Les "grammar nazis" souffrent peut-être d'un TOC

Proposé par
le
dans

Il existe un trouble obsessionnel compulsif qui pousse ceux qui en souffrent à corriger les erreurs grammaticales et orthographiques des autres. En effet, les personnes ayant le syndrome de pédanterie grammaticale ont une variante du gène FOXP2 (ayant un rôle important dans le langage) qui leur donne un irrésistible besoin de corriger les fautes.


Tous les commentaires (230)

a écrit : La dyslexie est reconnue aujourd'hui ... Il existe plusieurs degrés et je pense pas que les personnes atteintes soit plus bêtes que les autres.... Sauf que la dyslexie, ce n'est pas être mauvais en orthographe. Faut arrêter un peu de mettre la flemme d'écrire correctement sur le dos de ce handicap. Surtout que c'est vraiment pas compliqué en plus, pas besoin d'avoir une licence en lettres modernes.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Sauf que la dyslexie, ce n'est pas être mauvais en orthographe. Faut arrêter un peu de mettre la flemme d'écrire correctement sur le dos de ce handicap. Surtout que c'est vraiment pas compliqué en plus, pas besoin d'avoir une licence en lettres modernes. Je ne suis pas orthophoniste. Mais je ne suis pas sûr qu'ils soient d'accord avec toi. Renseigne toi un peu sur la dyslexie dysorthographique. J'ai était suivi pendant pas mal d'années et essayer d'écrire sans fautes me demande énormément d'efforts et d'attention. J'en ai ras le bol que cette handicape soit oublié et que l'on me traite de fainéant à chaque fois...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas orthophoniste. Mais je ne suis pas sûr qu'ils soient d'accord avec toi. Renseigne toi un peu sur la dyslexie dysorthographique. J'ai était suivi pendant pas mal d'années et essayer d'écrire sans fautes me demande énormément d'efforts et d'attention. J'en ai ras le bol que cette handicape soit oublié et que l'on me traite de fainéant à chaque fois... Afficher tout Je n'ai jamais nié l'existence de la dyslexie d'une part, d'autre part je ne t'ai pas traité de fainéante c'est toi qui te sens visée. Merci donc de ne pas déformer mes propos.

Maintenant il faut être de bonne foi et reconnaître que beaucoup de personnes se servent de la dyslexie pour justifier leur mauvaise orthographe, et j'ai d'ailleurs précisé plus haut que je trouvais ça limite insultant envers les vrais dyslexiques donc ta réponse indignée n'est absolument pas justifiée.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je n'ai jamais nié l'existence de la dyslexie d'une part, d'autre part je ne t'ai pas traité de fainéante c'est toi qui te sens visée. Merci donc de ne pas déformer mes propos.

Maintenant il faut être de bonne foi et reconnaître que beaucoup de personnes se servent de la dysle
xie pour justifier leur mauvaise orthographe, et j'ai d'ailleurs précisé plus haut que je trouvais ça limite insultant envers les vrais dyslexiques donc ta réponse indignée n'est absolument pas justifiée. Afficher tout
Au temps pour moi ( ou autant ). J'ai sans doute été un peu sanguin. Je souhaitai juste apporter une précision sur l'origine de nombreuses fautes de certaines personnes.
Je n'aime pas moi même me cacher derrière la dyslexie. Mais en lisant certains commentaires ci-dessus de vielles blessures sont peut être ressorties.

P.s: je suis du genre masculin ^^ .

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Au temps pour moi ( ou autant ). J'ai sans doute été un peu sanguin. Je souhaitai juste apporter une précision sur l'origine de nombreuses fautes de certaines personnes.
Je n'aime pas moi même me cacher derrière la dyslexie. Mais en lisant certains commentaires ci-dessus de vielles blessures sont
peut être ressorties.

P.s: je suis du genre masculin ^^ .
Afficher tout
Le pire c'est que je me suis fais moi même la réflexion après coup "mais qui t'as dis que c'était une fille?"

Désolée^^

Effectivement j'imagine que c'est agaçant et c'est aussi pour ça que ceux qui s' inventent dyslexiques me gonflent. Étant épileptique j'ai moi même reçu des commentaires désagréables donc je comprends.

Je ferais de mon côté attention à être plus explicite la prochaine fois^^

Posté le

android

(2)

Répondre

Je crois que j'en suis atteinte. Malgré mon âge ( 12 ans ), je n'ai eu que des 20/20 aux 6 dictées que j'ai faite en classe et tout ça sans réviser. Et en plus je ne peux pas m'empêcher de corriger toutes les fautes de mes amies!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je crois que j'en suis atteinte. Malgré mon âge ( 12 ans ), je n'ai eu que des 20/20 aux 6 dictées que j'ai faite en classe et tout ça sans réviser. Et en plus je ne peux pas m'empêcher de corriger toutes les fautes de mes amies! Cela dit, réviser pour une dictée ...

a écrit : Mais si on a le syndrome, 20/20 en français a tous les coups :o Ca serai un bon test.

