Le seul japonais du Titanic fut un homme détesté par son pays

Proposé par
Invité
le
dans

Masabumi Hosono fut le seul passager japonais à bord du Titanic. Après que le paquebot a percuté l'iceberg, Hosono prit une place dans l'un des derniers canots de sauvetage. Lorsqu'Il rentra au Japon, il y fut considéré comme un lâche par la population et détesté tout le reste de sa vie. Il figurait même dans les manuels scolaires qui le décrivaient comme un exemple de déshonneur pour le Japon, et certains considéraient qu'il devait se faire hara-kiri.


Commentaires préférés (3)

Triste sort pour ce pauvre homme ! J'aurais bien voulu savoir comment aurait réagit les autres ( japonnais ) se retrouvent devant les derniers canots de sauvetage ..

Pour info : on s'est demandé pourquoi il y a eu plus de victimes dans le naufrage du Titanic que l'ensemble des passagers et de l'équipage recensés au départ .
Réponse : les domestiques étaient comptés avec les bagages .

a écrit : Il devait en gros se poignarder avec un couteau et ou sabre, les arbitres de sumo se font d'ailleurs "hara- kiri" aussi s'ils commettent une erreur d'arbitrage Cette règle devrait être instaurée en Ligue 1


Tous les commentaires (134)

Il aurait du faire quoi exactement ?! Sauver des gens ? Ou mourrir tout simplement ?! C'est louche :/

Juste une question, pourquoi ? Pour avoir sauver sa vie ou pour ne pas être mort avec les autres ?

Posté le

android

(127)

Répondre

Triste sort pour ce pauvre homme ! J'aurais bien voulu savoir comment aurait réagit les autres ( japonnais ) se retrouvent devant les derniers canots de sauvetage ..

" Qu'il devait se faire hara-kiri "

Je ne comprend pas le japonais, une traduction svp ?

C'est vrai qu'il a un peu abusé quoi... Préférer la vie plutôt que de sombrer dans les eaux glacées de l'Atlantique. Un vrai lâche ce Masabumi...


Les Jap et leurs sens de l'honneur...

Hara Kiri et une forme de sucide

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : " Qu'il devait se faire hara-kiri "

Je ne comprend pas le japonais, une traduction svp ?
Ça signifie se suicider en gros! ^^ la grosse tristesse des japs quoi ...

a écrit : " Qu'il devait se faire hara-kiri "

Je ne comprend pas le japonais, une traduction svp ?
Il devait en gros se poignarder avec un couteau et ou sabre, les arbitres de sumo se font d'ailleurs "hara- kiri" aussi s'ils commettent une erreur d'arbitrage

Posté le

android

(71)

Répondre

Pour info : on s'est demandé pourquoi il y a eu plus de victimes dans le naufrage du Titanic que l'ensemble des passagers et de l'équipage recensés au départ .
Réponse : les domestiques étaient comptés avec les bagages .

En effet, les gens au Japon pensaient qu’il avait trahit l’esprit samouraï de sacrifice de soi. Ils pensaient qu’il aurait dû laisser la place à quelqu’un d’autre et couler avec le navire.

Chacun sa culture mais bon... Et un hara kiri est littéralement un découpage du ventre...

Certes ils ne sont pas gentille mais cela fait parties de leurs cultures donc bon on peut dire qu'on ne peux pas leurs en vouloir mais d'un point de vue européen on trouve sa pas sympa...

a écrit : Il devait en gros se poignarder avec un couteau et ou sabre, les arbitres de sumo se font d'ailleurs "hara- kiri" aussi s'ils commettent une erreur d'arbitrage Cette règle devrait être instaurée en Ligue 1

Ce n'est pas qui AIT percuté l'iceberg ?

a écrit : Ce n'est pas qui AIT percuté l'iceberg ? Bien vu l'ami un bon point pour toi !!
D'autre part je ne comprend pas pourquoi on l a détesté ce n était qu un simple passage il n y avait pas de quoi en faire tout un cinéma mince alors...

Posté le

android

(0)

Répondre

@ipop, non, le "après que" se construit avec l'indicatif ou le conditionnel, et non avec le subjonctif. En fait l'erreur est tellement répandue qu'on pense qu'elle est juste (et non "soit" juste lol)

Posté le

android

(78)

Répondre

La culture japonaise est curieuse dans ce cas, en effet ils pensent plus juste qu'un homme au coeur d'une catastrophe devrait choisir de mourrir comme les autres, meme s'il a la possibilité de survivre sans prendre la vie de qui que ce soit d'autre, non je vois pas non...

Posté le

android

(0)

Répondre

Donc si je comprends bien, si un navire rempli de japonais coule, pas 1 seul ne tentera de sauver sa peau ? Ils feront quoi en attendant la mort ? Un sudoku ?

Posté le

android

(267)

Répondre

"Après que le paquebot a percuté l'iceberg"
Moi j'aurais mis "ait" mais bon..

Décidément la culture japonaise m'étonnera toujours... Eux qui font le culte de la "Zen attitude" sont aussi capables d'avoir les pires problèmes d'égo... Ca me parait pourtant pas compliqué de comprendre la détresse de cette personne, de la terreur qui l'a du ressentir etc... C'est de la compassion qu'ils devraient ressentir pour cette personne et son attitude, et non de l'aversion...

Un exemple de "déshonneur" dans les manuels scolaire ? Mais d'où vient cet "honneur" justement ? Cette fierté ? Sinon d'un culte de l'égo ?... Contrairement à ce qu'on pourrait croire au premier abord vu leur richesse matérielle et culturelle, le Japon n'est pas non plus à mon sens un modèle de société à suivre quand je lis ce genre d'anecdote... C'est vraiment un peuple très étonnant en tout cas... Eux qui dénigrent souvent les occidentaux et leur façon de vivre... Là franchement dans ce cas je ne serai pas "fier" d'être japonnais...

D'ailleurs on a appris récemment qu'il s'est réincarné en capitaine du Costa Concordia :)