Les chansons de Julio Iglesias comme instrument de torture

Proposé par
le

Selon une étude britannique publiée à l'occasion du 40éme anniversaire du coup d'état du dictateur chilien Augusto Pinochet, les chansons de l'espagnol Julio Iglesias étaient utilisées comme instrument de torture. Elles étaient infligées à haute dose et à un volume élevé pour détruire psychologiquement les prisonniers et masquer leurs cris.


Tous les commentaires (139)

Pianiste , je connais parfaitement la musique . Alors ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais dit. J'accepte volontiers vos critiques et admet bien évidemment le droit à la différence . Je n'ai aucunement l'intention de vous faire épouser mes idées. Je les exprime , car c'est mon droit puisque nous sommes en démocratie . Je reconnais bien volontiers que la justice n'est pas parfaite et que bien des crimes odieux sont impardonnables . Je suis simplement contre la loi du talion . Le sentiment de vengeance m'est inconnu et le fait de parler de torture m'est insupportable car j'estime que mes mains sont faites pour caresser les touches de mon piano , un visage , mes chevaux , pour écrire mais en aucun cas pour torturer physiquement ou psychiquement une personne . Je n'en ai aucun droit , aucune envie , je ne suis pas juge et mes mains ne sont pas faites pour jurer sur l 'honneur . J'ai le privilège de vivre dans une démocratie qui est ce qu'elle est avec toutes ses imperfections . Je n'aurai pas fait partie des spectatrices des exécutions et autres supplices . Chacun est comme il est , certains aiment les courses de taureaux et sont végétariens , c'est leur droit , certains aiment faire l'amour en se faisant mal , c'est leur droit . Je suis comme je suis , désolée de vous décevoir . Vous , restez comme vous êtes , c'est beau la différence et .... j'aime mon prochain même si ... et c'est ce "même si " qui me rend heureuse .

Il faut savoir que à Guantanamo une des techniques pour torturer les prisonniers ils leurs accrochent un casque de musique 24/7 en passant en boucle la même chanson mondialement connues comme les Queens ou Britney Spears, un artiste à même crée une compilation "torture music" ce CD contient les chansons utilises pour torturer les prisonniers.

a écrit : Malheureusement j'ai été dans ce cas . Et je n'ai pas changé d'avis . Dans mon pays , la France , Il y a une justice en qui je fais confiance ,et ce n'est pas à moi à la faire . De plus , approuver la torture ou s'en rendre complice , c'est pour moi , s'exclure du genre humain . Par ailleurs les personnes qui n'apprécient pas mes commentaires , lorsqu'elles voient mon Pseudo , peuvent se dispenser de les lire . Afficher tout Tu ne peux pas demander à être lu que par des gens qui approuve tes pensées. Heureusement nous avons chacun nos pensées sinon le monde serais bien fade.
En parlant de la justice, à aucun moment j'ai parlé de la faire soi même, simplement je pense que si il existé la peine de mort ou de torture peut être que bon nombres de criminel réfléchirait à deux fois avant d'agir et de plonger leurs victimes et leurs familles dans des souffrances qui pourrais être évité.
Sur ce je te salut et te souhaite une bonne soirée amie Française.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : D'accord avec toi sur le fond mais concrètement je serai curieux de connaître les solutions que tu proposes quand on doit lutter contre les plus grands trafiquants de drogue ou trafics pédophiles etc... on leur passe les menottes on les met en prison puis on leur dit "aller va, je te pardonne, pourquoi tu es si méchant? Tu es malheureux? c est pas grave si t as pas voulu nous dire qui dirige ce trafic et où sont les autres enfants kidnappés en Europe de l'Est, on respecte tes droits et on te fera pas de mal, allez on te pardonne, et les parents de ces enfants te pardonnent aussi, allez viens faire un ptit calin mon frère on va chanter et prier le petit Jesus maintenant" ... nan mais franchement... Afficher tout Les solutions ne sont pas d'excuser mais de s'extraire la haine du coeur. Ceux qui sont mauvais sont responsables de leurs actes et douvent donc être punis à la hauteur de leurs méfaits mais la motivation n'en est pas la haine et la vengeance mais un essai de justice. J'espère avoir répondu même si un vrai débat mérite d'autres développements et un long travail personnel aussi

