La prière qui dure depuis plus d'un siècle

Proposé par
le
dans

Dans la religion catholique, l'adoration perpétuelle est une prière continue auprès du Saint-Sacrement (corps du Christ présent dans l'hostie). Depuis le 1er août 1885, une telle adoration a lieu dans la Basilique de Montmartre. Depuis 128 ans, des fidèles s'y relaient donc jours et nuits pour prier sans discontinuer.

Les personnes souhaitant y participer doivent s'inscrire au préalable et s'engagent à prier au minimum une heure durant la nuit.


Tous les commentaires (69)

a écrit : Et voilà, comme à chaque fois que ça parle de religion, les trolls, fanatiques et andouilles se ruent dans la mélée...
Un jour on m'a dit que liberté d'expression ne signifie pas liberté de conséquences...
On peut défendre ses opinions, mais quand elles causent du tort à autrui, on doit pas être s
urpris de se voir attaquer en retour...
Si l'on vient uniquement déposer une remarque faisant du prosélytisme religieux au lieu de tout commentaire constructif et respectueux visant à concourrir à la qualité du site (ce qui le but premier des commentaires ici), c'est sûr qu'on va mal être reçu.
D'autres personnes ont manifesté leur intérêt pour l'annecdote en tant que croyant et ont été amicalement et respectueusement reçues.
Peut-être parce qu'ils n'insultent pas les autres... Une piste à creuser ?

Pour ma part, j'ai du mal à comprendre ce qui peut pousser des gens à faire ça (je cromprends que l'on puisse croire en Dieu, mais pas que l'on adhère mordicus à un courant religieux...).
Je suis donc partagé entre le respect face à tant de dédication, mais en même temps amusé voire déprimé face à la vacuité de l'acte.
Mais après tout, si ça les amuse, ils ne font de mal à personne donc...
Afficher tout
(Je commente ton dernier paragraphe seulement ) donc tu dis que tu ne comprends pas comment on peut "pousser" des gens à faire ça ? Ces gens là ne sont pas d'abords "poussés" mais le font par ce qu'ils le veulent, parce que cette prière leurs tiennent à cœur, ils veulent rendre hommage à celui qui a peut être donné du sens à leur vie, une ligne de conduite, ou tout simplement rendre hommage à leur idole comme certains le font à Claude François, Johnny Hallyday ou encore Lady Gaga. Quoi qu'il en soit ils font un hommage ( bien que la prière ne se résume pas qu'à ça ) qui peut sembler désagréable ou fastidieux mais cela te semble t'il plus absurde qu'un fan perdant tout son argent en produits dérivés de sa star favorite,son idole ? Qu'il passe des heures à faire la queue, devant son hôtel pour espérer le voir ? et dans une moindre mesure, il est vrai qu'en soit un hommage ne sert à rien concrètement mais dirais tu de même quand tu devras rendre hommage à un proche, ami,frère, père et mère en allant au cimetière ? Leurs rendre hommage ne les ramènera pas à la vie par exemple tout comme on ne peut plus rien faire pour Jésus ou ses disciples. Mais est ce pour cela que nous n'avons envie de leurs rendre hommage ?

Visiblement je suis la seule qui a pensé aux Prêtres d'Akhaten dans Doctor Who qui se relaient sans discontinuer pour la chanson sans fin ah ah

Posté le

android

(0)

Répondre

...Dites... c'est pas ce genre de religions qui proscrivent l'adoration/le fanatisme...? Alors moins que les églises soient des chalets, je dis bravo '.'

Posté le

android

(0)

Répondre

Pauvre dieu je le plains, on comprend pourquoi il répond plus à nos prières quand on le supplie depuis des siècles.

Ca me fait penser à Saint Seiya avec Athéna :
"Seiya réveille toi"
"Debout Seiya"
"Seiya Seiya"
"Va me fair mon café Seiya"

a écrit : Bah je pense que ce qui ne plait pas, c'est d'un point de vue non-catholique, être sollicité et impliqué.
(Moi, je ne suis pas fan de ce genre de commentaires, ceci-dit ce n'est pas une raison de se montrer discourtois, donc je réponds sincèrement.).

