Al Capone lança ses restos du coeur

Proposé par
le

En 1930 à Chicago, Al Capone essaya de se rendre sympathique auprès de ses concitoyens en ouvrant une "soupe populaire" réservée aux chômeurs et miséreux de toutes sortes. Durant l'hiver 1930-1931, il offrit ainsi 120 000 repas. Le coût de l'opération aurait été de $12 000, à mettre en parallèle avec ses revenus criminels qui auraient rapporté jusqu'à 6 millions par semaine.


Tous les commentaires (123)

Ça me rappelle l'état français..

a écrit : Relis l'anecdote ... il la fait pour améliorer l'opinion en utilisant 12000 dollars pour un salaire a la semaine de 6 millions .. si les chiffres son juste c'est un gros bâtard >< c'est ce qu'on appelle manipulé l'opinion public ;) Quelle que soit l’intention de départ, ça a aidé des milliers de personnes, et c’est un geste de plus que ceux qui ne font rien

a écrit : Relis l'anecdote ... il la fait pour améliorer l'opinion en utilisant 12000 dollars pour un salaire a la semaine de 6 millions .. si les chiffres son juste c'est un gros bâtard >< c'est ce qu'on appelle manipulé l'opinion public ;) Après la misère de la crise de 1929 je pense que les personnes qui ont mangé les 120 000 repas n’ont pas trop fait les difficiles sur la provenance des fonds !