Un avion de ligne coréen abattu par un chasseur soviétique

Proposé par
le
dans

Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 1983, en pleine guerre froide, le vol Korean Air Lines 007 assuré par un avion de ligne fut abattu par un chasseur soviétique. L'avion survolait alors l'île Moneron (en Russie) et avait été pris pour un avion-espion américain. Il n'aurait jamais dû passer par là mais les pilotes firent une erreur - fatale - lors de la programmation du pilote automatique.

Les Soviétiques étaient sur la trace d'un autre avion qui était lui un vrai avion d'espionnage américain, qui fut confondu avec l'autre au moment du tir. Il n'y eut aucun survivant sur les 269 passagers et membres d'équipages à son bord.


Tous les commentaires (62)

a écrit : À tout ceux accusent les Russes sans avoir lu les sources ou s'être plus informé sur le sujet en voici un petit résumé:

tout d'abord le contexte, en pleine guerre froide les Américains survolaient régulièrement les frontières et les dépassaient aussi assez fréquemment avec des avions de reconnais
sance (avion semblable à un avion de ligne).

De plus ce n'est pas la première fois qu'un avion de la Korean survolaient l'espace aérien russe. Un accident similaire est arrivé quelques années auparavant où l'avion avait été forcé de se poser en catastrophe.

La Korean a souvent été accusé pour assurer des services à l'armée américaine. De plus cette avion aurait très bien pu être doté des outils nécessaires à la reconnaissance tout en étant un avion de ligne. Ca aurait été le camouflage parfait pour les Américains.

Les pilotes ont commis une erreur grave en oubliant de paramétrer correctement le cap. De plus pendant leur discussion avec le vol les précédents, ces derniers ont donné des informations de vol concernant le vent complètement différent du leur et ils n'ont pas trouvé cela étrange. Aucune vérification de leur position n'a été effectué.

L'île survolé était me semble t-il l'île de Sakhaline qui pour la Russie est une zone stratégique avec beaucoup de base de lancement.

Les avions de chasse avaient intercepté le Boeing et s'étaient placé à la vue des pilotes parallèle à l'avion de ligne. Les pilotes les ont apparemment pas vu. Les avions de chasse ont bien suivi le protocole en vigueur pour intercepter un intrus.

Un vrai avion de reconnaissance a croisé le trajet de ce vol et le radar s'est accroché dessus et donc c'est le numéro de ce vol qui a continué a s'afficher sur les écrans du contrôleur.

Le dernier élément est que pendant l'accroche des avions de chasse au Boeing, ce dernier a grimpé en altitude, chose que les mig ont prit pour une tentative "d'évasion".

Avec tous ces éléments, je donne pas raison aux Russes mais permet de mieux "comprendre" leur choix. De plus si cette avion était réellement en reconnaissance pour les Américains, ce qu'ils ont fait est très lâche. C'est comme envoyé un enfant au milieu de la guerre alors qu'on peut y aller soi même.

Ps: les USA ne sont pas empressé d'accuser de crime contre l'humanité cet évènement alors que quelques années plus tard ils ont détruit un avion de ligne de l'Iran air au dessus des eaux internationales...
Afficher tout
Je suis d'accord avec toi. L'avion est sur leur territoire, civil ou non, il n'a pas l'autorisation d'être la. Les russes on suivit le protocole. Donc ce n'est pas un accident. N'importe quel pays aurait fait ça, et d'ailleurs récemment au info j'ai vu qu'un avion avait dévier le cap et ce trouver dans l'espace aérien d'un autre pays. Et tout comme les russes ils ont envoyé leur chasseur et demandés de quitter leur espace aérien. Il faut imaginé le pire dans ces situation la. D'ailleurs je me demande pourquoi les américains n'ont pas réagis lorsque ils ont vue des avions ce diriger dans des zones aériennes interdite le 11 septembre? Bizare non?

