Un crash d'avion dû au fils du pilote

Proposé par
le

Le 23 mars 1994, un Airbus de la compagnie russe Aeroflot assurant un vol entre Moscou et Hong Kong s'écrasa lors de sa phase de croisière. Le pilote avait laissé les commandes à son fils de 15 ans qui suite à de mauvaises manipulations entraina le désamorçage du pilote automatique ce qui provoqua un piqué de l'appareil. Il n'y eut aucun survivant sur les 75 passagers et membres d'équipage.


Tous les commentaires (85)

a écrit : Si lors d'un crash seul la boite noire resiste, pourquoi ne construit on pas l'avion dans cette matiere ??? (Humour je precise...) Une fois, j'ai lancé ma boite noire du haut d'un immeuble.
Ben je peux te dire qu'un avion ça vole beaucoup mieux... Sans doute déjà un élément de réponse.

Ah, l'esprit scientifique !

a écrit : Le noir n'est synonyme de catastrophe/deuil/mort que dans les sociétés occidentales, c'est différent dans le reste du monde, c'est à dire "juste" les 2/3 de la planète... Il faut se méfier des symboles culturels, ils sont très rarement applicables dans les milieux internationaux (comme l'aéronautique, justement).

De toutes façons, le terme "boîte noire" n'est utilisé que par les médias et le grand public. Dans le milieu de l'aviation, on appelle ça des enregistreurs de vol. Les autres domaines en utilisant (trains, bateaux, F1, etc.) utilisent des termes similaires mais jamais le terme "boîte noire".
Afficher tout
Que pour des sociétés non occidentales le noir ne soit pas symbole de deuil, d'accord. De la à dire qu'il n'y a QUE les sociétés occidentales dans ce cas, ça me semble péremptoire...

Edit : mea culpa, après un tour sur internet c'est principalement occidental, en fait chrétien pour être plus précis.

a écrit : La cause d'un crash n'étant jamais unique, le pilote a fait ensuite la même erreur que celui du Rio Paris. Il a tiré sur le manche alors que ces avions se récupère automatiquement d'un décrochage si on ne touche à rien. Le pilote était mal formé et le filston n'est pas le seul responsable finalement. il était peut être sorti de la cabine et a volé au secours de son fils, mais en vain !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il n'y a pas d'alarme parce que ce n'était pas prévu d'en mettre.
C'est intégré aux formations.
C'est juste que le pilote n'a pas vu que le voyant s'était éteint, et que l'avion avait changé de trajectoire.
Pour la sécurité qui remet l'avion dans le
bon axe tout seul, quand t'es un pilote, t'as des reflexes, et ses reflexes étaient de remttre l'avion droit en tirant sur le manche, il a du oublier que ça se faisait automatiquement sur cet appareil. Afficher tout
Merci j'ai lu les sources et vu le reportage.
Les questions que j'ai posé c'était pour que DeMa apporte des précision sur ce qu'il avance en disant que l'avionneur était au courant de la désactivation du pilote auto.

Posté le

android

(1)

Répondre

Je crois que le pilote mérite au moins un Ig nobel ou un prix aux darwin awards pour sa performance..

Le pire , c'etait un des pilotes les plus experimentés ...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Que pour des sociétés non occidentales le noir ne soit pas symbole de deuil, d'accord. De la à dire qu'il n'y a QUE les sociétés occidentales dans ce cas, ça me semble péremptoire...

Edit : mea culpa, après un tour sur internet c'est principalement occidental, en fait chrétien pour être plus précis.
Involontairement, tu as prouvé ce que je disais... :)

Blague à part, les symboles culturels sont très forts, car acquis extrêmement jeunes, et il est difficile parfois d'y voir autre chose. Les couleurs sont notamment très différentes en Asie (de mémoire, il y a des mariées en rouge et des tenues de deuil blanches dans je ne sais plus quel pays, la Chine peut-être).

