255 victimes pour un sniper américain

Proposé par
le
dans

Chris Kyle était un tireur d'élite américain revendiquant 255 victimes à son actif (160 confirmées par le Pentagone). Surnommé "le diable" lors de son service en Irak, il regrettait de n'avoir pas pu "en tuer davantage". De retour au pays, il souhaita aider les anciens marines et c'est durant une séance de tir qu'un d'eux, sous le coup de la folie, l'abattit à bout portant.


Tous les commentaires (202)

a écrit : D'après ce que j'ai lu sur le net cet homme était très Chrétien, se voyant comme un guerrier de dieu, il a aussi dit un jour "Pour chaque insurgé que j'abat c'est une bombe de moins qui risque de faire du mal au Américains" Un chrétien nationaliste en somme. C'est typique des USA ce genre de "mentalités", c'est attristant. C'est sûrement une tradition...

Posté le

android

(14)

Répondre

C est l ennemi de l intérieur qui est le plus redoutable...

Commentaire supprimé Tu confonds également beaucoup de chose. Il suffit de revenir à la signification simple du terme terroriste: c'est celui qui créer un climat de terreur. Un sniper peut très bien être qualifié de terroriste mais aussi de lâche puisqu'il est embusqué.

Commentaire supprimé Allez envahir un pays a plus de 10 000km de chez sois, tué une grande partie des civils avec les bombardement et croire que cest pour le défendre..

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Ta raison moi je trouve sa dégueulasse , vivement qu'il n'y ai plus de guerre dans le monde " vivement qu'il n'y ai plus de guerre dans le monde" si ce jour arrive c'est que le soleil nous aura bouffé ou que la terre aura explosée. Il y aura toujours des guerres quelle que soit la raison à moins que tu vives dans le monde des bisounours et encore...

Posté le

android

(17)

Répondre

Commentaire supprimé Le nationalisme est le culte de son pays.

Posté le

android

(5)

Répondre

Même si il semble bien que c'était un être abject, il a au moins le mérite d'avoir bien fait son job et d'avoir "conscience" de ce qu'il faisait. Je pense qu'on ne peut pas en dire autant des gars planqués derrière leur pc à piloter un drone qui fera beaucoup plus de morts et de "dégâts collatéraux".

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Suis-je le seul à trouver glauque le fait d'être fier d'avoir tué autant de personnes, et surtout de regretter de ne pas en avoir tué plus? Même en situation de guerre. S'il s'agissait de terroriste non -_-'

Posté le

android

(0)

Répondre

Cette anecdote bien qu'intéressante soulève un débat stérile. L'armée est supposée vérifier la santé mentale des soldats à qui elle donne armes et ordres de mission. Si elle préfère avoir un bon tireur dans ses rangs, on ne peut qu'espérer que la diplomatie fasse son travail. Les morts sont aussi la faute des décideurs, pas que des tireurs.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Oui c'est ce qui est marqué il me semble ... C'était juste pour faire un rapprochement avec la "coutume" française de comptage et sa différence énorme via autorités et acteurs pendant les manifs je pense.. ^^

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Suis-je le seul à trouver glauque le fait d'être fier d'avoir tué autant de personnes, et surtout de regretter de ne pas en avoir tué plus? Même en situation de guerre. En même temps' est un militaire en zone de guerre , il est pas venu pour planter des géraniums !;)

Je ne dis pas ça pour remettre une couche sur quoi que ce soit, et je sais que la question est très complexe etc...

J'ai lu récemment je ne sais plus où qu'un soldat américain avait plus de chance de se faire descendre par un autre soldat américain que par un "ennemi". Que ce soit au combat où en entraînement.
Cela a cause du fait que l'armée américaine forme beaucoup moins bien des soldats (je ne parle pas du physique bien sur) et ne les responsabilise pas assez. À cela s'ajoute qu'il n'y a pas la conscience qu'une arme peut être réellement dangereuse.

Cela mène à des erreur de manipulation, des "tir ami", des mecs qui pètent les plomb et se mettent au "tir au treillis" dans les camp...

Tout ça pour dire que dans une certaine mesure, l'état est bien content d'avoir des troupes en grand nombre, prêtent à tirer que tout ce qui bouge, et cela, très efficacement étant donné leurs équipements tout autre que ceux des talibans par exemple.
Les pertes n'étant pas énormes, et de toute façon "insignifiantes", ça vaut le coup d'envoyer les soldats n'importe où pour faire le boulot.

a écrit : En même temps' est un militaire en zone de guerre , il est pas venu pour planter des géraniums !;) Ce n'est pas le fait de tuer en temps de guerre que je déplore, c'est le fait d'en être fier comme ça.

a écrit : S'il s'agissait de terroriste non -_-' Et il faut arrêter l'amalgame "musulman"-"terroriste".

Un américain chrétien tue pour son pays, sa religion, ses croyances au sens large, c'est un héros.
Un arabe (irakien ou autre) musulman tue pour son pays, sa religion, ses croyances au sens large, c'est un terroriste.
Cette anecdote le prouve. Et qu'on ne me parle pas des mecs qui se font exploser dans une place publique. Les "héros" font aussi exploser des places publiques, mais ils le font à distance. Le conflit actuel à Gaza le prouve.

American Sniper; un film américain à propos d'un concitoyen militaire patriotique héroïque dont l'amour sans bornes de Dieu est le moteur indéfectible de ses actes.... C'est moi ou ça sent le cliché?

a écrit : Suis-je le seul à trouver glauque le fait d'être fier d'avoir tué autant de personnes, et surtout de regretter de ne pas en avoir tué plus? Même en situation de guerre. Ben, pas vraiment, c'est son boulot et il le faisait bien. Grâce à lui certains de ses camarades ont certainement échappé à la mort donc c'est un héros, de guerre, mais un héros.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Non ce n'est pas l'Américain ayant tuer le plus d'ennemi c'est le tireur d'élite américain ayant tué le plus d'ennemi . L'Américain ayant tué le plus de monde c'est sûrement celui qui a ordonné l'utilisation des deux bombes nucléaire.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : • C'est l'americain ayant tuer le plus d'ennemis.
• Son plus long tir ayant tué etait de 2km.
• En Irak, sa tete etait mise a pris pour 20.000$

Sacré bonhomme :0
Sacré bonhomme? C'est de l'ironie jspr...

Posté le

android

(4)

Répondre