Elle est bizare quand même cette histoire. Ils disent que les coréen sont victimes. Ils ne répondent pas au chasseur. Ils ne change pas de cap. Ils disent que les américains espionner pas, mais ils font la course pour récupérer les boîtes noires.

Personnellement je panse que les russes ont fait leur devoirs et respecté leur droit. On ne c'est pas si les américains sont innocent mais il y a de forte chance que non selon moi.

a écrit : Ah la Russie.. L'erreur est humaine, mais bon la il n'ont même pas pris le temps de vérifier ?
- Chef, un avion passe sur notre continent !
- Ah oui ? Alors tirer !! On passe pas sur notre continent..
C'est plutôt , "alors tirez !"

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moue c'est quand même très gros... Pas tant que ça, et d'autant moins à la lumière des dernières nouvelles sur les services d'espionnage américains. Et intercepter les communications des chefs d'état européens c'est pas énorme ? Je pense que les militaires américains se croient tout permis et ont toujours l'impression de servir leur pays. C'est leur état d'esprit.

Posté le

android

(2)

Répondre

Le pilote automatique d'un avion -qu'il soit de ligne ou de chasse- sert uniquement à maintenir l'altitude et la direction de l'appareil. En aucun cas il ne peut prendre une autre direction que celle que l'appareil avait lors du branchement du PA.
Il est par exemple impossible de programmer plusieurs waypoints ("points de passage", qui font la route de vol), que le PA fera automatiquement suivre à l'appareil, sauf pour les avions pilotés par ordinateur, ce qui n'est pas le cas ici.
Il y a donc un erreur dans cette anecdote...

a écrit : Le pilote automatique d'un avion -qu'il soit de ligne ou de chasse- sert uniquement à maintenir l'altitude et la direction de l'appareil. En aucun cas il ne peut prendre une autre direction que celle que l'appareil avait lors du branchement du PA.
Il est par exemple impossible de program
mer plusieurs waypoints ("points de passage", qui font la route de vol), que le PA fera automatiquement suivre à l'appareil, sauf pour les avions pilotés par ordinateur, ce qui n'est pas le cas ici.
Il y a donc un erreur dans cette anecdote...
Afficher tout
Si, depuis des décennies le PA peut changer de cap. De base, il gère l'alttitude et la vitesse assensionnelle associée aux nouvelles alltitudes que tu lui rentres, la vitesse air, le cap et le taux de virage associé aux nouveaux caps que tu lui rentres. Donc si les pilotes ont fait une erreur, le PA a servilement obéi et engagé l'avion sur l'azimut -erroné- que les pilotes ont malencontreusement entré.

a écrit : J'ai vu le air crash sur cet incident (grand fan de l'émission mais trouillard des avions), et pour compléter cette anecdote: l'avion a donc fini en pleine mer et c'était la course entre les russes et les américains pour trouver les boîtes et ainsi déterminer la cause de cet accident. Manque de bol, les russes ont récupéré les deux boîtes et ne seront remises aux américains qu'à la chute de l'URSS.
Le pilote qui a détruit l'avion de ligne dit ne pas avoir confondu et n'avoir rien à se reprocher.
Afficher tout
Pourquoi dis tu "manque de bol" ?

Pour information il y avait vraiment un avion espions americain ce soir la et la confusion est intervenu

Posté le

android

(1)

Répondre

De plus, le député américain Larry McDonald était dans cet avion

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Pourquoi dis tu "manque de bol" ? Parce que comme dit plus loin,les russes ont gardé ces enregistreurs de vol dans leur coin,empêchant ainsi la récupération des données et comprendre pourquoi l'avion s'est écrasé.