Pour quelqu'un qui n'adhè
re pas à cette religion, ça va apparaître déplacé de se voir ainsi intégré malgré lui à une communauté à laquelle il n'adhère pas.
Ce serait comme avoir des commentaires de style:
Allah Akbar, Yavhé en force ou Bouddha c'est de la balle !

Qu'une personnne, gentille, sincère, de bonne foi, professe bénédictions ou louanges et le non-croyant pourra percevoir cela comme quelque chose de condescendant. Il pensera "mais de quoi ce mèle-t-il, à vouloir sauver mon âme, blabla..." (surtout si lui même n'a pas mené de charge anti-religieuse...).
Mais je préfère quelqu'un qui brise un peu la règle tacite qui évite de parler trop ouvertement de ses convictions (pour le bien-être général) si cette personne (comme vous) ajoute un petit mot derrière pour préciser qu'elle ne pensait pas à mal, qu'elle a pas pour intention de troller que c'était juste sincère sur le moment.
Ca démontre un comportement éclairé et intelligent de la part d'un croyant. Le genre de comportement que l'on veut voir véhiculées. Pas celles qui nous assaillent depuis des mois.

Moi, ma règle elle est simple:
Des convictions religieuses, c'est comme un penis: C'est ok d'en avoir (et si on en a pas c'est tout autant respectable !) et d'en être fier. Cependant, c'est innaprioprié d'en faire démonstration sur la place publique. Ca devrait toujours rester loin des enfants et ne devrait pas avoir ça place en politique !
Afficher tout
Je n'aime pas du tout ta comparaison à la fin de ton commentaire, ça offence. Et puis mettre ça loin des enfants est également stupide, je suis d'accord sur le fait que l'on ne doit pas les forcés mais plutôt leurs en parler pour montrer notre point de vue qui ne peut que enrichir la culture, la tolérance et le savoir vivre.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai fait sa une fois c'était ailleurs ben .... je me suis endormi

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour ma part, je l'ai fait 2 fois, et beaucoup de gens finissent par s'endormir. Mais c'est très sympa :)

a écrit : En tant que catholique je me vois mal prier pendant une heure d'affilée. D'abord car je n'en serais pas capable mais également parce que mon dogme religieux consiste à voir en le saint-esprit la marque de Dieu sur l'homme, qui se manifeste lors des actes de bontés qui découlent sur de la création de bonheur des deux côtés et qui serait une trace de la présence de Dieu et que je pense qu'une vie de bonté (mon athée de prof de violon par exemple) plaira plus à Dieu qu'une vie d'adoration et de prière.

Après, comme tu l'as dit, ces gens font ce qu'ils veulent. Je pense pas qu'ils se rendent très utiles et sœur Emmanuel fera probablement plus plaisir au Seigneur que le cardinal André XXIII. Mais ça reste mon point de vue.
Afficher tout
Je ne suis pas d'accord avec vous mais je comprends tout à fait votre point de vue, la prière a une importance capitale dans le catholicisme, j'aime d'ailleurs beaucoup cette expérience du curé d'Ars : "Un jour, le diable lui fit cette confidence : Si trois personnes priaient comme toi en France, je n'y mettrais plus les pieds."

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sachez avant tout que Jésus, paix sur lui, est un prophète et non Dieu. Allah est Dieu et non un prophète. De plus Jésus, paix sur lui, est un prophète de l'islam et il a un rôle très important Merci pour votre avis, je vous donne maintenant le mien en reprenant la même formulation que vous : Sachez avant tout que Jésus est Dieu, fils de Dieu plus précisément et que personne ne peut aller vers le père sans passer par le fils." Voilà, bonne journée.

Posté le

android

(0)

Répondre