a écrit : Norton, je pense que nous récolterons beaucoup d'avis négatifs et c'est le plus triste ! Mais je suis totalement d'accord avec ton approche de la vie. S'abaisser au rang des malfaisants et du mal, c'est se rabaisser soi-même et vela ne rend pas heureux. Seul le pardon, sans excuser le mal, libère donc rend heureux. Mais pour cela il faut la maturité et l'indépendance et l'autonomie complètes de pensée. Afficher tout Explique- moi ton mode d'emploi pour "pardonner"sans "excuser" !
Je bug car pour moi ç'est foutrement la même chose mais à degré différent.
Je m'explique=
-quelqu'un me marche sur le pied par inadvertance ,je l'excuse à sa demande.
-une amie me blesse profondément en me disant mes 4 vérités ,je lui pardonne
Comment fait-on pour "pardonner " sans "excuser"ou vice versa ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pianiste , je connais parfaitement la musique . Alors ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais dit. J'accepte volontiers vos critiques et admet bien évidemment le droit à la différence . Je n'ai aucunement l'intention de vous faire épouser mes idées. Je les exprime , car c'est mon droit puisque nous sommes en démocratie . Je reconnais bien volontiers que la justice n'est pas parfaite et que bien des crimes odieux sont impardonnables . Je suis simplement contre la loi du talion . Le sentiment de vengeance m'est inconnu et le fait de parler de torture m'est insupportable car j'estime que mes mains sont faites pour caresser les touches de mon piano , un visage , mes chevaux , pour écrire mais en aucun cas pour torturer physiquement ou psychiquement une personne . Je n'en ai aucun droit , aucune envie , je ne suis pas juge et mes mains ne sont pas faites pour jurer sur l 'honneur . J'ai le privilège de vivre dans une démocratie qui est ce qu'elle est avec toutes ses imperfections . Je n'aurai pas fait partie des spectatrices des exécutions et autres supplices . Chacun est comme il est , certains aiment les courses de taureaux et sont végétariens , c'est leur droit , certains aiment faire l'amour en se faisant mal , c'est leur droit . Je suis comme je suis , désolée de vous décevoir . Vous , restez comme vous êtes , c'est beau la différence et .... j'aime mon prochain même si ... et c'est ce "même si " qui me rend heureuse . Afficher tout Une personne a fait allusion à sœur Theresa et tu dois certainement être dans la même philosophie.
Trop souvent une balle semble plus facile à accorder que le pardon. Moi je me défini comme un très mauvais catholique, et je suis persuadé que si j'arrivais à penser comme toi, ma vie serait bien plus heureuse.
A mon avis, c'est ton premier message dans lequel tu écris que la torture ne doit/ne peut jamais être approuvé qui te vaut toutes ces réponses...

Les pauvres gars qui ont survécu devaient changer de radio à chaque qu'il passait de l'Iglesias...

a écrit : Si malheureusement je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi... Si tu as un type en face de toi qui peut provoquer la mort imminente de milliers de femmes ou d'enfants en gardant un secret sur une attaque terroriste par exemple là je te garantie que la torture est justifiée. Parfois dans l'urgence il faut combattre le mal par le mal pour sauver des vies... Afficher tout Quel est, selon toi, le meilleur moyen de l'arreter ?
Lui dire les consequences de ces actes en lui disant que s'il revelait le secret il serait pas inquiete puis le torturer ou le torturer directement ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca me rappelle un épisode de Malcolm où Lois veut absolument savoir lequel de ses 3 fils a brûlé sa robe. Après quelques épreuves elle finit par les torturer avec une chanson... originale :
"Sois gentil, pas méchant. C'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil...!"

Posté le

android

(24)

Répondre

Décidément les britanniques adorent les études !

Posté le

android

(1)

Répondre

D'accord avec vous norton et senspsy! Rien ne peut excuser la torture ou la peine de mort. Meme si c'est un meurtrier ou un violeur. Ça équivaut à s' abaisser à son niveau de violence. Et ce n'est en aucun cas à la famille de la victime de punir le meurtrier, c'est à la justice des Hommes. Et je préfère vivre en France, où les droits de l'homme sont respectés plutôt que dans un pays qui a recourt à des manoeuvres telles que la torture.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quel est, selon toi, le meilleur moyen de l'arreter ?
Lui dire les consequences de ces actes en lui disant que s'il revelait le secret il serait pas inquiete puis le torturer ou le torturer directement ?
Réponse 2.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je suis pizzaiolo dans un resto qui ne passe qu'un seul album d'Hélène Ségara en boucle, non stop, 24h/24.
Ne tenant plus, je me suis déjà coupé exprès dans le doigt pour rentrer chez moi...
C'était ça le supplément dans ma pizza !

