Le plus profond forage au monde est russe

Proposé par
le
dans

Le trou le plus profond jamais creusé sur Terre par les hommes se trouve en Russie sur la presqu’île de Kola. Il est de 12 262 mètres de profondeur et fut percé entre 1970 et 1989. L'objectif initial était de traverser la croute terrestre en atteignant 15 km de profondeur pour mieux connaitre la lithosphère. À cette profondeur, à la surprise des scientifiques de l'époque, la température atteignait déjà 180°C.


Tous les commentaires (90)

a écrit : Faux, la litosphère se situe SUR l'asthénosphère, et non l'inverse :)
D'ailleurs c'est aussi l'asthénosphère qui est ductile
Ah je ne connaissais pas le sens du mot "ductile"! Peut on l'employer pour autre chose que des matériaux? Par exemple en parlant de la peau du ventre d'une femme enceinte?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Selon une ancienne prophétie Aztèque seul un homme nommé Rocco serait en mesure de boucher ce trou et ainsi d’empêcher les démons de sortir de l'enfer...

Posté le

website

(5)

Répondre

a écrit : Ah je ne connaissais pas le sens du mot "ductile"! Peut on l'employer pour autre chose que des matériaux? Par exemple en parlant de la peau du ventre d'une femme enceinte? Euh quelque chose de ductile est quelque chose dont tu peux faire un fil en tirant dessus, essaye avec une femme enceinte et donne nous tes conclusions

Posté le

website

(7)

Répondre

a écrit : En parlant de trou, si on en fait un qui traverse la Terre, pas forcément en passant par son centre, et qui rejoint deux pays,en y faisant le vide et en lançant une sorte de navette remplie de passagers, nous pourrions mettre 40min pour rejoindre l'autre coté. Que ce soit en passant par le centre ou une tangente plus courte. Mais bon ça ne se ferra surement jamais si on a du mal à percer 15km, sans parler des nombreuses autres contraintes Afficher tout Hem, dans la vie il vaut mieux éviter de se fier aux mauvais remakes de films :)

Posté le

website

(3)

Répondre

Pour le forage ça m'étonnerai qu'il au fait tout d'une traite.
Il doit y avoir des étages successifs.
Ça pourrais être intéressant scientifiquement de percer la croute terrestre pour aller jeter un œil sur la compositions chimique exacte de ce qu'il y a en dessous, et pour y balancer éventuellement des trois trucs pour voir ce que ça fait.

Toutefois, j'aurais pas envi d'être à côté quand ils auront fini le trou ^^
Avec la pression ça a toutes les chances de faire un beau geyser de lave :D

Pour les problèmes technique je pense que le principal viens du fait que nous ne disposons pas de matériaux capable de supporter ces températures sans fondre...
(Et creuser avec un foret mou... C'est pas d'une efficacité folle.)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Ils ont arrêté quand ils ont trouvé le technodrome.

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : C'est aussi correct qu' " aujourd' hui " ( formé de jour et de hui qui signifient la même chose ) ; qu' un " gai luron " ( un luron est toujours gai ) ; qu ' " applaudir des deux mains " ( essayez d'une seule main ) etc . L' expression " creuser ou percer un trou " est passée dans le langage courant . L'employer sans faire appel à la logique ou à l'intelligence est pardonnable . L'employer sachant que " creuser ou percer un trou " est chose impossible et aberration de notre langue est inexcusable . Mais il est bien évident que si l'on examine un cochon d'Inde , on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde , seul le d' est authentique ; pourquoi dit on que certains angles sont obtus alors qu'ils sont les plus ouverts ? ( obturer = boucher , fermer ) ; le français est une langue étonnante !Conclusion : jetez votre dévolu et écrivez n'importe quoi ! ( le dévolu a été jeté bien avant les mouchoirs et les rasoirs ) ... Amicalement . Afficher tout peut-on les qualifier de pléonasmes ? dans le même genre il y'a également les oxymores. ex: un bruit sourd.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : peut-on les qualifier de pléonasmes ? dans le même genre il y'a également les oxymores. ex: un bruit sourd.
" Percer ou creuser un trou " n'est ni un pléonasme ni un oxymore mais une expression populaire d'un illogisme patent .
Le pléonasme ( appelé aussi redondance ) est un enchaînement de mots qui expriment la même idée : " bip sonore" , " parcs arborés " , " hasard imprévu " , et comme le disait Arletty : " Fermer les maisons closes , c'est plus un crime , c'est un pléonasme ".
L'oxymore est une relation de contradiction entre deux mots qui dépendent l'un de l'autre : " Elle se hâte avec lenteur " ( La Fontaine ) , " jeune vieillard " ( Molière , le Malade imaginaire ) , " la variation des constantes " ( méthode mathématique de résolution d'équations différentielles ) .

