Le plus profond forage au monde est russe

Proposé par
le
dans

Le trou le plus profond jamais creusé sur Terre par les hommes se trouve en Russie sur la presqu’île de Kola. Il est de 12 262 mètres de profondeur et fut percé entre 1970 et 1989. L'objectif initial était de traverser la croute terrestre en atteignant 15 km de profondeur pour mieux connaitre la lithosphère. À cette profondeur, à la surprise des scientifiques de l'époque, la température atteignait déjà 180°C.


Tous les commentaires (90)

Merci pour vos réponses les gens c'est sympa :)

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : Dommage qu'il ai été arrêté... D'ailleurs, pourquoi ? Faute de budget, ou plutôt de moyens techniques? Techniques principalement. Déjà à une telle hauteur, n'importe quelle tige de forage, craquerait sous son propre poids. Pour éviter que cela craque, il faudrait faire une tige en forme "vis" ( base largement plus grande que l'extrémité ) mais avec une base de plusieurs dizaines de mètres de diamètre et une longueur démesurée pour un petit trou à la fin.. Sans compter les conditions de pression et de température qui faisaient que le peu qu'ils creusaient se rebouchait. Ajoute à celà les difficultés d'excavation.. L'homme galère à percer ne serait ce que la moitié de la croûte ( c'est comme si on arrivait pas à faire un petit trou dans la peau d'une orange ) alors e voyage au centre de la Terre c'est pas pour tout de suite si tu veux mon avis !

Posté le

website

(10)

Répondre

Et par nostalgie de ce forage, on a crée Gurren Lagann...
Prochaine étape : la vrille percera les cieux !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Le trou de l'enfer comme certain l'appelle . J'ai lu des chose assez louche et bizarre a propos de ce trou :(
Jétais tombé sur un enregistrement il y quelques années, voici un extrait d'article de journal de l'époque :

Un groupe de géologue après avoir foré un trou d'environ 14.4 kilomètres de profondeur dirent qu'ils ont entendu des cris humains. Les cris perçants des âmes condamnées de l'enfer. Les scientifiques terrifiés ont eu peur d'avoir lâché les forces maléfiques de l'enfer jusqu'à la surface de la terre. Cette rumeur a circulé sur Internet, preuves sonores à l'appui...

Posté le

android

(13)

Répondre

Et depuis le temps et surtout le rattage de la mission, ils ont même pas reboucher le trou???? Maseltof!!!!!!!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

En parlant de trou, si on en fait un qui traverse la Terre, pas forcément en passant par son centre, et qui rejoint deux pays,en y faisant le vide et en lançant une sorte de navette remplie de passagers, nous pourrions mettre 40min pour rejoindre l'autre coté. Que ce soit en passant par le centre ou une tangente plus courte. Mais bon ça ne se ferra surement jamais si on a du mal à percer 15km, sans parler des nombreuses autres contraintes

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : C'est impossible car la chaleur est enorme on mourrait avant. Captain Obvious c'est toi ?

Posté le

android

(4)

Répondre

A noter qu'on appelle ce trou "le trou de l'enfer", on dit qu'on entendait les cris des damnés à partir d'une certaine profondeur...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

[quote="Kroutysky"]Onchy a écrit Un jour j'irais cracher de tout en haut, un jour...Si tu trébuches, au pire t'es parti pour 2min30 de chute libre...[/quote]

50 secondes si on néglige le frottement de l'air !

Posté le

website

(2)

Répondre

Il y a même une légende urbaine qui dit que les scientifiques présents sur place ont descendu un magnétophone dans le trou et auraient enregistrer des cris inhumains , découvrant ainsi l'enfer.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Ils étaient frustrés d'avoir loupé la conquête de la lune donc ils se sont mis à creuser...

Posté le

iphone

(19)

Répondre

à la prochaine aire glaciaire, on creuse!!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'après Wikipedia, le projet a été arrêté en 1989 à cause de la guerre froide et de ses conséquences sur l'URSS. Mais pas seulement, creuser toujours plus profond devenait de plus en plus difficile avec la pression, la chaleur, etc.... qui posaient des problèmes techniques. En 1989 la guerre froude n'existait plus...
C'était l'époque de la perestroïka et donc des restrictions de budget pour les grands projets non sociaux

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : En 1989 la guerre froude n'existait plus...
C'était l'époque de la perestroïka et donc des restrictions de budget pour les grands projets non sociaux
ah oui et la perestroïka et les restrictions budgétaires sont des conséquences de quoi ? ah oui de la guerre froide.

Posté le

android

(8)

Répondre

"Intrigués, ils auraient descendu un microphone extrêmement résistant à la chaleur, ainsi que d'autres équipements sensoriels, dans le puits. Au plus profond, les cris tourmentés des damnés auraient été être entendus. Cependant, il sera révélé plus tard que l'enregistrement était en réalité une partie savamment remixée de la bande originale de Baron vampire, un film italien de 1972, avec l'ajout de différents effets."
Source: Wikipédia

Posté le

iphone

(15)

Répondre

@Norton: l'expression "creuser un trou" est correcte. C'est donc à raison qu'elle est employée.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : @Norton: l'expression "creuser un trou" est correcte. C'est donc à raison qu'elle est employée. C'est aussi correct qu' " aujourd' hui " ( formé de jour et de hui qui signifient la même chose ) ; qu' un " gai luron " ( un luron est toujours gai ) ; qu ' " applaudir des deux mains " ( essayez d'une seule main ) etc . L' expression " creuser ou percer un trou " est passée dans le langage courant . L'employer sans faire appel à la logique ou à l'intelligence est pardonnable . L'employer sachant que " creuser ou percer un trou " est chose impossible et aberration de notre langue est inexcusable . Mais il est bien évident que si l'on examine un cochon d'Inde , on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde , seul le d' est authentique ; pourquoi dit on que certains angles sont obtus alors qu'ils sont les plus ouverts ? ( obturer = boucher , fermer ) ; le français est une langue étonnante !Conclusion : jetez votre dévolu et écrivez n'importe quoi ! ( le dévolu a été jeté bien avant les mouchoirs et les rasoirs ) ... Amicalement .

Posté le

iphone

(35)

Répondre

A noter que sous la croûte continentale il y a le manteau et non la lithosphère. La lithosphère se situe sous l'asthénosphère.
La séparation entre CC et manteau s'appelle le moho et la différence correspond à une différence de matériau, la CC est faite de granite et le manteau de péridotite. Cette séparation a été mise en évidence par la vitesse de propagation des ondes après un séisme (certaines vont en ligne droite jusqu'à la station et d'autres sont réfléchies sur le moho à cause de la différence de densité ).

Entre l'asthénosphère et la lithosphère la séparation viens de la différence de dendité de la péridotite. L'asténophère est plud deense car moins chaude, et donc moins ductile.
C'est le géotherme 1300°C qui sépare.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Dommage qu'il ai été arrêté... D'ailleurs, pourquoi ? Faute de budget, ou plutôt de moyens techniques? les 2 , en fait au plus ils creusaient, au plus la terre se "refermait" derrière eux et pareil quand ils ne creusaient pas le trou se bouchait naturellement ..

Posté le

android

(0)

Répondre

Faux, la litosphère se situe SUR l'asthénosphère, et non l'inverse :)
D'ailleurs c'est aussi l'asthénosphère qui est ductile

Posté le

android

(3)

Répondre