Je suis partagé entre le point de vue de Norton et le reste, pour moi la torture est une solution tant qu'elle n'est pas barbare j'entends par barbare... Arrachage d'ongles, coupe de doigts etc... Hors la simulation de noyade, l'enfermement, la musique de merde etc c'est une solution on soigne le mal par le mal.. Après on va pas torturer un mec savoir si il a voler une pomme à Carrefour mais dans les cas les plus grave c'est utile aujourd'hui les prisons de France c'est le club med je me demande même pourquoi les SDF ne commettent pas l'irréparable pour être nourri logé blanchi passé des diplômes et j'en passe... Je sais qu'il y aura toujours des gens et des associations pour dénoncer l'état des prisons françaises alors que 90% des taulards savent pourquoi ils sont là bas... En plus de nous coûter cher ils sont inutiles, alors qu'aux USA les prisonniers lave, restaure leur cellule, casse des cailloux, nettoient les rues etc bref je suis par contre contre la peine de mort qui est pour moi une issue trop facile...

Et malheureusement peu de monde connaît la dictature de Pinochet qui a pourtant été un massacre ... Cette anecdote me fait penser au chanteur Victor Jara qui avait eu les doigts coupes par une hache puis torture et enfin assassiné à cause de ses chansons qui dénonçaient Pinochet . Ayant étudié Pinochet en cours cette année je peux vous dire que cette dictature mais totalement effrayée : plus de 3000 victimes en 5 ans sans compter les disparitions inexpliquées , 35000 personnes torturées (les prisonniers etaient rassemblés dans des stades et torturés devant tout le monde, certaines personnes étaient écartelées vivantes puis jeter dans l'océan avec une pierre autour du ventre ...) des centaines de milliers de prisonniers et j'en passe...
Toutes ces informations me viennent d'une femme qui a témoigne pendant un de mes cours qui a elle même vécu durant la dictature.
Édit : la dame qui avait témoigné avait vu avec ses enfants son mari se faire torturer. Elle avait ensuite du abandonner ses enfants pour qu'ils arrivent à quitter le pays. Elle les avait revu que 8 ans plus tard . (Cette femme n'était pas un cas rare, beaucoup de famille on été détruites et séparées )

a écrit : Aujourd'hui,c'est la même chose mais avec un certain Justin Bieber ! As tu réellement et objectivement écouté sa musique avant de critiquer? Idem pour les autres...

a écrit : As tu réellement et objectivement écouté sa musique avant de critiquer? Idem pour les autres... Tu pousse le vice là..

a écrit : D'accord avec vous norton et senspsy! Rien ne peut excuser la torture ou la peine de mort. Meme si c'est un meurtrier ou un violeur. Ça équivaut à s' abaisser à son niveau de violence. Et ce n'est en aucun cas à la famille de la victime de punir le meurtrier, c'est à la justice des Hommes. Et je préfère vivre en France, où les droits de l'homme sont respectés plutôt que dans un pays qui a recourt à des manoeuvres telles que la torture. Afficher tout "Force doit rester à la loi." Aucune famille des victimes devraient faire justices soit même. Cependant, sans faire de la politique, nos gouverneurs croient aux bisnounours, quand je vois que des criminels, violeurs sont arrêtés qui je cite " étaient déjà connus des services " avec des casiers judiciaires long comme un roman, sont relâchés avec une tape sur la main et le fameux " enfance difficile et parcours chaotique " la démocratie, les droits de l'homme la liberté je n'y crois plus.
Moi les criminels et autres, resterons à perpétuité en cabane avec obligation de faire du vélo afin d'éclairer les avenus la nuit. Sinon on les mettraient dans des petites pièces ou il est impossible de s'assoir ou de s'allonger .
Plus sérieusement je respecte vos opinions, mais étant dans la force publique, vos douces idées de respect pardon etc... Me fait doucement rire, car les voyous ne pensent pas comme vous vous savez ? Malgré la force de vos principes, ils n'arrivent pas a enlever la cruauté de certain, et donc de leurs lourdes sanctions.