L'Islande ne veut pas de prénoms originaux

Proposé par
le

En Islande, il n'est pas possible de porter certains prénoms. En effet, pour obtenir un passeport par exemple, le prénom du requérant doit faire partie d'une liste de 1853 prénoms masculins et 1712 prénoms féminins prédéfinis par la loi. L'objectif est d'avoir des prénoms pouvant s'écrire dans la langue et se décliner grammaticalement.


Commentaires préférés (3)

Parce qu'il y a des déclinaisons en islandais? Tous les prénoms devrais pouvoir se décliner a priori. Alain par exemple en latin, c'est Alannus.

Et ceux qui demandent la naturalisation?
Ils doivent changer de prénom?

Posté le

blackberry

(285)

Répondre

Ça serait pas mal de faire également une liste de prénoms imposés en France. Ça éviterait à certains bambins de trimballer toute leur vie un nom à coucher dehors.
Mention spéciale à la petite "Clithorinne", née dans une famille bien catho et bien comme il faut, dont les parents n'ont apparemment pas été en cours d'anatomie comme tout le monde (true story).


Tous les commentaires (130)

Parce qu'il y a des déclinaisons en islandais? Tous les prénoms devrais pouvoir se décliner a priori. Alain par exemple en latin, c'est Alannus.

Et ceux qui demandent la naturalisation?
Ils doivent changer de prénom?

Posté le

blackberry

(285)

Répondre

Ils déclinent comment leurs prénoms? et quelles utilités cela a? Merci d'avance pour les précisions :-)

Des prénoms sont ils rajouté au fil du temps ou c'est la même liste qui perdure ? Car si les parents veulent donner un nouveau nom a leur enfant qui correspond aux caractéristiques sans faire parti de la liste il doit bien y avoir moyen de l'ajouter à la liste ?

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Ils déclinent comment leurs prénoms? et quelles utilités cela a? Merci d'avance pour les précisions :-) Je suppose que c'est comme toutes les langues à cas: tout dépend de la fonction grammaticale occupée par le prénom. S'il est sujet, il prendra une certaine terminaison. S'il est COD, la terminaison sera différente, pour simplifier.

Posté le

blackberry

(13)

Répondre

Ça doit être joyeux en classe pour en appeler un !
"Adíel au tableau", et là t'as 10 mômes qui se lèvent !

a écrit : Et ceux qui demandent la naturalisation?
Ils doivent changer de prénom?
Il doit pas avoir beaucoup de naturalisation car je crois que c est un des pays où il a le plus de consanguinité ca avait fait l objet d une anecdote sur scmb

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Ils déclinent comment leurs prénoms? et quelles utilités cela a? Merci d'avance pour les précisions :-) Quant à l'utilité, c'est la même que lorsqu'en français, les pronoms personnels sont modifiés, en quelque sorte:
Je 'lui' ai donné, à 'elle'.
Les pronoms sont différents, même s'il s'agit bien de la même personne.

Posté le

blackberry

(0)

Répondre

Faut voir le bon coter des chose. Je pense ça diminuerai les "clash" entre élève car ils auront sans doute une connaissance sous le même nom.

Ça serait pas mal de faire également une liste de prénoms imposés en France. Ça éviterait à certains bambins de trimballer toute leur vie un nom à coucher dehors.
Mention spéciale à la petite "Clithorinne", née dans une famille bien catho et bien comme il faut, dont les parents n'ont apparemment pas été en cours d'anatomie comme tout le monde (true story).

Au moins sa evite les fautes de gout des parents...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Ça doit être joyeux en classe pour en appeler un !
"Adíel au tableau", et là t'as 10 mômes qui se lèvent !
Plus de 3000 prénoms pour 320 000 habitants, il y a quand même de la diversité

J'ai regardé la première source et :

"La loi impose que les prénoms des enfants nés en Islande doivent être soumis au registre national [...] "

Donc si tu es pas né en Islande je crois que tu peux avoir n'importe quel prénom?

Ils nomment un volcan Eyjaflallajökull et ils osent faire ça.....
L'hôpital qui se fous de la charité !

Posté le

android

(105)

Répondre

A en juger par la liste des prénom on ce croirait dans un catalogue d ikea

a écrit : Et ceux qui demandent la naturalisation?
Ils doivent changer de prénom?
suffit de lire les sources ..

La loi impose que les prénoms des enfants nés en Islande doivent être soumis au registre national dans les six mois suivant la naissance. Si celui-ci n'est pas sur une liste reconnue de 1853 noms masculins et 1712 féminins, les parents -sauf si ils sont tous les deux étrangers- doivent obtenir l'approbation d'un organe (Comité sur les dénominations islandaise) dans les six mois suivant la naissance. C'est-à-dire que la terminaison grammaticale, la structure linguistique et orthographique doivent être conformes à la langue islandaise. Par exemple, un garçon pourra s'appeler Eylaugur ou Heikir tandis qu'une fille peut s'appeler Dagbjörg ou Finnbjörg... mais pas Harriet.

a écrit : Parce qu'il y a des déclinaisons en islandais? Tous les prénoms devrais pouvoir se décliner a priori. Alain par exemple en latin, c'est Alannus. Alannus c'est plutôt un prénom qui s'incline.

Posté le

android

(90)

Répondre

a écrit : Parce qu'il y a des déclinaisons en islandais? Tous les prénoms devrais pouvoir se décliner a priori. Alain par exemple en latin, c'est Alannus. Non, en Islande les déclinaisons sont par rapport aux noms de famille car ce n'est pas comme en France où le père et le fils ont le même nom de famille. Eux ils prennent le nom du père+son (dottir pour les femmes) (un anecdote de SCMB je crois. Les noms de la liste sont pour avoir des noms ''nordiques'' et pas des noms comme Dylanson ou Kevinson ;)

Posté le

android

(22)

Répondre

Pour compléter l'anecdote le nom ou prénom je c'est plus c'est lequel prend le nom de son pour fils de et pareil pour fille de que je me rappelle plus le mot en Islandais ou anglais

Posté le

android

(0)

Répondre