a écrit : Raccourci scientifique énorme et dommageable. La causalité entre les gènes et le comportement est tellement dégradée, indirecte, dépendante d'un grand nombre de variables intrinsèques et extrinsèques qu'il est audacieux (pour ne pas dire scientifiquement malhonnête) d'affirmer ce genre de choses. D'ailleurs la source est un commentaire d'un article paru dans une revue scientifique de faible niveau. Mais il n'y a pas lieu ici de commenter la méthode et le travail réalisé pour cet article. Je voulais juste nuancer ce genre de propos liant de manière plutôt directe un gêne et un comportement. Pour ceux que ça intéresse, je ne peux qu'encourager à lire "Existe-t-il des gènes du comportement" de Pierre Roubertoux, livre sur le sujet à la fois accessible et pointu. Afficher tout Je suis tout à fait d'accord avec vous sur ce sujet, ce genre de caractère complexe dépend de complexes interactions gènes-environnement-histoire. On peut trouver une correlation significative entre un variant génétique et un caractère, mais ce n'est pas une preuve de causalité. Mais puisque vous soulevez le sujet de la revue scientifique publiant cet "article", permettez-moi de souligner que cette revue n'existe même pas! Pas plus que l'article d'ailleurs... :) c'est dommage l'histoire était mignonne!

a écrit : Pourquoi par politesse ne doit on pas reprendre les gens? Je préfère qu'on me reprenne sur mes erreurs que vivre dans la bêtise et l'ignorance toute une vie! T'as déjà essayé de reprendre ton patron sur un erreur de Français? Perso je préfère (au cas où) me taire et ne pas me brouiller avec que de l'ouvrir, le vexer et en essuyer les conséquences. Et puis même .. Sans dire que je souffre de cette maladie j'ai du mal à me retenir de corriger les fautes des autres (bien que j'en fasse régulièrement) et ça ne m'a apporté que des ennuis :)

a écrit : T'as déjà essayé de reprendre ton patron sur un erreur de Français? Perso je préfère (au cas où) me taire et ne pas me brouiller avec que de l'ouvrir, le vexer et en essuyer les conséquences. Et puis même .. Sans dire que je souffre de cette maladie j'ai du mal à me retenir de corriger les fautes des autres (bien que j'en fasse régulièrement) et ça ne m'a apporté que des ennuis :) Afficher tout Oui j'ai déjà repris mon patron plus d'une fois sur ces erreurs, car ma profession m'y oblige et c'est nettement plus crédible auprès de nos divers clients.

Moi aussi j'en fais, mais ça ne m'empêche pas de reprendre certains quand les fautes ne passent pas du tout inaperçues, au pire il y a la correction automatique ça éviterai "que mes yeux saignent" avec des (comme même ou pire je vous èmes ou autres absurdités du genre...) ;)

a écrit : Voilà une pathologie à ajouter sur mon carnet de médecine.

Plus sérieusement, je pense que la sévérité qu'exercent certaines personnes vis-à-vis de l'écriture et du langage est due davantage à l'éducation qu'à un problème génétique. Les gens soigneux ont juste reçu une bonne éducation
ou ont toujours travaillé au bon développement de soi. Cela explique d'ailleurs assez simplement la raison de troubles éducatifs chez de plus en plus d'enfants : Ils ont été dans un milieu trop laxiste et, surtout, ils ont tendance à se reposer sur leurs lauriers. Des coups du règle et du travail sur soi, voilà ce qui leur faut ! Afficher tout
Non car personnellement j'ai le syndrome de pédanterie grammaticale et à 6 ans (CP)
je savais lire à la vitesse d'un adulte et je n'éprouvais pas de lacunes en français bien sur ! Autrement, je suis un peu vu comme "l'orthographeur" de ma classe car j'aime corriger et je ressens une certaine satisfaction et un devoir de corriger les fautes des uns et des autres ... (Mes voisins souffrent mdr) et j'aime m'instruire sur le lexique que je ne connais pas. Tous ceux qui ne ressentent pas ces émotions et ces sentiments ne sont pas "atteints" de pédanterie grammaticale mais juste bien élevés ...

Je trouve dommage que maintenant il faille trouver un gène pour tout comportement humain , C'est extrêmement limitant . comme si tous nos comportements et nos fautes pouvaient être décryptées juste à l'aide de la lecture de notre ADN , il y'a un gène pour la psychopathie , un gène pour la toxicomanie , pour les gens victimes d'obésité morbides... etc .. les chercheurs qui nous comparent à un sac de neurones actuellement rappellent un peu les phrénologues du 19ème qui mesuraient les boîtes crâniennes !!
Dans la société actuelle on aimerait pouvoir tout objectiver et tout rationaliser pour pouvoir expliquer scientifiquement tous les ressors du comportement humain et ne laisser aucune place à la subjectivité , qui mérite pourtant tout autant sa place si ce n'est plus dans le domaine de la psychologie ...

Après je ne veux pas discréditer les théorie génétiques qui sont ma foi passionnantes , je dis juste qu'on ne peux pas prédire à 100 % un comportement humain à l'aide des gènes , tout n'est pas tout blanc tout noir et il ne fait jamais oublier que derrière chaque comportement il y a une histoire unique qu'on ne peut pas toujours rationaliser scientifiquement .

Désolé les gens, je le suis mais je n'ai pas de bonne note en français malheureusement mais ça c'est plutôt de la flemme. XD

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D’ailleurs dans le titre, il serait préférable d’utiliser les guillemets français « et » ainsi que l’apostrophe typographique « ’ » et non l’apostrophe droite « ' ».

Ben quoi ?
Tu essaies de corriger mais c'est pitoyable !
Les guillemets françaises ne sont pas obligatoires sur un texte français !
Et il avait raison, l'apostrophe typographique est employée pour citer des textes et des titres et non pour des expressions ! :D arrêtez de vous pavaner les gars !