Les sous-marins nucléaires sont limités par la nourriture

Proposé par
le

Les sous-marins nucléaires modernes sont limités en autonomie par la quantité de nourriture qu'ils peuvent embarquer. En effet, ils puisent leur oxygène dans l'eau et leurs réacteurs nucléaires, qui produisent l'énergie nécessaire à leur déplacement et à la vie à bord, peuvent utiliser le même combustible sur des années.


Commentaires préférés (3)

JLSD mais pourquoi ne pas creer un sas ou on attire des poissons. Je dis ptet une connerie la non ?

Posté le

android

(204)

Répondre

[quote=Zalteque]Ben ca solutionne pas le probleme... il.faut 5 fruits et legumes par jour. [/quote]Et les fruit de mers ça compte pas? Lol

Posté le

iphone

(174)

Répondre

Cette anecdote n'est pas exacte. Ce n'est pas la quantité de nourriture qui dicte les amplitudes de sortie en mer, mais le facteur psychologique. Il a été démontré que des hommes, a bord d'un espace aussi confiné, et sans possibilité de s'echapper, ne peuvent pas rester plus de 70 jours ensemble. C'est la limite maximale de sortie d'un sous-marin. Au delà de cette limite, des tensions suffisamment fortes risquent de se créer et de mettre en péril la vie de l'ensemble de l'équipage.
Rien a voir avec la nourriture.

Posté le

iphone

(339)

Répondre


Tous les commentaires (72)

voila, quand la nature nous rapelle que la technologie ne peut pas tout

Posté le

android

(17)

Répondre

JLSD mais pourquoi ne pas creer un sas ou on attire des poissons. Je dis ptet une connerie la non ?

Posté le

android

(204)

Répondre

a écrit : JLSD mais pourquoi ne pas creer un sas ou on attire des poissons. Je dis ptet une connerie la non ? Oui.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Oui. bah pourquoi dit je une conerie. j aimerais plus d argument.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : bah pourquoi dit je une conerie. j aimerais plus d argument. Le principe est très bien mais très utopique. Ça serait super compliqué à mettre en place et il y aurait des risques, sans compter qu'il faudrait qu'il y ait un poissonier sur le bateau ou un cuistot qui s'y connait bien et les militaires risquent d'en avoir marre du poisson à tous les repas !

Posté le

iphone

(17)

Répondre

Parce qu'un sous marin n'est pas une barque de pêche. Et la nourriture est strictement vérifier pour être saine a 100%. Vous imaginez une contamination alimentaire sur 50/100hommes dans un engin ne voyant pas le ciel pendant 30 jours ?

Posté le

iphone

(56)

Répondre

a écrit : Le principe est très bien mais très utopique. Ça serait super compliqué à mettre en place et il y aurait des risques, sans compter qu'il faudrait qu'il y ait un poissonier sur le bateau ou un cuistot qui s'y connait bien et les militaires risquent d'en avoir marre du poisson à tous les repas ! Mwe mais en temps de guerre ça peut tout de même être bien pratique ;)

Posté le

iphone

(10)

Répondre

[quote=Zalteque]Ben ca solutionne pas le probleme... il.faut 5 fruits et legumes par jour. [/quote]Et les fruit de mers ça compte pas? Lol

Posté le

iphone

(174)

Répondre

a écrit : Parce qu'un sous marin n'est pas une barque de pêche. Et la nourriture est strictement vérifier pour être saine a 100%. Vous imaginez une contamination alimentaire sur 50/100hommes dans un engin ne voyant pas le ciel pendant 30 jours ? Même plus ! Les sous-mariniers passent généralement 3 mois sous l'eau !!

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : [quote=Zalteque]Ben ca solutionne pas le probleme... il.faut 5 fruits et legumes par jour. [/quote]Et les fruit de mers ça compte pas? Lol Tu fais allusion au cocombre de mer? Celui là il compte pas XD

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : bah pourquoi dit je une conerie. j aimerais plus d argument. L'espace d'un sous-marin est optimisé pour d'autres choses que la pêche, chaque m2 doit être utilisé de la meilleure manière et il est donc plus rentable de chercher la nourriture en surface que de tenter d'aller la chercher en profondeur.