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Ca a pas d'impact sur l'inclinaison de la Terre? seulement si l on rempli le trou d eau...
allo les renseignements, ou se trouve la sortie ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Selon une ancienne prophétie Aztèque seul un homme nommé Rocco serait en mesure de boucher ce trou et ainsi d’empêcher les démons de sortir de l'enfer... Ouai bas Rocco il va laissé la place au pro :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour info : Il est impossible de creuser comme de percer un trou , à moins bien sûr que ce ne soit un trou plein . On creuse ou on perce la terre ou tout autre matériau pour faire un trou , mais ne dites pas je creuse ou je perce un trou . c'est comme petit nain ! pléonasme !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est aussi correct qu' " aujourd' hui " ( formé de jour et de hui qui signifient la même chose ) ; qu' un " gai luron " ( un luron est toujours gai ) ; qu ' " applaudir des deux mains " ( essayez d'une seule main ) etc . L' expression " creuser ou percer un trou " est passée dans le langage courant . L'employer sans faire appel à la logique ou à l'intelligence est pardonnable . L'employer sachant que " creuser ou percer un trou " est chose impossible et aberration de notre langue est inexcusable . Mais il est bien évident que si l'on examine un cochon d'Inde , on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde , seul le d' est authentique ; pourquoi dit on que certains angles sont obtus alors qu'ils sont les plus ouverts ? ( obturer = boucher , fermer ) ; le français est une langue étonnante !Conclusion : jetez votre dévolu et écrivez n'importe quoi ! ( le dévolu a été jeté bien avant les mouchoirs et les rasoirs ) ... Amicalement . Afficher tout Tes pieds commençaient à me manquer :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est aussi correct qu' " aujourd' hui " ( formé de jour et de hui qui signifient la même chose ) ; qu' un " gai luron " ( un luron est toujours gai ) ; qu ' " applaudir des deux mains " ( essayez d'une seule main ) etc . L' expression " creuser ou percer un trou " est passée dans le langage courant . L'employer sans faire appel à la logique ou à l'intelligence est pardonnable . L'employer sachant que " creuser ou percer un trou " est chose impossible et aberration de notre langue est inexcusable . Mais il est bien évident que si l'on examine un cochon d'Inde , on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde , seul le d' est authentique ; pourquoi dit on que certains angles sont obtus alors qu'ils sont les plus ouverts ? ( obturer = boucher , fermer ) ; le français est une langue étonnante !Conclusion : jetez votre dévolu et écrivez n'importe quoi ! ( le dévolu a été jeté bien avant les mouchoirs et les rasoirs ) ... Amicalement . Afficher tout Et ne parlons pas de l'expression préférée des politiques : "Au jour d'aujourd'hui"

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est aussi correct qu' " aujourd' hui " ( formé de jour et de hui qui signifient la même chose ) ; qu' un " gai luron " ( un luron est toujours gai ) ; qu ' " applaudir des deux mains " ( essayez d'une seule main ) etc . L' expression " creuser ou percer un trou " est passée dans le langage courant . L'employer sans faire appel à la logique ou à l'intelligence est pardonnable . L'employer sachant que " creuser ou percer un trou " est chose impossible et aberration de notre langue est inexcusable . Mais il est bien évident que si l'on examine un cochon d'Inde , on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde , seul le d' est authentique ; pourquoi dit on que certains angles sont obtus alors qu'ils sont les plus ouverts ? ( obturer = boucher , fermer ) ; le français est une langue étonnante !Conclusion : jetez votre dévolu et écrivez n'importe quoi ! ( le dévolu a été jeté bien avant les mouchoirs et les rasoirs ) ... Amicalement . Afficher tout "aujourd'hui" est correct.
ce qui n'est pas le cas de "au jour d'aujourd'hui".
en effet "hui" signifiait "en ce jour".

De fait, aujourd'hui veut dire : au jour de ce jour.
Rendre correct "au jour d'aujourd'hui" reviendrait à dire " au jour d'au jour de ce jour".
Limpide!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Euh quelque chose de ductile est quelque chose dont tu peux faire un fil en tirant dessus, essaye avec une femme enceinte et donne nous tes conclusions "ductile /dyk.til/ masculin et féminin identiques

Qui peut s’étirer sans se rompre.
L’argent et l’or sont des métaux ductiles.
Synonymes: souple,malléable."

Tu te doutes à priori que quand je dis que je ne connaissAIS pas le mot c'est que j'en ai cherché la définition, qui va donc dans mon sens mais qui a surtout l'air d'être appliqué aux métaux.
Par ailleurs, ayant accouché il y a peu je suis bien placée pour te dire que tu n'imagines pas ce que peut réussir à faire la peau d'une femme enceinte!

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Cela m'étonnerai que ce soit "à la surprise des scientifiques de l'époque" !! On sait depuis lord Kelvin (XIXe s) que la Terre émet de la chaleur (via la radioactivité dans ses roches) et que plus on descend plus il fait chaud !

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Par ailleurs, j'ai appris que, ne comprenant pas, et donc ne contrôlant pas ce qu'il se passait à cette profondeur, les russes ont pris peur et ont décidé de reboucher le trou, tout cela en y larguant une bombe nucléaire !!! Ni plus ni moins !
Ils sont toujours dans la mesure nos amis russes ^^

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : ah oui et la perestroïka et les restrictions budgétaires sont des conséquences de quoi ? ah oui de la guerre froide. Je suis russe, je connais toute l'histoire de l'URSS et je peux t'affirmer avec certitude que la pérestroïka n'est pas du tout une conséquence de la guerre froide. Ça n'a même rien avoir.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Dommage qu'il ai été arrêté... D'ailleurs, pourquoi ? Faute de budget, ou plutôt de moyens techniques? il a arrêté car il faisait 180º...

Posté le

android

(1)

Répondre