Il y a hélas quelques contaminations culturelles liées au cinéma hollywoodien ou aux magazines people, genre robe de mariée blanche, mais globalement ça reste limité.

a écrit : Perso, je trouve cela choquant. On n'a pas à laisser à un enfant les commandes d'un avion, bateau ou train. Ce sont des vies derrière et on ne devrait pas prendre à la légère les contraintes de sécurité. En tout les cas, c'est triste de penser à toutes les familles qui ont été anéantie par cette catastrophe. Arrête : tous ceux qui conduisent des véhicules spéciaux et qui ont des gosses les font venir dedans dès qu'ils le peuvent pour qu'ils puissent voir comment c'est fait. Et tous leur permettent de toucher à un ou deux trucs pour amuser l'enfant qui croit qu'il conduit "pour de vrai" comme Papa ou Maman.

Je le répète : ce qui est choquant n'est pas d'avoir emmené son gamin dans le cockpit, mais de le laisser toucher n'importe quoi n'importe comment. La preuve, ça a tué des gens !
Concrètement, sur une bagnole, y'a pas de danger à laisser l'enfant au volant sur tes genoux, dans un parking, tant que c'est l'adulte qui contrôle 100% des pédales. Sur un avion, un train, un bateau, tu peux faire pareil mais l'adulte doit être vigilant et expliquer AVANT à son gamin ce qu'il peut toucher ou pas.

Je tiens juste a préciser que au XXeme siècle c'était une pratique très répandue, le pilote ou copilote laisse souvent ses enfants "piloter" l'avion alors qu'il était sur pilotage automatique

a écrit : Pour ceux que ca interresse vous pouvez suivre des docu-fiction sur les crashs les plus important dans l'aviation via les series "Mayday" et "danger dans le ciel". Et justement dans "danger dans le ciel" il retrace les événements de cette anecdote et explique que même si le fils n'était pas au commande le crash aurait quand même eu lieu. Le pilotage automatique c'est désactivé suite à un problème technique ( désoler je me souvient pas le titre exacte de l'émission )

L'avion est le moyen de transport le PLUS SURE ! Chaque jour il y'a plus de 80 000 vols !

C'est scandaleux la conduite accompagnée c'est à partir de 16 ans pas de 15 !

Posté le

android

(10)

Répondre

Pilote est un métier accessible a peu de gens , il faut avoir réussit de nombreux tests et avoir beaucoup de pratique mais empêche pas la bêtise de laisser un inexpérimenté (enfant en plus) de toucher aux commandes !

Oui c'est un des rares crash où tout était OK dans l'avion et en quelques minutes il s' est craché. A un moment là force centrifuge était tellement forte que le père ne pouvait même pas rejoindre son siège de pilote, pour échanger de place avec son fils. Et les enquêteurs ont conclu que peu avant le drame il suffisait de lâcher les commandes pour que l'avion se stabilise.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pilote est un métier accessible a peu de gens , il faut avoir réussit de nombreux tests et avoir beaucoup de pratique mais empêche pas la bêtise de laisser un inexpérimenté (enfant en plus) de toucher aux commandes ! Faut pas se leurrer c'et accessible à celui qui veut surtout pilote de ligne. Comme tous les métiers d'ailleurs.

C'est le pilote de chasse qui doit être irreprochable.

a écrit : D'après ce que tu dis l'avionneur aurait été au courant.
Alors pour n'avait-il pas prévu d'alarme?
Pourquoi n'avait-il pas intégré cette particularité à la formation des pilotes?
Si tu as des preuves, je voudrais bien les lires.
Je n'ai rien à te faire lire dsl mais j'ai regardé en entier l'épisode il est clairement dit que les pilote n'étaient pas assez entraînés et il suffisait de lâcher les commandes pour sauver l'avion, le pilote automatique s'est déconnecté avec une alarme visuel, mettre le gamin au commande était interdit une erreur et une faute d'inattention sont les causes de se crash

Posté le

android

(4)

Répondre

Domage... Cette fois ci, il n'était pas sur fly simulator...

a écrit : Et si c'était un bombardier contenant des armes nucléaires en pleine guerre froide? ''Tiens fils, prends les commandes !'' Et alors, 75 innocents sont morts parce que un gamin a voulu jour avec un Airbus.

L article ne dit pas que la fille du pilote etait presente dans la cabine

Posté le

android

(1)

Répondre