Que faire lors du Débarquement ? Jouer de la cornemuse !

Proposé par
le
dans

Bill "Piper" Millin est un soldat écossais connu pour avoir défié l'ennemi lors du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 en jouant de la cornemuse malgré les tirs allemands sur la plage de Sword. Il ne fut pas touché, et une fois le débarquement terminé, les snipers allemands avouèrent ne pas avoir tiré sur lui, car ils le croyaient complètement fou.


Commentaires préférés (3)

"Allez-y les gars, je fais diversion avec ma cornemuse"

Posté le

android

(557)

Répondre

Comme quoi, ceux qui se font aujourd'hui passer pour des fous pour éviter les ennuis n'ont rien inventé ^^

Posté le

android

(329)

Répondre

"Amazing grace" pour ma part me donne des frissons, donc imaginez moi ca dans un univers de bombardements, de mort et de peur. Envoutant, beau et terrifiant !

Posté le

android

(183)

Répondre


Tous les commentaires (71)

Les apparences sont parfois trompeuses :)

Posté le

android

(0)

Répondre

"Allez-y les gars, je fais diversion avec ma cornemuse"

Posté le

android

(557)

Répondre

Comme quoi, ceux qui se font aujourd'hui passer pour des fous pour éviter les ennuis n'ont rien inventé ^^

Posté le

android

(329)

Répondre

"Amazing grace" pour ma part me donne des frissons, donc imaginez moi ca dans un univers de bombardements, de mort et de peur. Envoutant, beau et terrifiant !

Posté le

android

(183)

Répondre

Mais bon n'oublions pas que d'autres n'ont pas eu cette chance, et ;ont fait de leur Mort, Notre Liberté

Posté le

android

(80)

Répondre

Il le croyait complètement fou!
Oui je crois que c'est évident. Il l'était!

Posté le

android

(8)

Répondre

Reste à savoir si il était très courageux...ou vraiment fou!

Rémi Gaillard est écossais !

Posté le

android

(11)

Répondre

Comme diversion c'est très bien pensée,par contre c'est un peu risquée.

Immortalisé par Le Jour Le Plus Long

Plus l'acte est audacieux, plus il a de chance de réussir, vous ne l'avez jamais remarqué ?
Sinon grand respect a ce soldat, Bravo !!!!

A la même époque, Jack Churchill est également célèbre pour avoir joué de la cornemuse mais aussi combattu l'ennemi au sabre et à l'arc. "Sans ces maudits Yankees, nous aurions pu continuer la guerre pour encore 10 ans" déclara il à la fin de la guerre.

Posté le

android

(42)

Répondre

C'est juste le pigeon du groupe qui a dû prendre le dernier truc qui restait à l'armurerie, malheureusement ou plutôt heureusement pour lui c'était une cornemuse.

Posté le

android

(0)

Répondre

En fait il était pas fou .. Le but de la manoeuvre, selon la source était de guider ces troupes .. Par contre je pense que pour exercer cette fonction, il faut etre avant tout suicidaire ...

Sympa, bonne diversion :). Ceux que l'on considère souvent comme fous ce sont ceux à qui on doit beaucoup.

Posté le

android

(5)

Répondre

Je pense aussi au violoncelliste qui jouait pendant la chute du mur de berlin !

Posté le

android

(0)

Répondre

Il avait aussi parcouru le Pegasus Bridge, les soldats tenant le pont entendirent sa cornemuse avant de voir les renforts arrivés, si je ne m'abuse c'est d'ailleurs cet événement qui est représenté dans le jour le plus long

Posté le

android

(15)

Répondre

Ouaah un vrai Bonhomme ! Mais un vrai taré !