSD grâce à Astérix ils en parlent d'en l'une des BDs, comme quoi la connaissance est partout. Chez Caius Obtus, le dresseur de gladiateur (cf. Astérix gladiateur, p.30), Astérix et Obélix goûtent des mets aux saveurs inconnues. « Ces pâtés sont d’une recette nouvelle et coûtent une fortune : langues de rossignols importés du nord de la Gaule, oeufs d’esturgeon venus du fin fond des pays barbares, gencives de cancrelats de Mongolie…», mais pas de flamant rose!

Posté le

android

(6)

Répondre

Pour en avoir mangé je peux vous garantir que c'est excellent !