Sapristi et Sacrebleu, des mots d'origine religieuse

Proposé par
le

Les mots Sapristi et Sacrebleu, utilisés pour marquer un étonnement, sont des altérations de termes religieux. Ils viennent respectivement de "Sacristi" et "Sacre de Dieu", et sont des substituts créés pour éviter le blasphème (paroles qui outragent une divinité ou une religion).


Commentaires préférés (3)

Autant chez nous les jurons ont presque tous une connotation sexuelle, chez nos cousins Québécois c'est par la religion qu'on jure comme :
Baptême!
Bout de bon Dieu!
Câlice!
Calvaire!
Christ!
Ciboire!
Crucifix!
Esprit!
Eucharistie!
Hostie!
Jésus-christ!
Sacrement!
Sacrifice!
Sainte!
Tabarnac!
Viarge!

Posté le

unknown

(107)

Répondre

[quote=touko]chez nos cousins Québécois c'est...[/quote]
Juste pour un peux plus de précision, étant québécois pure laine, il y en a que tu a nommer que j'ai jamais entendu (j'ai 25 ans) et d'autre qui ne sont pas considéré comme des sacre (comme viarge), mais sinon je vais écrire (comme ont les prononce) les plus courant de nos jours : ostie, callisse(plus proche de collisse), tabarnak, siboire, sacrament, criss, maudit, plus toute les déviation que différente région peuvent donner avec certain accent.

C'est mon premier comm alors je suis pas sur que tout fonctionne et que je fasse sa comme il faut.

Posté le

unknown

(139)

Répondre

Henri IV jurait beaucoup. Avec son accent béarnais, cela donnait par exemple "jarnidieu" ("je renie Dieu"). L'abbé Pierre Coton, confesseur du roi, voulut le reprendre. "Sire, chaque fois que vous voudrez invoquer à tort le nom de Dieu, utilisez plutôt mon nom." Et cela donna "jarnicoton" !

Posté le

iphone

(114)

Répondre


Tous les commentaires (26)

Toujours intéressant à savoir, même si ce ne sont plus des termes très utilises ( en France tout du moins)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Oui tout a fait et en Angleterre des que vous êtes français ils vous sortent la phrase sacre bleu lol

Posté le

unknown

(14)

Répondre

C'est car en France, l'Église a longtemps veillé que ses fidèles n'utilisent pas des mots du vocabulaire emprunté à la religion. On trouve d'autres exemples dans les jurons où bon sang remplace "par le sang de Dieu" en préférant la première on s'oppose â l'autorité de l'église sans alourdir sa conscience. Depuis sont apparus des versions plus longue comme "bon sang de bois" ou "bon sang de bonsoir".

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Et "saperlipopette" a les mêmes origines ? ...

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Saperllipopette (ou sapremotte) serait une version "allégée" de sapristi, "Saper" étant un euphémisme de "Sacré".

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Autant chez nous les jurons ont presque tous une connotation sexuelle, chez nos cousins Québécois c'est par la religion qu'on jure comme :
Baptême!
Bout de bon Dieu!
Câlice!
Calvaire!
Christ!
Ciboire!
Crucifix!
Esprit!
Eucharistie!
Hostie!
Jésus-christ!
Sacrement!
Sacrifice!
Sainte!
Tabarnac!
Viarge!

Posté le

unknown

(107)

Répondre

C'est vrai pour le coup du "sacreubleu" que les anglais aime à nous faire dire... J'ai travaillé sur une série en anglais, et j'étais mort de rire à chaque fois que le méchant (un voleur français...) jurait en disant "sacreubleu !" pas du tout ringard comme juron... ^^

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Idem concernant " palsambleu ", à l'origine : " par le sang de Dieu ".

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Autant chez nous les jurons ont presque tous une connotation sexuelle, chez nos cousins Québécois c'est par la religion qu'on jure comme :
Baptême!
Bout de bon Dieu!
Câlice!
Calvaire!
Christ!
Ciboire!
Crucifix!
Esprit!
Eucharistie!
Hostie!
Jésus-christ!
Sacrement!
Sacrifice!
Sainte!
Tabarnac!
Viarge!
Juste pour préciser un peu, étant un québécois pure laine, les plus courant sont : ostie

Posté le

unknown

(3)

Répondre

[quote=touko]chez nos cousins Québécois c'est...[/quote]
Juste pour un peux plus de précision, étant québécois pure laine, il y en a que tu a nommer que j'ai jamais entendu (j'ai 25 ans) et d'autre qui ne sont pas considéré comme des sacre (comme viarge), mais sinon je vais écrire (comme ont les prononce) les plus courant de nos jours : ostie, callisse(plus proche de collisse), tabarnak, siboire, sacrament, criss, maudit, plus toute les déviation que différente région peuvent donner avec certain accent.

C'est mon premier comm alors je suis pas sur que tout fonctionne et que je fasse sa comme il faut.

Posté le

unknown

(139)

Répondre

mazette c'est bon à savoir ! Merci

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Un peu comme le «oh my gosh!» pour ne pas dire «oh my god!»

Posté le

android

(7)

Répondre

Et 'creferdek' et 'godferdom' en flamand (néerlandais) sont des injures aussi que on utilise dans le nord de la Belgique. je les utilise comme gros mots contre mon chien !

Posté le

android

(6)

Répondre

Si quelqu'un peut me dire ce que cela veut dire, car je ne sais pas, mais je ne pense pas que cela a beaucoup avoir avec Dieu ! ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Le capitaine Hadok dans Tintin à dit : 'Milles sabords !'

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est car en France, l'Église a longtemps veillé que ses fidèles n'utilisent pas des mots du vocabulaire emprunté à la religion. On trouve d'autres exemples dans les jurons où bon sang remplace "par le sang de Dieu" en préférant la première on s'oppose â l'autorité de l'église sans alourdir sa conscience. Depuis sont apparus des versions plus longue comme "bon sang de bois" ou "bon sang de bonsoir". Afficher tout Palsanbleu ! je ne y avait pas pensé !
Bonne explication, merci !

Posté le

android

(0)

Répondre

Henri IV jurait beaucoup. Avec son accent béarnais, cela donnait par exemple "jarnidieu" ("je renie Dieu"). L'abbé Pierre Coton, confesseur du roi, voulut le reprendre. "Sire, chaque fois que vous voudrez invoquer à tort le nom de Dieu, utilisez plutôt mon nom." Et cela donna "jarnicoton" !

Posté le

iphone

(114)

Répondre

(qui n'utilise ces termes qu'avec son chien)
Godverdom(i) veut dire " que Dieu soit maudit.
En anglais: godam

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Esti de kriss de kaliss de St.-syboire de tabarnak.

Ça c'est du vrai! Sapristi ça ressemble a un nom qu'on donnerait a une p'tite souris! Ça fait tapette en symonak!

Posté le

iphone

(3)

Répondre