Posté le

android

(13)

Répondre

N'empêche que si je me souviens bien , ils peuvent embarquer ( pour les plus grand ) assez de nourriture pour 25 ans de suffisance , bien sûre le chiffre est peux être pas exact je ne me souviens plus exactement.
Edit : je précise que s'il sont capable d'emporté pour 25 ans d'auto suffisance cela ne veux pas dire qu'il reste enfermé pendant 25 ans dans le sous-marin !!

Posté le

android

(0)

Répondre

Cette anecdote me rapelle celle des deux sous-marin avec un système anti - détection tellement sophistiqué que 2 sous marin se sont percutés parcequ'auqu'un n'avez détecté l'autre

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : N'empêche que si je me souviens bien , ils peuvent embarquer ( pour les plus grand ) assez de nourriture pour 25 ans de suffisance , bien sûre le chiffre est peux être pas exact je ne me souviens plus exactement.
Edit : je précise que s'il sont capable d'emporté pour 25 ans d'auto suffisance
cela ne veux pas dire qu'il reste enfermé pendant 25 ans dans le sous-marin !! Afficher tout
Ça me parait énorme, 2,5 ans c'est plus cohérent surtout que c'est de la conserve et non pas de la nourriture déshydraté comme en aérospatial.

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Je pense que tout dépend de quel type de nourriture on parle parce que si c'est de la nourriture iophilisé (je ne sais pas si sa se dit comme sa) on peut sûrement en emporter pour 20 ans mais si on fait un festin à chaque repas sa ne tient pas longtemps. Il y a bien un juste milieu entre apport d'énergie, goût et encombrement. Bon sa ne change rien au fait que tôt ou tard ils devront remonter à la surface.

Posté le

android

(7)

Répondre

Donc voilà j'ai retrouvé l'anecdote , c'était le Triomphant ( sous marin français ) et le HMS Vanguard (britannique) qu'il sont rentrés en collision en plein océan atlantique et qui par un incroyable hasard ce sont trouvé au même endroit au même moment , heureusement les deux sous-marin n'ont pas reçu de fort dégât.

Posté le

android

(21)

Répondre

Cette anecdote n'est pas exacte. Ce n'est pas la quantité de nourriture qui dicte les amplitudes de sortie en mer, mais le facteur psychologique. Il a été démontré que des hommes, a bord d'un espace aussi confiné, et sans possibilité de s'echapper, ne peuvent pas rester plus de 70 jours ensemble. C'est la limite maximale de sortie d'un sous-marin. Au delà de cette limite, des tensions suffisamment fortes risquent de se créer et de mettre en péril la vie de l'ensemble de l'équipage.
Rien a voir avec la nourriture.

Posté le

iphone

(339)

Répondre

Le père d' un ami est sous-marinier. Il m'avait dit que les cuisiniers de devaient d'être les meilleurs de l'armée, car le repas est une source de motivation et de partage très important dans ce métier afin de ne pas sombrer dans la folie.

Quant aux escales, ils profitaient dès que possible pour se ré-approvisionner aux marchés locaux. Bien évidemment je vous parle de ça hors période de guerre ou d'exercice militaire.

Posté le

iphone

(39)

Répondre

je sais que l'eau y est désalée, dans laquelle on y ajoute des minéraux pour être absorbable par l'organisme. Et oui sinon tout sort aussi vite que c'est rentré! blague de marin bien connu! Pour la nourriture il y a de quoi faire un an sans remonter à la surface!

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Le père d' un ami est sous-marinier. Il m'avait dit que les cuisiniers de devaient d'être les meilleurs de l'armée, car le repas est une source de motivation et de partage très important dans ce métier afin de ne pas sombrer dans la folie.

Quant aux escales, ils profitaient dès que pos
sible pour se ré-approvisionner aux marchés locaux. Bien évidemment je vous parle de ça hors période de guerre ou d'exercice militaire. Afficher tout
Exactement, dans un sousmarin une des règles principales est d'avoir de bon repas variées pour maintenir un moral positif de l'équipage.

Posté le

iphone

(7)

Répondre