Autre fait intéréssant: le code utilisé pour appeler en Russie est 007.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le titre de l'anecdote et son développement sont bien péremptoires ! Apparemment la désinformation américaine à bien fonctionné et a réussi à imposer sa version des faits ! L'article de wikipédia est bien plus nuancé est sa lecture est très intéressante. C'est facile pour les américains de jouer les vierges effarouchées et d'hurler contre les méchants soviétiques qui ont osé descendre un avion civil, mais tout ceci ne se serait pas produit si les américains n'avaient pas orchestré une opération d'espionage en utilisant un avion civil qui a survolé délibérément l'URSS avec escorte militaire et marine de guerre à l'appui. Il n'est même pas prouvé que l'avion civil a été descendu par un chasseur soviétique, il aurait pu être descendu par un des croiseurs américains dans la panique après que la supercherie a été découverte. Je me souvenais d'ailleurs vaguement qu'il y avait une polémique à ce sujet et que les américains n'étaient pas complètement innocents dans l'affaire. Apparemment il y avait du monde et beacoup de confusion dans la zone cette nuit-là et on a retrouvé toutes sortes de débris dans plusieurs endroits, il est possible que les soviétiques ont descendu un avion militaire américain et les américains l'avion civil... Afficher tout Le pilote de chasse la avoué lui même et même ses supérieurs! Il y a aussi les conversations de la boîte noir de l'avion qui démontré que c'était un vol de routine et elle a aussi permis de prouver que le système de navigation n'a pas été programme correctement! Alors les complots américains c'est impossible!

Ce n'était pas le premier accident de ce genre: un boeing 707 de la Korean Air vol 902 fut abattu par les soviétiques pour avoir violé l'espace aérien soviétique 5 ans avant l'accident du vol 007. La Korean Air fut par la suite accusé d'espionnage par les soviétiques.

Pour info l'erreur fatale est que les pilotes on confondues le nord géographique du nord magnétique. Un chasseur russe venait de l'intercepter les pilote du Boeing augmentèrent d'altitude le chasseur russe crue que se fut une manœuvre d évitement une raison de plus pour l abattre .Puis juste avant cela le vol 007 et un VRAI avion espion ce sont croisées donc les soviétique ont confondues les deux appareils .

Je lis ça le jour où un vol civile a été abattu par les séparatistes pro russes en Ukraine, le missile ayant probablement été fourni par la Russie. Hazard ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Il faut souligner que le pilote soviétique a envoyé des appels à l'avion pendant 10 minutes sans obtenir aucune réponse et c'est après cela qu'il a eu pour ordre d'ouvrir le feu

a écrit : Ah la Russie.. L'erreur est humaine, mais bon la il n'ont même pas pris le temps de vérifier ?
- Chef, un avion passe sur notre continent !
- Ah oui ? Alors tirer !! On passe pas sur notre continent..
Non pendant un moment les signaux des 2 avions étaient confondus quand ils se sont séparés les soviétiques ont conclus que c'était l'avion espion. Quand l'avion de chasse arriva à proximité, l'avion de ligne a pris de l'altitude (je ne sais plus pourquoi) et le pilote la pris comme une manoevre d'évitement. Et a reçu l'ordre d'abattre l'avion. Il y a un reportage sur YouTube va le voir pour comprendre avant de mettre des com ;)

Et après ça viens faire les victimes quand leurs avion de chasses se font descendre en territoire Turc

a écrit : le sang froid russe à l État pur !
" on tir et on voit après "
En même temps vu la température de chez eux on ne se pose même pas la question.

a écrit : Il faut savoir que les États Unis après avoir vivement critiqué les russes pour avoir détruit l'avion de la korean ont abattu par erreur, en 1988, un avion civil iranien qui lui en revanche était parfaitement dans son couloir aérien, mais un bateau de guerre de la navy avait dévié de sa route et a cru qu'il s'agissait d'un avion de chasse iranien et ils ont lancé leur missile ... Tout le monde dans l'avion est mort bien sur ...
fr.m.wikipedia.org/wiki/Vol_655_Iran_Air
Afficher tout
Ce bâtiment de guerre de l'US Navy était l'USS Vincennes.